Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 25-2 - Honorer une dette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 25-2 - Honorer une dette

Message  LordMLPK le Dim 28 Aoû - 2:13

Isaac profite d'un moment où il est séparé de ses compagnons pour aller trouver le dignitaire proche de Thavus Kreeg qu'il avait rencontré et à qui il avait donné de plus amples informations sur le livre. Il explique à celui-ci qu'il souhaiterait un entretien privé avec Thavus Kreeg.

Une fois l'autorisation acquise Isaac pénètre dans la grande salle, les portes se refermant lourdement derrière lui.

Le sorcier prend une grande inspiration.

"Je suis celui qui a découvert et fait en sorte qu'Elturel soit prévenue de la menace qui pesait sur elle."

Thavus Kreeg : "Isaac Shatter..."

Il hoche la tête plusieurs fois.

"Je savais qu'on au fond de vous il y avait une étincelle de bonté. Vous avez fait le bon choix en laissant derrière vous ces alliances contre nature. La ville d'Elturel et l'Elturgard vous doivent une fière chandelle. Non seulement vous avez pris des risques pour transmettre ces informations mais vous avez aussi risqué votre vie pour défendre la cité. Vous serez décoré de l'ordre du mérite de l'Elturgard Isaac."

"Vous allez désormais être un exemple pour les autres. Vos gestes seront surveillés. Vous devrez intégrer cela dans votre réflexion avant de prendre des décisions. De nombreuses personnes vont compter sur vous et s'appuieront sur vous en cas de besoin et vous épauleront quand vous serez en difficulté. Nous nous serons les coudes. Voilà comment le bien triomphe."

Isaac : "Cette attaque a été repoussée mais la menace n'a été que retardée pas détruite je le crains. Lorsque Abigard ma dévoilé son plan pour libérer le Balor il m'a aussi expliqué qu'il s'agissait de l'un, voir le plus puissant des généraux de l'armée de Démogorgon. Cette histoire est loin d'être finie je pense et je ne suis plus dans les secrets de l'ennemi pour anticiper la prochaine menace, ce qui m'amène à vouloir savoir où et comment ce Balor s'est retrouvé enfermé ici ?"

Thavus Kreeg : "Ce démon est un Balor, un des démons les plus puissants qui existent, son nom est Kranisvok. Il servait le Seigneur Balor Lord Axithar qui, en 1385, profitant de la mort de Mystra, tenta de mettre à bas la Triade (Torm, Tyr et Ilmater) en attaquant directement leur plan. Heureusement, les forces combinées de Torm et Bahamut repoussèrent l'assaut mais certains démons parvinrent à venir sur notre monde dont ce Kranisvok qui est emprisonné ici depuis.
Je dois bien avouer que j'en avais oublié son existence tant cela remonte à loin." dit-il en se grattant la tête.

"Mais il est temps de nous en débarrasser. Nous ferons cela dans les plus brefs délais."

Isaac les yeux ronds et l'air interloqué :

"Vous avez... oublié ? Comment pouvez-vous oublier un être pareil et où se trouve-t-il pour que cela puisse arriver ?!"

Puis respirant et se calmant.

"Comment comptez-vous vous en débarrasser et si c'est dans vos moyens pourquoi cela n'a-t-il pas été déjà fait ?"

Thavus Kreeg écarte les mains, un peu gêné.

"Cela fait près de 100 ans qu'il est emprisonné !!! Et il pourrait le rester 100 de plus si nous le désirions. Mais ce n'est pas un prisonnier ordinaire. Lorsqu'il fut capturé, il fut interrogé, étudié mais il a depuis bien longtemps livré tous ses secrets. Et il est tombé dans l'oubli voilà tout."

"Pour ce qui est de nous en débarrasser. Nous jugerons si nous pouvons le détruire sans prendre trop de risques. Un démon détruit sur ce monde retourne dans les Abysses mais ne peut plus revenir sur notre monde avant 100 ans.
Dans le cas contraire, nous le bannirons..."  

Isaac : "Il semblerait qu'il ne soit pas aisé de se débarrasser d’un démon si le tuer ne permet que de repousser son retour de 100 ans..."

"Les mauvaises nouvelles sont courantes ces temps-ci et malheureusement j'en ai de nouvelles à vous exposer. Outre les minotaures et les démons de Démogorgon les agissements d'un autre groupe de créatures m’ont interpellé ces derniers temps. Des Yuan-Ti semblent arpenter la région alentour à Greennest, l'un d'eux s'est même infiltré un cours laps de temps au village. Ils vénèrent une divinité nommée Sseth et celle-ci a vraisemblablement eu un temps une liaison avec les Abysses. Démogorgon, Baphomet et SSeth, une trinité liée aux Abysses... une autre trinité a fait parler d'elle il y a peu et entraîné de graves conséquences à la Porte de Baldur. Je crains que les Abysses ne fassent bientôt de mêmes et que ce siège n'en était que les prémices.

Thavus Kreeg : "Oui nos espions nous ont reporté avoir vu une Yuan-Ti au milieu des Minotaures. Mais elle est morte. Chose étrange elle était seule.
Peut-être une prisonnière ou une esclave. Ou une opportuniste."

"Quant aux Yuan-ti de Najara, ils sont en permanence surveillés et ne montrent pas de velléités particulières en ce moment."

"Concernant les démons, pour les tuer définitivement, il faut les tuer au cœur des Abysses. Uniquement à ce moment-là, il meurt pour de bon."

"Concernant Baldur, malheureusement, des engeances telles que Bhaal ne peuvent disparaître totalement... on peut les combattre et les faire tomber dans l'oubli mais tôt ou tard, des fous parviennent à raviver la flamme sanglante... mais la région est unie et j'ai bon espoir que la ville de Baldur soit bientôt de nouveau sous contrôle."

"Concernant les Abysses et les démons, nous avons deux avantages.
Le premier est la guerre millénaire qu'elles se livrent avec les Enfers. La guerre de sang oppose diables et démons depuis la nuit des temps.
Le second, ces Princes Démons sont tellement fiers et avides de pouvoirs qu'ils ne peuvent entrevoir de s'allier. Et s'ils le font, cela ne dure qu'un temps et toujours dans l'idée de se trahir à la fin."

Isaac : "J'ai déjà eu un aperçu de la mésentente entre les démons et les diables et je puis vous dire que cette mésentente, bien que dans une moindre mesure, est également présente entre Prince démon entre eux ainsi qu'entre membre de la même strate. Cependant une alliance même temporaire pourrait faire de grave ravage."

"Un autre sujet me préoccupe également, encore un, mais plus proche... La dernière fois que je suis venu j'ai eu l'occasion d'apprécier... l'hospitalité de votre église. Au cours de cet internement deux choses m'ont été prise, mon livre, qui vous a révélé d'où venaient mes pouvoirs, et autre chose... Je suppose que vous savez d'où je viens ? "

Thavus Kreeg : "Oui, vous venez des ténèbres et vous avez vu la lumière..."

Isaac lève un instant les yeux au ciel à la réponse de Thavus.

"Je sais que nous avons très mauvaise réputation, que les gens nous craignent. Mais ce qu'ils ne savent pas, ce que vous ne savez pas, c'est que depuis de nombreuses années sur la volonté du Pereghost qui nous dirigeait le Zhentarim opérait un changement dans le but d'en finir, ou tout du moins d'adoucir, cette réputation. Vous êtes libre de ne pas me croire mais je ne veux pas parler de ce que vous inspire le Zhentarim, je vous expose des faits."

"Or les faits actuels les voici : le Zhentarim n'est plus celui du Pereghost mais celui d'Azor Ashai qui renoue avec tout ce qui a contribué à la crainte que nous inspirons. Ceux qui n'étaient pas prêt à suivre sa voix ont été tué pour purger la forteresse. Il a un plan qui semble s'accélérer de jour en jour… vous n'avez certainement pas oublié la marque que moi et mes compagnons portions auparavant, tout comme je pense que vous êtes au courant pour ce qui est arrivé au final."

Isaac marque une pause pour observer Thavus Kreeg.

"Eh bien sachez ceci : Azor a volé les pouvoirs de notre ancien compagnon et quel que soit son plan, faire venir un avatar de Bane, absorber les pouvoirs pour son propre compte ou que sais-je, cette menace est toute aussi réelle que celle du culte et ne présage rien de bon concernant les prochaines actions du Zhentarim."

Thavus Kreeg : "Pour trancher avec un passé sombre, il aurait mieux valu le faire de façon nette et pas en restant dans cette forteresse noire à la réputation funeste. Maintenant les choses sont faites.
Nous avons toujours été vigilants et le seront toujours, à l'image du Compagnon qui nous berce de ses rayons bénis.
Soyez rassuré Isaac, vous êtes auprès d'amis désormais."

Isaac : "Justement à propos de cela. Nous nous sommes déjà rencontré avant cette histoire concernant les marques, du temps où moi et mes compagnons enquêtions sur le culte. Depuis ce jour et ce jusqu'à aujourd'hui je ne compte plus le nombre de fois où des gens nous ont assuré de nombreuses récompenses afin de nous remercier et Elturel en a fait partie de nombreuses fois. Vous me disiez également il y a quelques instants que l'Elturgard entier m'est redevable mais je ne souhaite ni or ni médaille qu'on me propose."

"Cependant..."

Isaac ferme les yeux et inspire profondément une nouvelle fois. Puis lorsqu’il les ouvre son regard plonge dans celui de Thavus Kreeg.

"Aujourd'hui je viens réclamer la dette que vous me devez."

Le regard de Thavus Kreeg se fait perçant, il semble jauger le sorcier pendant quelques secondes.
Toujours concentré, il rompt le silence,

"Et de quoi s'agit-il ?"

Isaac : "Le Zhentarim d'Azor Ashai est dangereux et je crains qu'à un moment ou à un autre je sois amené à m'y opposer voir à combattre ce Zhentarim. Mais mon père et mon frère se trouve actuellement au cœur de la forteresse, obligé de servir son nouveau maître. Je n'ai pas l'intention de les y laisser. Il faut encore que je réfléchisse aux détails mais je compte les exfiltrer de Darkhold et, si mon plan est prêt à temps, je comptais proposer aux membres du commandos dont je fais partie cette mission, une fois celle du puits du dragon accomplie. J'ai des fonds pour les payer pour cette mission mais l'exfiltration n'est pas tout. Il me faut un endroit où ils puissent être en sécurité, à l'abri de la colère d'Azor Ashai."

"Sur l'honneur d'Elturel et de Torm, en récompense de ce que j'ai fait pour vous et cette région, pouvez-vous me promettre que vous les protégerez si je les ramène ici ? Qu'ils pourront vivre à l'abri des murs de la cité ?"

Thavus Kreeg réfléchit et mesure les paroles d’Isaac

"Si vous vous portez garants de leur probité alors nous les accueillerons en tant que citoyens de l’Elturgard. Mais ce n’est pas un service que je vous rends, il en irait de même pour toute personne qui souhaiterait vivre paisiblement sous le soleil du Compagon.
Y a-t-il autre chose ?"

Isaac : "Mon père n'est qu'un simple soldat de la forteresse faisant ce qu'il peut pour permettre à sa famille de survivre, mon frère lui est trop jeune encore pour comprendre vraiment tout ce qui se trame.  Si vous les acceptez ils... nous vous en serons reconnaissant. Ils ne causeront pas de problèmes.
Si vous ne considérez pas le fait de les accueillir comme une récompense alors, si vous disposez de quelconques moyens matériels ou autre afin de m'aider dans ma mission pour les exfiltrer je considérerai que ce sera ma récompense."

Thavus Kreeg : "Car vous pensez qu'ils ne seront pas libres de partir de la forteresse ?"

Isaac : "Je crains que non. Mais je comptais passer par la forteresse au retour de la mission au puits, ou même avant si j'en ai le temps. J'y suis le bienvenu et cela m'aurait permis de mettre mon père au courant de mon projet et effectivement de lui demander s'il pense pouvoir partir sans problème, bien que je n'y croie pas. J'essaye juste de prévoir un plan de secours au cas où et de m'assurer qu’ils auront un lieu sur où aller."

Thavus Kreeg : "Soyez assurés qu'ils seront bien accueillis."

Isaac : "Merci. Pouvez-vous me donner les noms ainsi que les compétences des membres du commandos afin que je puisse dès maintenant réfléchir à une stratégie si jamais il me fallait effectivement procéder à un exfiltration. De plus cela me permettra de réfléchir également pour notre mission au puits."

Thavus Kreeg fouille un instant dans une pile de document et en ressort une liste qu’il tend à Isaac :

Le Commando sera dirigé par le Major Reisman

Il y aura les Héros de Greenest
-Elric Nighthill, Guerrier 10
-Isaac Shatter, Sorcier 7 / Ensorceleur 3
-Delaan Winterhound, Rôdeur 10

Egalement la Compagnie du Crépuscule
-Cahir, Prêtre de Tempus
-Faurgar, Paladin de Lathander
-Tissaia Vigo, Magicienne
-Faucon Blanc, Moine
-Garland, Prêtre de Tymora

- Ragnar Volmark, Barbare
- Artémis de Caire, Guerrière, une suivante du Chevalier Rouge
- Saduj, Guerrier
- Hansen, Archer

Isaac : "Merci... excusez-moi je crois que votre liste comporte une erreur il y manque Thorn..."

Thavus Kreef : "Etant donnée l'importance de cette mission, je peux vous affirmer qu'il n'y a pas d'erreur".

Isaac fronce un peu les sourcils.

"Bien."

"Deux dernières choses avant de vous quitter. Nous parlions des Yuan-ti de Najara il y a peu, l'un de vos postes de gardes ayant déjà eu à faire à eux, le pont boareskyr, est fortement démuni. A défaut de pouvoir les renforcer en hommes donnez-leur au moins le matériel afin qu'ils puissent se défendre eux et la région. Deuxièmement, savez-vous pourquoi Silverymoon et les elfes ont-ils retirés leurs troupes ?"

Thavus Kreeg d'un ton froid et sec,
"Ils n'ont pas jugé cette action pertinente..."

Isaac : "Alors je dois vous avertir que j'en connais peut-être la raison. Un magicien du nom de Locke aurait notamment rencontré Chandra et l'aurait convaincu que le culte ne réussira pas dans son entreprise et que notre action va seulement provoquer des morts inutiles."

Thavus Kreeg : "Si de tels individus véhiculent ce genre d'idées, il est de votre devoir de les arrêter.
Le Culte possède plusieurs centaines de soldats, des Géants et autres innommables créatures, le tout survolé par une dizaine de dragons. Et dans le cœur de leur repaire, des magiciens s'affairent à mener un rituel sombre. Beaucoup mourront c'est sûr mais aucune mort ne sera inutile.
Le Bien doit triompher !!!"

Isaac : "Locke n'a pas été capable d'apporter de preuves quant à ses dires, de ce fait il n'est pas permit de prendre le risque qu'il se trompe et de ne rien faire. Si effectivement le rituel est voué à l'échec au moins cela n'aura pas de conséquence néfaste si nous arrivons trop tard."

"Je vous remercie pour le temps que vous m'avez accordé. Je suis sûr qu'avec ce qui se prépare et surtout à la suite du siège que nous avons subi vous ne soyez débordé. Je n’abuserai pas plus de votre temps."

Isaac, inclinant la tête pour saluer, se retire laissant le Grand Observateur à ses préoccupations.

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum