Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 0.1 - Après la représentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 0.1 - Après la représentation

Message  Gueule d'Amour le Ven 9 Sep - 14:47

.
A son arrivée devant l'établissement, les derniers miliciens vidaient silencieusement les lieux. A l'intérieur, régnait un chaos sans nom. C'était comme si un cyclone avait envoyé valdinguer le mobilier aux quatre murs. Et la clientèle avec. Des trognes écrasées. Des bandages. Rick, dans un coin qui tenait un linge ensanglanté sur sa caboche et Marta devant le bar, qui pansait un vieux.
Et il était là, assis au milieu, la tête entre les mains. On ne lui voyait que les épaules, mais il n'eut aucun doute : c'était bien lui. Est-ce qu'il pleurait ?
S'accroupissant, Guilain posa sa main sur l'épaule robuste.

James était agenouillé misérablement entre les bancs éparpillés, le visage entre ses 2 mains noueuses, reprenant peu à peu conscience.
Un mal de tête violent l’assailli à l'arrière du crane, et il confirma de ses mains tâtonnantes qu'il avait du faire une mauvaise chute, sans doute contre l'une des tables en chêne solide de l'auberge.
Alors que levant les yeux son regard hagard se portait sur les alentours de la salle, les nombreux impacts magiques et dommages qu'avaient subis le bâtiment achevèrent de lui remémorer les terribles événements survenus l'heure précédente.
("Lizz !")
Une voie intérieur, sa voie, lui rappela l'origine de ce désastre et un sentiment d'urgence naquit dans l'esprit de James.
Il tenta de se lever mais ses jambes s'effondrèrent sous son poids, le maintenant cloué au sol.
Sans même qu'il s'en aperçoive, des larmes de rage commencèrent à couler le long de ses joues devant son impuissance.
À ce moment, une main se posa sur son épaule. Il tressaillit et se retourna violemment pour savoir qui venait le surprendre dans cet accès de faiblesse.
Le visage qu'il découvrit alors, fortement reconnaissable malgré les années passés fit naître sur le sien une expression de totale confusion.
"Gabin ...???
Mais qu'est ce que tu..."
Interrompant sa phrase, James agrippa la main de son ancien ami et dans un ultime effort qui lui arracha un râle de douleur, s'en servi de levier pour reprendre ses appuis et se remettre debout.

Guilain jeta un regard circulaire en relevant le grand gaillard et, terminant son geste en se penchant vers son oreille murmura :
« Heureux de te retrouver, mon frère. Tu tiens sur pieds ? Et pas de gaffe, je me nomme Guilain maintenant ».
Comment diable, à moitié sonné, l'avait-il reconnu du premier coup d’œil ?
Puis, s'écartant, il s'approcha des autres survivants.
« Rick, Marta, est-ce que ça va ? Que s'est-il passé ? »
La tenancière affichait une mine lugubre. Sa clientèle mise à mal et son mobilier détérioré… L'établissement mettrait du temps à s'en relever.
- C'est Lizz, fit-elle, consternée. On fêtait ses quatorze ans ce soir. Tout est allé si vite… Elle était sur scène et chantait le dernier refrain d'une complainte à l'amour quand les torches se sont mise à vaciller puis à s'éteindre. Un air froid nous a soufflé dans le dos. Et alors, des lueurs sombres sont apparues sur la scène, autour d'elle, Guilain ! On étaient tous subjugués. Elle avait interrompu son chant et un silence de mort planait sur l'assistance. Et puis ça a éclaté. Les lueurs nous ont éblouies avec un hurlement strident. Je me suis cachée derrière le comptoir. Quand j'ai regardé à nouveau, les torches s'étaient toutes rallumées et ça hurlait dans tous les sens. Le père Geoffroy était étendu contre la cheminée le crâne ensanglanté. Les autres l'ont conduit chez Aelan, l'apothicaire pour se faire recoudre. Moi j'ai soigné comme j'ai pu Rick et Tanalia, qui avaient trébuché l'un sur l'autre, mais rien de trop grave. Et puis… je suis désolée, Guilain. Ils ont du l'emmener...

"Ils ? Mais qui ils ?
Ga... euh Guiliain, je vais avoir besoin de ton aide sur ce coup."
Un mouvement brusque arrache à James une nouvelle grimace.

Dans le fond de la salle une table est propulsée violemment en arrière. Un homme grand ses cheveux long et noir tombant sur son cou se redresse.
"Le culte de Mystra qu'a emmené la petite"
Voyant l'état de Jamy il s'agenouille et commence à l'inspecter pour trouver d'éventuelles blessures graves.
Llyod appose ses doigts aux endroit blessés afin de les soigner rapidement. 
Il donne une tape sur l'épaule de Jamy pour lui signifier que c'est bon.

"Merci Lloyd."
James relève la tête et observe les nombreuses personnes encore actives dans la salle.
"Il n'y a pas de temps à perdre. Je dois me diriger vers le temple pour aller retrouver Lizz."
.
avatar
Gueule d'Amour

Messages : 19
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum