Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 1-5 - Gemma/James, clair-obscur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 1-5 - Gemma/James, clair-obscur...

Message  Admin le Lun 12 Sep - 20:33

A la faveur d'une rotation de tour de garde, James vient chercher Gemma pour le relayer.
La jeune femme semble parfaitement réveillée.
Presque comme si elle ne s'était pas couchée.
"Tout s'est bien passé James?"

"En quelque sorte Gemma... Même si ta déclaration de tout à l'heure m'a donné beaucoup à réfléchir."

James plongea son regard dans celui de Gemma,
"Dis moi, tu te doutes que si j'ai choisi ce tour de garde, c'était pour pouvoir discuter avec toi alors je vais être direct, répondras tu à mes questions ?"
Le ton égal de James ne laissait planer aucune menace mais une lueur particulière brillait dans ses yeux, comme à chaque fois qu'il était question de Lizz.

Gemma répondit ingénument,
"Non je n'avais pas fait attention à l'ordre des tours.
Si je peux te donner des réponses satisfaisantes, je le ferai." dit-elle en faisant une légère révérence.

James fut un peu surpris par son jeu.
Il ne s'attendait pas à ça.
"Très bien je... Ce que tu as dis tout à l'heure à propos des pouvoirs de Lizz.
Une ensorceleuse. Ça semble plausible en effet. Bien que ses pouvoirs se soient réveillés sur le tard.
Mais cette magie, elle semble bien liée aux ombres. Lizz a un lourd passé que j'ai partagé.
Si elle a hérité de tels pouvoirs, je ne vois rien d'autre.
Et ça ne présage rien de bon.
Vous dites que c'est sans risque pour elle, qu'elle en garde le contrôle, mais est ce vraiment la vérité? Quel est le prix à payer pour l'usage d'un si sombre pouvoir ?
Et si l'empêcher d'y avoir recours ne permet pas de la protéger, que devons nous faire ?"

James continue, baissant sa voix jusqu'à un murmure :
"Comment puis-je la protéger de l'influence de Shar ?"
La température ambiante semble diminuée d'un degré à l'évocation de ce nom.
À moins que ce soit juste une impression.

Gemma: "De là d'ou je viens, on ne connait que très peu vos divinités sous ces noms.
Et le noir ne fait peur à personne...
Au contraire, il rassurerait plus que la lumière et ce soleil brulant.
Aussi, tout est question de point de vue.
Aucun pouvoir ne vient sans un prix. Le sien sera celui de l'innocence et de la jeunesse insouciante.
Quelle que soit l'origine de ses pouvoirs, désormais, il se sont révélés et aller contre serait d'une part un gachis et d'autre part un mauvais calcul.
Car des gens viendront pour combattre les ténèbres. Et il faudra être prêt à les combattre ou mourir car ce genre de combat fait rarement de prisonniers."

James: "Je me suis juré de protéger Lizz mais il est hors de question de la livrer aux ténèbres, à Shar.
Si l'utilisation de cette magie est hors de danger pour elle, et bien soit. Je la protègerais et l'aiderais à développer ce don. Mais si cela doit la conduire à une malédiction...
Enfin, parlez moi plutôt de l'endroit d'où vous venez ? Quels sont ces terres où les ombres sont adorés et où le soleil est craint ?"

Gemma approcha sa main de l avant bras de James comme qqun qui s approcherait d un animal sauvage, doucement...
Elle savait avoir des sourires rassurants mais certaines expressions de son visage laissaient entendre que la vie n avait pas été souvent tendre avec elle.
"Tu as l air de bien l aimer Liz.
Enfin la Liz que tu connais bien sûr.
Mais elle est sur une pente que même l amour ne saurait remonter.
Tu ne peux pas aller contre la nature. Elle a ca en elle et ca ne la quittera pas... enfin il y a bien un moyen mais quel gâchis ce serait... elle est si belle, si douce, si... pure...
Tu auras l'occasion de la défendre c est sur... et souvent certainement. Mais il en faudra d autres.
La bonne nouvelle c est que cela drainera du monde. Certains lui voudront du mal assurément mais d autres viendront lui rendre hommage, la servir, l assister."

Pause.

Gemma: "Je viens de sous la terre.
J ai vu le soleil pour la première fois il y a qqes semaines. Et à peine à la surface que nous étions attaqués et mon frère enlevé. Des hommes du Nord apparemment.
Ensuite j ai croisé la route de gobelins et de bugbears. Ils vivent dans un vaste complexe souterrain un peu plus au nord. Ils fouillent la région pour le compte de qqun mais ceux à qui j ai parlé ne l avaient jamais vu.
Et puis j ai rencontré les compagnons de Roulio avec qui j ai fait un bout de chemin."

James: "Que.. qu'est ce que vous voulez dire ? Quelle sorte de transformation s'opère en elle ?
En quoi est ce naturel ?"
Des frissons parcours le corps de James qui n'était pas insensible au charme de la belle inconnue.

Gemma: "Tu pratiques la magie James, tu sais comment utiliser la Toile. Et plus tu t entraineras, plus tu apprendras, plus tu pourras te servir de l energie qui nous entoure et que la toile canalise.
Pour les ensorceleurs il en va de même mais ils n ont pas appris. Cela leur vient d un héritage.
Et plus leur pouvoir augmente plus leur corps se transforme en rapport avec cet héritage...
Pour un Dragon par exemple des écailles vont remplacer la surface de la peau, etc..."
Elle plonge son regard dans celui du jeune homme et prend un air grave,
"Pour un héritage lié à l'ombre..."

James: "Vous avez dit qu'il y avait un moyen ? Si jamais les choses tournaient mal et qu'elle perdait sa volonté. Je dois le connaître."

Gemma: "Le seul moyen serait alors pour vous de la tuer..."

L'effet des charmes de Gemma est brisé à l'évocation de ces mots.
James se libèra de son emprise envoutante.
"Non... NON ! Je ne le permettrai pas."

Gemma vit dans les yeux du jeune homme la passion et la fougue.
Elle eut un mouvement de recul et le laissa se calmer.
"Bien sur que tu ne laisseras pas cela arriver. Mais sois aussi conscient James que tu n'y arriveras pas tout seul."

Le regard de James se porte aux alentours, presque fou, se finissant finalement par retourner vers Gemma.
"Qu'est ce que tu comptes faire une fois ton frère retrouvé ? Tu comptes nous suivre. Continuer ta route ?
Lizz s'est attachée à toi. As tu l'intention toi aussi de lui porter assistance ?"

Gemma: "Dans ma... "situation" actuelle, je peux difficilement me projeter à plus de quelques heures. Vais je survivre à cette nuit? Vais je me perdre dans ce marais?
Actuellement, j'ai du mal à avoir de la visibilité sur tout cela.
Aussi, je ne peux pas te répondre James.
Mais ce qui est sur, c'est que vous m'êtes bien plus sympathiques que la compagnie de Roulio.
Et notamment toi..."

James reprend progressivement son calme.
"Le sort qu'ont connus vos compagnons est fort regrétable. Cela dit, je doute qu'ils auraient survécu à leur entreprise. Il n'est donc pas tout à fait éxagéré de dire que notre rencontre vous a épargné une fin brutale. Même s'il s'en est fallut de peu pour nous aussi.
Espérons que vous n'ayez pas l'occasion de regretter notre collaboration futur mais je vous ai prévenu. Nous serons sans doute poursuivi.
J'ai déjà une personne à protéger mais, dans la mesure du possible, je demanderais à mes compagnons de vous aider à retrouver votre frère."
James tend une main en avant à la jeune femme des profondeurs, à la manière des guerriers.
"Pour votre honnêteté et la manière dont vous avez partagez vos informations avec nous, quand bien même vous vous douteriez qu'elles ne seraient pas populaire, je vous accorderais ma confiance, à condition que vous ne précipitiez pas la chute de cette fille."
James avait pris sa décision. Si seul la mort pouvait délivrer Lizz de cette sombre influence, il la suivrait jusque dans les ténèbres les plus profondes...
...Et si un autre moyen de la délivrer se présentait en chemin, il saurait saisir l'opportunité.
D'un point de vue extérieur, la flamme dans ses yeux ravivée par sa détermination faisait peine à voir, car on y voyait subsister une étincelle d'espoir alors même que les fils sombres du destin semblaient resserer leur étreinte sur l'éxistence du jeune homme et de la fille qu'il souhaitait protéger.

Gemma,
"Oui un destin funeste aurait pu nous attendre dans le marais..."

Pause.

"Tu as l'air d'être un bon gars.
Je prends ton invitation avec plaisir. Je n'ai guère envie de me retrouver toute seule avec encore 2 jours de route avant la première ville..."

Pause.

"Mais si je peux me permettre, tu ne devrais pas donner ta confiance aussi vite. Tu ne sais jamais sur qui tu peux tomber..." finit-elle en lui lancant un clin d'oeil.

Puis la jeune femme lui tourna le dos et se dirigea vers sa tente, laissant James coi...

Après qqes instants, James baissa sa main toujours tendue en se demandant s'il ne rêvait pas et qu'il allait bien enchainer deux tours de garde de suite.

Gemma ressortit rapidement de sa tente.
Il y avait peu de lumière éclairant le petit camp, tout juste le feu vacillant éclairait il à qqes mètres mais Gemma semblait s'y déplacer sans encombre et précisément.
Elle vint se rasseoir. Elle avait visiblement ramassé quelque chose dans ses affaires à l'intérieur de la tente et le tendit à James.
Il s'agissait d'un portrait, sans doute fait par un artiste de qualité à en juger le travail de finition, la finesse de la peinture qui ne bavait pas et les détails précis du visage qui s'y trouvait.

"C'est mon frère" dit Gemma. "Il s'appelle Zak".

James resta bloqué sur le portrait pendant de longues secondes comme s'il ne pouvait en décrocher, médusé...

"Y a t il un problème James?" demanda Gemma d'une voix espiègle.

La machoire de James finit par se fermer et il releva la tête vers Gemma qui était en train de se nettoyer le visage.

James regarda de nouveau le portrait...

Il ne pouvait pas se tromper...

Là, sur le portrait, il s'agissait d'un Drow!!!

James: "C'est... c'est ton frère ??! Mais il est, je veux dire, vous êtes si ... différents !"

Des émotions successives se succédaient sur le visage de James alors qu'il échafaudait avec méthode diverses théories.
N'en trouvant aucune qui le satisfaisait complètement, il releva la tête vers Gemma, guettant une explication.
Au fur et à mesure que Gemma se nettoyait le visage, James se rendit compte de la supercherie.
La peau de la jeune femme n'était plus blanche mais noire comme la nuit.
Même ses yeux bleus n'étaient pas ce qu'ils étaient quelques secondes plus tot.
Non seulement cela devait nécessiter du savoir faire mais il devait également falloir une sacrée dose de patience pour mettre en place ce maquillage de haute maitrise.
Elle fit également voleter ses cheveux, révélant des oreilles anormalement développées. Ce n'était clairement plus une humaine qui se tenait devant James.
Mais une elfe à la peau noire...

Le visage de James se crispa face à la transformation.
Bien qu'il conservait un regard dur et à son grand étonnement, le malaise qui aurait du suivre une telle révélation ne vient pas. Il avait déjà dépassé cette étape.
Finalement, c'était la théorie la plus simple, un artifice, bien qu'habilement exécuté, qui avait trompé sa vigilance.
Ses traits se radoucirent et il baissa les yeux, devenus mi-clos.
"Mes félicitations Gemma. Personne à ma connaissance n'aurait pu aisément percer votre déguisement."

James posa à nouveau son regard sur la tablette.
"Malheureusement, j'ai peur que la plupart des personnes de la surface ne soient pas bien disposés envers votre espèce.
Il sera difficile de lui porter assistance. Avant les événements récents, j'aurais sans doute tué sans hésitation une telle personne sur l'ordre de mes supérieurs."

Pause.

"Je vous demanderais de m'accorder du temps afin d'assimiler toutes ces informations."

Pause.

"Je ne reviendrais pas sur ma parole de vous aider dans votre quête si possible, mais, je dois peser le pour et le contre avec mes amis puisque nous protégeons Lizz avant toute chose.
Je vous laisse les 2 jours restants pour révéler aux 2 autres votre identité et vos intentions. Après ça et si nous n'avons pas trouvé un accord, il vous faudra nous quitter."

Gemma sembla surprise de la réaction de James.
Elle fronca les sourcils, "Alors c'est tout?"
James eut même presque l'impression qu'elle était décue que cela se passe aussi bien, comme si elle avait déjà préparé la suite et qu'elle n'avait pas besoin de s'en servir.

Puis un sourire vint éclairer son visage, "Bon et bien je suis rassurée James. Tu semblais le plus réticent face aux "sombres" nouvelles et voila que tu m'accueilles moi et mon héritage.
Que demander de mieux?"

Elle tendit la main maladroitement comme James l'avait fait qqes minutes plus tot, en forme de salut guerrier.

James saisit la main tendu, la gardant en main plus longtemps que nécessaire.

"Ne te fais pas d'illusions Gemma. Tout guerrier a acquis après quelques années d’expériences une part d'ombre et je ne fais pas exception à la règle."

La poigne de James s'accentua légèrement sur la main de Gemma, sonnant comme une promesse, mais pas suffisamment pour que cela devienne douloureux.
Le regard de James plongé profondément dans celui de Gemma,
"Même si ce n'était pas le futur que j'espérais pour Lizz, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'elle reste libre de ses choix.
Plus que dans aucune autre voie, je devrais y affronter mes propres démons mais c'est celle que j'ai choisi le jour où je me suis lié à elle."

James garde prise encore quelques instants avant de libérer la main de la drow.
En se détournant d'elle, il dit :
"Je pense que je ne trouverais pas facilement le sommeil après tout ça. Je vais m’entraîner un peu."

Alors que James se levait,
"En parlant d'entrainement et de ne pas pouvoir dormir, autant mettre ce temps à profit" dit-elle en ouvrant sa blouse qui révéla son torse fin et ses deux petits seins qui défiaient magnifiquement les lois de la gravité.
La jeune femme était attirante à n'en pas douter.
Mais James avait du mal à faire abstraction de cette peau noire et ce qu'elle représentait dans l'imagerie collective.

Un frisson parcours le corps de James. Depuis combien de temps n'avait il pas touché le corps d'une femme ?
Sa dernière mission ne lui avait guère laissé l'occasion de profiter des plaisirs charnels.
Pourtant, son état psychologique actuel ne se prêtait pas à la séduction et à ce genre de plaisirs.
Il détourna difficilement le regard,
"J'ai dis que j'aurai besoin de temps pour assimiler tout ça."
Et sans un regard en arrière, il s'éloigna à l'écart, faisant naître une douce lumière du bout de ses doigts

Après s'être entrainé, James se sentit enfin fatigué.
Cela lui avait fait du bien d'évacuer tout le stress et les inquiétudes qui étaient nées des derniers jours. Il trouva rapidement le sommeil.

James en avait passé des nuits à la belle étoile au sein des compagnies de soldats ou de mercenaires.
Il ne les comptait plus.
Certains ne s'y étaient jamais fait mais pour lui, c'était devenu la routine. Il avait rarement eu de si petite compagnie que l'actuelle mais il trouvait facilement le sommeil.
Et quand il fallait se lever pour assurer la garde, il le faisait sans rechigner et sans difficulté.
Lorsqu'il fut réveillé, il eut un déclic. Il ne faisait pas encore jour, or, il avait dejà fait son tour pour cette nuit.
Il sentit une odeur différente, puis le froid d'une lame sur sa gorge. Et encore une sensation de froideur à l'entrejambe. Une lame était posée sous son sexe.
A la lueur du maigre feu de camp il vit la silhouette sombre de Gemma qui était sur lui. Telle une panthère noire dont seuls les cheveux argentés tranchaient avec l'obscurité ambiante.
Elle était étendue nue sur lui. Sa tête était contre la tempe de James et il pouvait sentir sa langue caresser son oreille puis lui murmurer,
"Tu devrais savoir que c'est dangereux de refuser les avances d'une drow... on ne t'a pas raconté ca dans les histoires de feu de camp?"

Avec la lame de sa main droite, elle caressait le sexe de James qui commencait à avoir une érection,
"Tu m'excites beau blond. ca serait dommage de gacher un si bel engin..."

James surpris et halletant réfléchit à toute vitesse.
Invoquer un bouclier. Il avait besoin de parler pour ça et la lame sur sa gorge l'empêchait de tenter une telle mannoeuvre.
Invoquer sa lame en en plaçant le fil directement sous la gorge de la femme. Même avec l'effet de surprise et si elle ignorait sans doute qu'il était lié à une lame plus courte que son épée, inutile à cette distance, ses réflexes étaient sans doute meilleurs que les siens. Risqué. Trop risqué.
Dans cette seconde hors du temps, il comprit qu'il était piégé, totalement à la merci de la femme.
Étrangement, cette prise de conscience augmenta d'un cran son excitation grandissante. Allons, était ce réellement le moment pour... *et pourquoi pas*
S'il donnait à la femme ce dont elle avait envie, peut être qu'elle lui laisserait la vie sauve. Après tout, elle n'avait que des ennemis dehors, elle avait sans doute autant besoin d'eux que eux d'elle.
"On dirait que je suis à ta merci Gemma !
Dire que je suis insensible à tes charmes serait sans aucun doute le plus grand des mensonges.
Si tu me laisses une seconde chance, tu verras que je peux me montrer particulièrement convainquant."

James distingua un sourire sur le visage de Gemma,
"Montre moi de quoi est capable un homme de la surface..."

Gemma prit les devants sur le début de ce corps à corps.
L'étreinte fut intense, sauvage et passée l'incongruité de la situation, James se lacha également, rendant ce peau à peau bouillant.
L'absence plutot longue de relation sexuelle pour l'un comme pour l'autre rendit ce moment particulièrement intense mais bref.
Tous deux avaient besoin d'un contact fort, de corps qui s'entrechoquent. L'étreinte fut torride et les corps finirent en nage.

Lorsque ce fut fini, elle roula sur le dos et attrapa l'étui de cuir qu'elle avait laissé près du feu.
Elle en tira des herbes qu'elle roula avec dexterité dans une feuille mince qu'elle alluma grace au feu.
Elle commenca à tirer quelques lattes sur cette feuille qui firent s'élever une fumée blanche.

Gemma commencait à se détendre,
"Tu es différent des autres. En général, les hommes ne se font pas prier pour baiser..."

Pause.

"A moins que je te fasse peur?" dit-elle avec un sourire.

"Peur ?"
James roula de côté, appréciant lui aussi à sa manière la fin de leur étreinte.
"Qu'est ce que tu racontes. J'ai affronté des ombres bien plus sombres que toi, Gemma. Tu es aussi blanche que cette teinture que tu utilises, en comparaison."
Qu'est ce qui lui prenait de fanfaronner de la sorte ? Est ce que part hasard la personnalité de Guilain aurait déteint sur lui ? À moins qu'il ne s'agisse simplement de l'ivresse consécutive à l'acte sexuel.

"Ah ah ah... et en plus tu es drole..."
Elle rit de bon coeur.
Elle resta quelques instants à fumer sa feuille remplie d'herbes puis se redressa en regardant James,
"Je vais aller au ruisseau me laver.
A moins que tu ne sois en état de recommencer?"

Venant d'une autre personne, cette insulte n'aurait jamais pu atteindre le guerrier.
Mais de la part de la femme qui avait brisé sa garde...
"Ne me sous-estimes pas, femme de la nuit.
Je devrais être assez endurant pour survivre à ça !"
Enfin, James esquissa un léger sourire

Elle lui rendit son sourire et vint se coller contre lui.

Cette nouvelle étreinte fut intense mais moins sauvage. Il y eut qqe chose qui passa dans le regard de Gemma. Comme si elle prenait son temps et profitait du moment.
James cru meme sentir à un moment qu'elle était hors de son corps... était ce possible?

Le peau à peau terminé, elle lui murmura à l'oreille, "merci".
James aurait juré voir une larme couler la joue de Gemma.

Puis elle se leva et se dirigea vers le ruisseau..

James s'interrogea sur le sens de ce qu'il avait vu.
Gemma était elle finalement juste une femme égarée loin de chez elle ?
En quoi était elle différente de lui et Lizz à vouloir protéger son frère ?
En quoi les drows formaient ils un peuple plus mauvais que les autres races ?

Il se promit de réfléchir sérieusement à la question en attendant de trouver ses propres réponses.
Sur la voie qu'il avait choisi, il serait difficile d'entretenir les préjugés de son ancienne vie.

Ainsi, le trouble continuait à se glisser dans l'esprit de James tandis qu'il montait la garde en son absence.
avatar
Admin
Admin

Messages : 834
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum