Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Delaan Winterhound

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Delaan Winterhound

Message  Gueule d'Amour le Dim 3 Juil - 23:38

Échanges avec Thorn

(...)
Delaan : « Il y a un autre sujet dont il est temps que nous parlions.
Nos amis nous sont un soutien précieux et la constitution de la Compagnie renforcera encore notre lien. »
Ménageant un court silence, Delaan poursuivit lentement.
« Il n'en demeure pas moins que nous avons l'un pour l'autre des attaches qui ne peuvent être partagées par nos compagnons. Notre fraternité, quoique récente, est forte, car elle s'appuie sur des pratiques, des croyances et des convictions communes. Ai-je raison ? »

Thorn : "Oui, tu as tout à fait raison. Nous avons tous les deux une approche assez similaire du monde qui nous entoure. Mais je t'en prie, poursuis, tu as attisé ma curiosité : où veux-tu en venir ?"

Delaan : « Loin de moi l'idée de méconnaître nos différence. Mais à quoi tiennent-elles ? Pas grand-chose : notre dissemblance de race, d'âge... » Comme se parlant à lui même : « Je retrouve dans ton impulsivité et ton entièreté certains traits de mes plus jeunes années. ». Delaan toussa et se reprit: « Toujours est-il que nos points communs sont fort nombreux, à commencer, comme je le disais, par nos croyances et nos convictions. Et celles-ci sont très importantes, constitutives, même, pour l'organisation pour laquelle j’œuvre et sur laquelle tu m'as interrogé à notre première discussion. »
Le demi-elfe marqua un silence, puis poursuivit.
« Nous avons parlé tout à l'heure de l'importance du respect de la vie comme d'un possible point de convergence des membres de notre Compagnie. Et tu as tenu, à très juste titre, à l'étendre au respect des êtres et des choses.
Mais nous touchons là du doigt les limites de ce que nous pouvons demander à nos compagnons. Car ce à quoi tu fais référence, peut-être sans le savoir, porte plusieurs noms. On l'appelle " Ordre Ancien ", " Grand Équilibre " ou encore " Monde Naturel "... Tout ceci désigne une même conception : celle de la préexistence primitive d'une juste place, ou plutôt d'une juste relation, entre chaque créature, chaque être. Cet Ordre Ancien existe depuis bien plus longtemps que le concept même que nous en avons. Et entrer en contact avec lui, c'est entrevoir la puissance qui guide toute vie.
Par cupidité, par orgueil, par malfaisance ou par simple ignorance, les être intelligents méconnaissent et bafouent ces relations ancestrales, menaçant l’Équilibre Naturel.
C'est pourquoi l'Enclave d’Émeraude rassemble ceux qui ont conscience de l'Ordre Naturel et de son agression permanente, mais qui, surtout, se sont donné la responsabilité de le préserver. »

Thorn : "Je... Je vois. Enfin je crois... Je ne sais pas. J'ai envie de penser que même malgré moi, j'ai conscience de ce "Grand Ordre" et que je cherche à le préserver..."
Quelque chose préoccupait Thorn.
"Malheureusement, je ne sais pas si... Si un jour je pourrais espérer pouvoir l'affirmer... Ce sont mes idéaux, c'est vrai mais... Mais par le passé, et je ne doute pas qu'il y en aura encore plus dans le futur, j'ai fait des choix... Et je ne pense pas les avoir fait en allant dans le sens de ce "Grand Ordre"... Tu sais très bien de quoi je parle..."
Il s'arrêta un instant, fixant Delaan.
"Le choix que j'ai fait concernant Lancel, l'oncle de Nastya. Et plus récemment, celui que j'ai fait avec Musca..."

Delaan arrêta leurs pas, se tourna vers son ami et prononça affectueusement :
« Effectivement, tu n'es pas encore prêt.
Tu dis avoir la perception du Grand Ordre, et je te le souhaite. Mais cette perception ne guide pas encore tes choix les plus personnels.
Tes décisions récentes le montrent, comme tu le reconnais toi-même. Mais, plus encore, ce sont tes intentions qu'il convient d'éclaircir. Que ferais-tu par exemple si notre combat contre le Culte venait s'opposer directement à ton engagement à l'égard de Musca ? Ou si Isaac ne parvenait point à renoncer à sa quête de pouvoir ? Ou encore si le retour sous forme humaine de Nastya t'était proposé en échange d'autres vies ? Tu as encore des réflexions à mener.
Je ne prétends pas que ces choix soient simples. Mais songe qu'adhérer à une cause qui nous dépasse transcende notre existence, aide à remettre nos décisions individuelles en perspective avec les vérités premières de la vie. »

Thorn : "Je ne prétends pas avoir cette perception. Je dis juste que je ne sais pas... Tout comme je ne connais pas ce que je ferai concernant Musca et Isaac."
"Mais concernant Nastya, j'ai déjà réfléchi à cette possibilité. Je peux dors et déjà te le dire : quoi qu'on me promette, je ne sacrifierais personne. Je trouverais un autre moyen..."
"Delaan... Pourrais-tu m'aider ? Me guider ? M'accepterais-tu... en tant que disciple ?"

L'expression de Delaan se fit pensive, presque soucieuse. Il laissa s'installer un long silence, puis répondit à phrases lentes :
« Tu es perdu, n'est-ce pas ? Je serai heureux, très heureux de te guider, Thorn, te t'aider à trouver l'apaisement. Et si ce sont des conseils que tu souhaites, je te les donnerai, bien sûr, tel un ami.
Mais ce que tu demandes là est différent. Je ne voudrais pas profiter de ton égarement provisoire pour diffuser mes convictions.
Suivre les préceptes de l'Enclave, c'est s'oublier dans une cause qui nous dépasse. Je suis persuadé qu'on peut aussi y trouver une sérénité personnelle, mais ce n'est pas la vocation première de notre engagement. En as-tu bien conscience ? »

Thorn : "Je... Je n'en sais rien... D'après ce que je pense comprendre, il faudrait que je sois prêt à tout abandonner pour la cause de l'Enclave. Je sais que j'en serais incapable maintenant, et je ne sais pas si cela changera un jour... Je ne sais pas si j'ai vraiment envie que ça change non plus..."

Delaan répondit avec véhémence :
« Non pas tout abandonner ! Il ne s'agit pas de devenir un martyr – position, ceci dit, que tu sembles apprécier - mais de servir l'équilibre de la vie avant ses propres intérêts.
Si je reprends tes dilemmes récents, peut-être l'assassinat de Lancel était-il une erreur, alors que ta promesse à Musca serait un sacrifice compréhensible. Mais ces questions sont toujours ambigües et je ne les connais que d'après ce que tu m'en as dit... »
Il poursuivit plus posément : « de toutes façons, il ne me faut pas réduire ce que je pourrais te transmettre à un outil de décision face à des choix moraux. La question première est de participer activement au Grand Équilibre, de s'engager dans les actes, au-delà des considérations de nos petites vies.
Nous commettons tous des erreurs. Mais ce qui importe, en quelques sortes, c'est d'être acteur de ses convictions et non de subir les facéties du destin.
Je suis touché par la demande que tu as formulée et j'ai conscience de ne pas avoir répondu tout à fait tel que tu l'espérais. Mais tu devais connaître les choses telles que je les vois. »
Delaan conclut dans un sourire : « En ce qui me concerne, j'accepterai de te prendre comme disciple. Réfléchis. Et la décision t'appartiendra. »

Thorn : "Je... Je veux juste apprendre à voir comme toi tu vois. Un pas après l'autre, je dois grandir..."
"Une fois que nous aurons mis en échec le Culte du Dragon et si je suis prêt, je choisirai."
avatar
Gueule d'Amour

Messages : 19
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Delaan Winterhound

Message  Callum Grimm le Mer 27 Juil - 11:52



Arrn'ess, l'arc enchanté de Delaan
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum