Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 19-2 - Discussion Elric/Anter Yalan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 19-2 - Discussion Elric/Anter Yalan

Message  Admin le Ven 17 Juin - 15:12

Dans cette grande ville qu'est Waterdeep, via l'influence du Conseil et notamment Lord Dagult, Elric aura eu accès à un instructeur et une structure pour s'entrainer. Et c'est un honneur immense qu'il aura.
En effet, il suivra son entrainement auprès d'Anter Yalan, un Draconien.
Il se bat à deux armes comme lui. Anter est une légende dans le milieu des combattants et récemment, il a remporté le tournoi de duels de Berdusk. Grace à lui, c'est sur, Elric fera de gros progrès.

(Après un entrainement particulièrement éreintant)
Elric: Vous êtes un Maître formidable Seigneur Yalan. Il y a bien longtemps que je n'avais pu observer pareil bretteur. J'ai conscience de l'honneur que représente le fait de pouvoir croiser le fer avec vous et je regrette que les récents événements m'aient empêchés de rejoindre le Tournoi de Berdusk que vous avez remporté.
Si cela ne vous ennuie pas, j'aimerais vous proposer de venir boire un verre après nous être changés.
Je ne connais personne ici à Waterdeep maintenant que Thorn est parti se retirer dans la forêt et il ne m'est pas compagnie plus agréable que celle d'un Guerrier qui comme vous, forge sa propre légende.
Par ailleurs, je vous prie de pardonner d'avance mon ignorance sur ce sujet. Bien que d'ascendance Noble, je suis originaire d'un petit bourg qui tend à se développer et n'a pas encore eu vent de vos exploits."

Anter Yalan est un instructeur qui met en avant l'exigence.
Tu n'auras eu que quelques séances avec lui mais cela t'aura suffi.
Tu n'avais clairement jamais autant travaillé et fini épuisé. C'est un bourreau de travail.
Tu ressens aussi bien qu'il a un sens de l'honneur prononcé. Il est respectueux et digne de confiance.
Sa parole semble d'or.

Il aura accepté ton invitation même si le temps lui est compté.
Vous aurez néanmoins une heure ou deux dans une taverne de Waterdeep, le Phare.
Vous êtes attablés...

Elric: "Seigneur Yalan. Je vous remercie une nouvelle fois d'avoir accepté de vous joindre à moi ce soir. Il est vrai que le rythme intense que vous me faites soutenir durant nos entrainements n'est pas propice à la discussion. Comme je vous l'ai déjà dit, je suis particulièrement admiratif de vos talents d'escrimeur et honoré de suivre votre enseignement.
Je me suis d'ailleurs laissé convaincre que vous aviez à votre actif plusieurs faits d'armes impressionnants. Accepteriez vous d'en partager avec moi le récit ?"

Anter: "Il y a un temps pour tout jeune guerrier. Le temps de l'entrainement est sacré. Et il ne doit pas être dévoyé. Seulement en s'y dédiant corps et âme peut le guerrier progresser.
Et nous avons un rôle, nous qui avons reçu cet enseignement, c'est d'en faire profiter les autres afin qu'ils avancent sur la voie du guerrier. Peu sauront atteindre l'excellence comme je l'ai fait, bien sur, mais il ne fait jamais renoncer. Déjà s'en approcher est exceptionnel".

Il plonge sa machoire dans sa chope et la vide d'un trait puis éponge le tout avec quelques morceaux de poulet.

Anter: "Mes faits d'armes sont nombreux et je n'en suis pas peu fier. Ils ont été faits à force de courage, d'honneur et d'abnégation, le tout rendu possible par plusieurs heures d'entrainement quotidien.
Ce n'est qu'à ce prix que l'on peut encore être en vie après avoir affronté tout ce que le monde compte de bêtes sauvages et féroces.
De quel combat voudriez vous que je vous parle?" dit Yalan l'air content de lui.

Elric: "Il est vrai que l'entrainement physique est primordial pour tout guerrier.
Mais j'ai appris à travers mes lectures qu'il y avait toujours quelques leçons à tirer des récits de batailles passées, et même au sujet de certaines techniques oubliées.
Hélas, si Lord Dagult vous a présenté comme un grand héros, il n'a pas jugé opportun de s'étendre sur le sujet. Je suis donc encore ignorant des batailles auxquelles vous avez participé.
Le seul fait dont j'ai connaissance est votre victoire récente au tournoi de Berdusk mais je souhaiterais plutôt entendre d'autres récits. Quelle sorte d'ennemis avez vous eu à affronter en ces terres, seigneur Yalan ?"

Anter: "J'ai grandi au sein de la nation appelée Tymanther. Elle se trouve loin, très loin au sud-est.
Et elle se trouvait encore beaucoup plus loin il y a une centaine d'années!!!
En effet, nous sommes arrivés d'un autre monde"

Son regard fixe celui d'Elric et un petit sourire éclaire son visage,
Anter: "Bien, je vois que ce genre de choses ne vous ait pas étranger alors je peux poursuivre.
Peu de gens croient à mon histoire et je n'ai pas de temps à perdre à essayer de les convaincre.
Mon peuple vivait dans un monde appelé Abeir, un monde dirigé par les Dragons. Un règne tyrannique où on ne connait que la sauvagerie et la destruction.
Mon peuple a alors décidé de s'opposer à ce règne. Avec beaucoup d'échecs bien sur, mais aussi quelques succès"

Il joint des gestes grandiloquents à ses paroles,
Anter: "Et lors de la Magepeste, une partie de notre royaume s'est volatilisé et s'est transporté jusqu'à votre monde, ici, le monde de Toril!!!"

Il prend une pause et descend une autre chope avant de poursuivre.

Anter: "Mon peuple avait apparemment pris la place d'un autre, le royaume d'Unther."

Il prend alors un air plus sombre,
Anter: "Mais ce qui a été fait par la magie peut aussi être défait.
Et il y a 4 ans maintenant, le royaume d'Unther est revenu d'où il était parti et a voulu reprendre sa place.
Tymanther chuta et beaucoup d'entre nous furent forcés à l'exil.
C'est ainsi qu'après un long voyage, je posais mes bagages à Eauprofonde..."

Il se jette en arrière et son regard part dans le vague...

Elric: "Je suppose que ce voyage ne fut pas de tout repos.
Qu'est ce qui vous a conduit à vous établir à Eauprofonde ?
Où ne s'agit il ici que d'une nouvelle étape dans votre quête de perfectionnement ?"

Anter: "Eauprofonde est le point le plus éloigné de mon foyer que j'ai pu trouvé. Voila la raison. Seule la mer a stoppé mes pas.
Je devais quitter mon royaume, même si mon coeur a saigné.
Au moins ai-je réussi à éloigner certains de nos ennemis. Mes frères ont eu du répit."

Il fait une pause et termine son poulet puis reprend,
Anter: "Cette région est paisible comparé à la vie que j'ai connu pendant près de 40 ans.
Les gens ne savent pas la chance qu'ils ont de vivre dans ces conditions.
Même si bien sur tout cela ne dure qu'un temps.
Arrive toujours le moment de la douleur et de la terreur.
Et dans ces moments là, il faut des gens comme moi."

Elric: "Vous ne croyez pas si bien dire seigneur Yalan.
La paix de cette région pourrait très bien se voir bouleversée dans un avenir proche. Ce dont vous devez vous doutez si comme je le pense vous avez l'oreille de seigneur Dagult.
D'ailleurs, si ce n'est pas indiscret, quelle relation entretenez vous ?"

Anter: "J'ai aidé Lord Dagult en menant les troupes de mercenaires qu'il avait engagé pour sécuriser la ville de Neverwinter.
J'ai entrainé sa garde d'élite. Je le connais peu. C'est un politicien et ces choses ne m'intéressent pas."

Elric: "Je vois seigneur Yalan."
Elric pose son verre et se penche quelque peu en avant après avoir vérifié que personne ne portait d'attention particulière à leur table. Il continue plus bas :
"Sauf votre respect Seigneur Yalan, je ne sais rien des événements survenus à Neverwinter. En revanche, je conais la teneur des propos qui ont été échangés au dernier conseil d'Eauprofonde pour y avoir témoigné. Toutes ces informations ne m'appartiennent pas mais je sais que je peux placer ma confiance en vous en en révélant une partie. Un sombre culte est actuellement à l'oeuvre afin de participer au nouvel avènement des dragons sur ces terres. Des informations très inquiétantes ont été arrachées indiquant qu'ils sont maintenant prêt de réaliser leur objectif. Ils possèdent déjà une dizaine de dragons avec eux et projettent de ressuciter leur reine d'entre les morts, la pseudo déesse Tiamat. Je ne sais si elle possédait une quelconque influence dans votre monde mais elle est décrit dans tous les ouvrages comme un monstre terrible et pentacéphale, apportant la désolation partout où elle se rend. Si votre peuple comme vous le dites a déjà combattu ces choses, et si comme je le pense vous avez à coeur comme je le pense de protéger les innocents, il est peut être temps de rassembler vos amis dispersés afin de faire front contre cette menance."
Elric reprend sa position habituelle, très attentif aux réactions de son maître Yalan.

Le regard de Yalan qui avait quelque peu perdu de son éclat l'alcool aidant, reprend son éclat.
Anter Yalan se redresse,
Anter: "Le Seigneur des Vents du Nord a toujours été un ennemi de Tiamat et de ses rejetons.
Il porte des noms différents dans votre monde. Connaissez vous le nom de Bahamut peut être?
J'ai deja entendu des humains prononcer ce nom.
Mes frères sont à plus de 2 000 lieues d'ici. Vous n'aurez aucune aide de leur part. D'autant qu'ils mènent leur propre combat..."

Le draconien serre le poing droit d'un air de défi,
Anter: "Mais moi je suis ici et partout ou j'irai, les dragons seront mes ennemis".

Il frappe du poing sur la table, attirant l'attention des clients autour qui se désintéressent rapidement de votre table.

Anter: "Dites m'en plus sur ces dragons Seigneur Elric..."

Elric: "J'ai en effet entendu le nom de bahamut au cours de nos recherches.
Le seigneur des dragons metalliques est le plus mortel ennemi de la reine Tiamat.
Et pourrait s'avérer un allié de poid si nous savions où le trouver.
Concernant notre ennemi commun, je vous en révélerais volontiers davantage mais pas ici.
Allons continuer cette conversation dans un lieu moins fréquenté."

Une heure plus tard, après une promenade digestive bienvenue, vous vous retrouvez dans une maison en ville, là où a élu domicile Anter Yalan.
Une demeure de noble à n'en pas douter. Bien trop grande pour un homme seul.
Anter vous installe dans un petit salon aux fauteuils confortables, un feu de cheminée réchauffe l'atmosphère,

Anter: "Ici nous serons tranquille".

Elric: "En effet."
Les épaules d'Elric s'affaissent quelque peu.
Elric: "J'ai déjà raconté tout ça de nombreuses fois...
Comme vous l'avez peut être entendu, je suis originaire de Greenest, un bourg au Sud d'Elturel et voisin de Berdusk qui tend à se développer. Il y a de cela un peu plus de 6 mois, une attaque sans sommation a été effectuée sur notre ville.
Déjà, au cours de cette attaque, un dragon bleu appelé Leninton avait apporté son aide à Langdedrosa, un demi-dragon bleu qui menait cette attaque. Nous avons appris par la suite lorsque nous avons cherché vengeance que l'objectif de cette attaque était le vol d'un masque détenu secrètement par notre précepteur elf. Ce masque à motif de dragon vert devait être réuni avec les 4 autres afin de former le masque de la reine dragon et participer au rituel qui permettrait de réssuciter Tiamat. Aujourd'hui, le culte du dragon comme il se fait appeler est réuni au puit du dragons dans les sunset mountains avec une dizaine de dragons et plusieurs centaines de cultistes menés par des wyrmspeaker, des chefs de guerre dont chacun est spécialiste d'un aspect chromatique de Tiamat. Ils possèdent 4 des 5 masques et le dernier est perdu au Nord d'ici, dans la mer de glace flotante."

Anter avait l air grave,
Anter: "Ainsi cela me poursuit... a croire que l on n échappe pas à son destin...
Et que faites vous pour vous opposer à cela?"

Elric: "Nous avons déjà fait beaucoup pour en arriver là.
Témoigner ici à Eauprofonde est notre dernière action en date.
Nous ne pouvons plus nous permettre d'agir seuls.
Actuellement, nous attendons des directives du conseil mais nous allons sans doute nous rendre prochainement dans la forêt où réside le Roi Melandrach afin de mettre un terme aux raids incessants qu'un dragon vert exerce sur ses terres.
La représentante des ménestrels, quant à elle, a mobilisé ses informateurs pour tenter de repérer les éventuels possesseurs du dernier masque.
Tôt ou tard, il nous faudra sans doute nous attaquer au repère du culte mais je n'ai pas le pouvoir de motiver une telle décision.
Pour l'heure, nous ne faisons qu'agir à notre niveau pour protéger la paix de la côte des épées et de ses habitants.
S'il y a quelque chose que vous pouvez faire pour nous, au vu de votre expérience contre ces créatures et de votre habilité, je pense que notre cause aura besoin de toute l'aide nécessaire."

Anter: "Si leur repaire compte les forces que vous avez énuméré tout à l'heure, il faudra une opposition conséquente.
Si tel est le cas, je me joindrai à vous pour l'honneur de Bahamut."

Elric: "Encore nous faut il le rallier, seigneur Yalan.
Si vous avez la moindre hypothèse nous permettant de parvenir à contacter le seigneur Bahamut, j'espère que vous la communiquerez au conseil.
N'hésitez pas à dire que j'ai placé en vous ma confiance en relatant la lutte dans laquelle nous sommes tous engagés.
Il en est terminé du temps des secrets.
Pour ma part, la seule piste que je possède est une apparition étrange d'un dragon d'or nommé Anhor qu'a vécu l'un de mes compagnons.
Ce nom vous évoque t-il quelque chose ?"

Anter: "Je suis désolé, je n'ai jamais entendu ce nom."

Elric: "Très bien."
Elric commence à se lever et à faire les cents pas, le regard baissé.
"Une dernière chose alors que je voudrais savoir avant de vous quitter pour ce soir."
Il se tourne vers son interlocuteur.
"Il se fait tard après tout."

Anter: "Dites moi Elric. Je suis un homme d'honneur.
Parlez sans crainte."

Elric affiche un sourire mi-ironique, mi-carnassier et lève les yeux vers Anter.
Elric: "Comment tuer un dragon ?"

La réponse d'Anter est un franc sourire qui débouche sur un rire de bon coeur.
Anter tape sur l'épaule d'Elric,
Anter: "Ca, Seigneur Elric, ne se raconte pas. Cela se vit."

Il se reprend et poursuit,
Anter: "Je vous conseille d'essayer de faire vos armes sur un Jeune encore inexpérimenté si vous le pouvez.
Actuellement, vous êtes incapable de vous frotter à plus que cela.
Et déjà, l'opposition avec un Jeune sera presque un quitte ou double.
Sur les techniques, chaque dragon a ses spécificités que vous pouvez apprendre, ce sera décisif pour vous protéger de leurs souffles notamment.
Ensuite, il vous faut maitriser les airs ou être capable de le forcer à se poser.
Enfin, il faudra le confronter hors de son terrain familier.
Si vous réunissez ces trois points et que vous êtes bien épaulés, vos chances augmentent".

Son regard devient percant,
Anter: "Mais tout cela c'est la théorie. Rien ne peut vous préparer à ce que vous allez ressentir quand vous vous trouverez devant cette créature légendaire pour la première fois.
Cela vous prend aux tripes et peu nombreux sont ceux qui peuvent se targuer de n'avoir pas voulu fuir ou d'avoir eu les jambes en coton".

Anter: "Que les vents vous soient favorables Elric Nighthill. Vous êtes sur la bonne voie.
Et n'oubliez pas, l'entrainement quotidien est le seul chemin vers l'excellence."

Anter Yalan serre puissamment la main d'Elric alors que les deux sont sur le perron de la demeure,
Anter: "Un jour, mon maitre m'a dit une phrase que je n'ai jamais oublié et qui a régi ma vie depuis près de 30 ans. A mon tour de vous transmettre le témoin.

Il fait une pause avant de reprendre,
Anter: "Chaque fois que vous vous reposez, dites vous, Elric, que d'autres s'entrainent à devenir meilleur que vous!!!"

Elric regarde Yalan dans ses yeux reptiliens tout en lui rendant une poignée de main d'hommes honnêtes.
Elric: "De sages paroles seigneur Yalan.
Je n'oublierais pas ma rencontre avec vous et l'honneur que vous m'avez fait en partageant votre savoir.
Soyez assuré que si un jour j'hérite de terres qui devraient me revenir, vous et les représentants de votre peuple seront les bienvenus sur celles-ci.
Peut importe les dieux que vous adorez, j'espère qu'ils veilleront sur vous."
Elric s'éloigne de quelques pas et se retourne pour s'adresser une dernière fois à Anter.
"N'ayez crainte. Je n'aurais de cesse de progresser. Nous nous reverrons à la bataille finale seigneur Yalan."
avatar
Admin
Admin

Messages : 834
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum