Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  Admin le Ven 26 Fév - 18:00

23 – Tout le monde s’entraine.
-Elric passe du temps avec Anry.

24 – Envoi des lettres d’Elric

25 - Garrett envoie un message à Inara via la corbellerie du Poing Enflammé.

26 - Arrivée de la délégation du Clan Talbur

27 – Entrevue Garrett/Manaa, elle apprend ce qui s’est passé pour son grand père
- En fin de journée, arrivée d'une délégation d'Elturel menée par le Grand Pretre d'Ilmater Athelstan.
Athelstan lance un Speak with Dead sur Langdedrosa qui fait des révélations sommaires.

28 - Arrivée de Nastya la suivante de Sélune qui vient pour aider Garrett.
-Elric voit Joris en train de faire le joli cœur avec Jeanne.
-Korshag informe les autres que qq’un est venu fouiller au Bosquet de Silvanus.
Il a suivi une piste d’une personne seule qui l’a mené jusqu’à Greenest.
Entretiens avec Drox et Sergi qui ne donnent rien.
-Athelstan part vers la Tour de Durlag.

29 – Entretien Marius/Elric, dans lequel Marius critique Joris le parvenu et les « sans-couille » de Greenest qui n’osent pas courtiser sa fille… clin d’œil à Elric…
-Entretien Octave/Isaac
-Garrett part en retraite avec Anastacia le temps de la pleine lune.
-Athelstan renvoie le Diable de Chaines dans son plan.

30 - Inara se voit remettre le message de Garrett.
Elle lui envoie un message en retour le lendemain.
-Athelstan rentre à Elturel.
-Soirée entre potes à la Lampée avec Musca, Elric, Pépin, Isaac.

Eleint (Mois 9)
1– Entrevue Elric/Manaa et entrevue Isaac/Manaa
-Réunion avec le Gouverneur avant de partir vers le Gué de la Griffe du Troll

2 – Départ du groupe escorté de 10 soldats

4 – Sur la route, le groupe croise El Viento. L’entrevue se passe mal. Il se barre magiquement car Elric demandait à ses hommes de l’arrêter.

5 - Arrivée d'un message par corbeau envoyé par Inara à l'attention de Garrett

7 – Arrivée du groupe à Berdusk
-Le groupe va visiter Partin en nocturne, il n’est pas là.
Garrett laisse un message à l’office de Partin.

8 – Départ du groupe vers Scornubel sans l’escorte qui repart vers Greenest.

11 - Arrivée du groupe à Scornubel

13 – Arrivée du groupe à Elturel.

14 – Le groupe est félicité personnellement par Thavus Kreeg !!! Quel honneur !!!
-Entrevue perso d’Elric sur la vision de Torm avec Eldar Brand.

15- Envoie d’un corbeau par Garrett à Greenest à l’attention d’Anastacia
-Départ du groupe vers la Griffe du Troll en coupant par les Fields of the Dead !!!
Le groupe fait route. Beaucoup de paturages avec du bétail.
Attaque nocturne de 5 Dire Wolves.
16 - Le groupe fait route. Finis les paturages, place à la rocaille et à la plaine à perte de vue.
Attaque diurne de 10 Gobelins que le groupe prend en embuscade et nocturne d’un Wraith.
17 - Le groupe fait route. Toujours la rocaille et la lande desolée.
Attaque diurne d’un Hill Giant et nocturne de 2 Wights.
Durant l’attaque du Géant, Pépin meurt et son corps s’élève magiquement du sol puis s’entoure d’une aura crépitante puis soudain il projette un rayon magique vers chacun des 4 autres compagnons qui s’effondrent inconscients… à leur réveil, Pépin a disparu, ne laissant que ses habits et son équipement.
18 - Au petit matin, lors de l'examen des blessures de la veille, tout le monde se rend compte qu'il a une marque sur le corps, chacun à endroit différent.
Cette marque ne semble rien dire à personne...


Dernière édition par Admin le Lun 28 Mar - 11:35, édité 2 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 823
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  Callum Grimm le Lun 29 Fév - 13:58

































Dernière édition par Garrett Lyonsbane le Mer 13 Avr - 16:22, édité 7 fois
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  LordMLPK le Jeu 3 Mar - 18:14

Je suis retourné au château pour connaitre la date de notre départ, j’y ai appris qu’un message avait déjà été envoyé à Elturel pour signaler la réussite de notre opération et demander à ce qu’on nous envoi la personne capable de réanimer le corps de Langdedrosa pour l’interroger. Nous devons donc rester à Greenest jusqu’à son arrivé et attendre d’avoir des informations de la part du cadavre avant de décider de nos prochaines actions.

Cela m’arrange, j’arrive à déchiffrer de nouvelles pages du livre, même si c’est étrange car on dirait que c’est plus lui qui m’autorise à le déchiffrer que l’inverse.



J’ai acquis de nombreux nouveaux sortilèges, je m’entraîne à l’abri des regards lorsque je passe à la pratique et j’ai bien failli créer un incendie à cause du dernier sort. J’ai aussi créé, toujours grâce au livre, un compagnon animal sous la forme d’un hibou. Cependant il n’est pas exactement comme un hibou, ses yeux sont rouges presque incandescent, il est plus gros qu’un hibou normal et ses griffes et son bec sont plus imposants et aiguisés. Aucun ne doute, entre son apparence et la nature du livre, qu’il s’agisse d’un fiélon.

Par ailleurs ses plumes sont d’un très élégant blanc tachetés de noir. Je l’ai appelé Patrique.

Il y a un autre sort ressemblant beaucoup à mes ténèbres. Néanmoins je ne le maitrise pas totalement et n’arrive pas encore vraiment à le matérialiser, mais je suis sûr d’avoir entendu et vu des choses, on aurait dit des tentacules, se mouvoir à l’intérieur.



Une délégation d’un clan de nain est arrivée, le clan Talbur, habitant désormais au château en récompense de mon implication dans les évènements de Greenest, j’ai été convié au repas d’accueil. Elric bien évidemment y était aussi.

J’ai d’ailleurs pu remarquer que la naine Olga, cousine du chef de la délégation dénommé Willar, ne laissait pas indifférent Escobert et Norbert. Les deux n’ont pas arrêté de la courtiser de tout le repas, bombant le torse, se vantant, à tel point que je suis surpris que peu de personnes ne les aient remarqués.

Willar et Elric ont également parlés de la montagne, Elric a grandement manquer de tact en parlant de «cailloux » pour faire référence aux pierres et gemmes ce qui ne manqua pas d’agacer le nain. Ils ont ensuite parlé de griffon et Willar a finalement cité le nom de Grigar. C’est bien le meilleur dompteur, le seul même, de griffons et de wyvernes, je me souviens de toutes les cicatrices de coupures et piqure qui ornent son corps, il est même immunisé au venin des wyvernes. Je n’ai pas pu m’empêcher d’intervenir pour à mon tour confirmer les dires de Willard, mais personne ne semble s’être interrogé sur ma connaissance.

Une chance car ils en sont finalement venu à parler de la forteresse. Seul Elric ne semblait pas connaitre et visiblement personne et notamment son père ne souhaitait en parler plus à table. Les nains ne semblaient pas avoir d’inimitié avec la forteresse et en parlaient de manières neutres mais il y avait malgré tout une pointe de défiance, peut-être même de crainte dans leurs regards en l’évoquant.
Cependant j’ai dû avoir une réaction à table, car une fois le repas finit Elric est venue me trouver pour m’interroger sur Darkhold et ce que j’en savais. J’ai pu éluder en grande partie les questions. Il pense cependant qu’ils peuvent avoir un rapport avec les mercenaires de l’attaque de Greenest et possiblement un lien avec le culte du dragon.



La délégation d’Elturel est arrivé aujourd’hui, après une longue discussion pour déterminer qu’elle serait les questions que nous poserions et qui serait l’interlocuteur, il a été décidé que je me ferais passer pour un magicien noir qui aurait volé le masque blanc au dragon et chercherait à le refourguer au culte. Nous avons été obligé de mettre en place ce plan car Athelstan nous a appris que le mort n’était en aucun cas obligé de nous répondre ou de donner des réponses véridiques. Il fallait donc l’amener à parler de lui-même et à le manipuler pour arriver à nos fins. Une chose qu’Eldar Brand avait omis de nous dire.

Il n’a pas été facile de le faire parler et je n’ai malheureusement pas réussi à obtenir toutes les réponses que j’aurai voulues mais ce que j’ai réussi à apprendre est très grave. Premièrement Rezmir serait possiblement le chef de l’organisation et il est encore actuellement, plus pour longtemps, au Guet de la griffe du troll. Mais le plus grave concerne les masques, ils peuvent être rassemblés en un seul « le masque de la reine » et celui qui le portera, Rezmir, serait alors tout puissant. Il pourrait communiquer, contrôler et acquérir le pouvoir de tous les dragons, de plus, même si c’est une spéculation de ma part du fait des paroles de Langdedrosa durant la conversation, il pourrait aussi invoquer la reine des dragons Tiamat. Quelle force pourrait alors empêcher Féérune de sombrer dans la destruction ? Pour finir il parait désormais évident que le culte possède des alliés dragons en plus de Lenithon, combien de temps avant qu’ils ne réussissent à convaincre le dragon blanc de leur donner le masque ?
Greenest, Elturel, la porte de Baldur et l’ensemble des cités puissantes doivent agir au plus vite.

Nous partirons dans quelques jours pour Berdusk afin de voir Partin et procéder à des échanges d’informations. Le gouverneur semble se méfier de lui, après tout il ne l’a jamais vu, mais ne nous a pas interdit de faire cela.



Encore des ennuis… J’ai rencontré Korshagg dans le village aujourd’hui, c’est déjà suffisamment surprenant, celui-ci était inquiet (enfin plus irrité en réalité) car durant notre absence quelqu’un s’était introduit dans le bosquet de Sylvannus et avait creusé la terre là où les ossements étaient enterrés. Il a réussi à pister les traces de l’intrus jusqu’au village. Il me dit qu’un soldat, Hank Margut (Korshagg semble l’apprécier, j’espère que c’est réciproque car Hank et ça famille ont été sauvé par lui en défiant Langdedrosa) l’avait informé avoir vu deux personnes rentrer seul le soir au village. Drox et Sergi. Je suis allé interroger le soldat (qui visiblement est bien reconnaissant envers Korshagg) mais il ne m’apprit pas grand-chose, simplement que Drox est un chasseur au service du Gouverneur et Sergi le croque-mort.

J’ai prévenu Elric et Garret et après une entrevue avec le gouverneur nous sommes allés interroger les deux. Sergi réside au cimetière et est passablement sinistre, Elric et Garret l’interrogèrent mais il nous dit n’être jamais allés au bosquet (il ne semblait pas avoir vraiment envie de parler). J’ai entendu du bruit dans sa maison et j’avais remarqué que les volets étaient fermés d’un côté de sa maison alors qu’ils étaient parfaitement ouverts de l’autre. Je craignais qu’il n’ait ramené l’un des squelettes « vivant » mais la détection de la magie ne m’apprit rien. Drox ne nous donna pas plus d’informations.

J’ai décidé cependant d’envoyer Patrique espionner le croque mort durant la nuit.



Patrique n’a rien vu. J’irais moi-même avec lui ce soir si rien d’étrange ne se passe.

Je suis allé au Café des Délices pour me renseigner auprès d’Octave de la situation et des allées et venues des brigands sur les routes. Nous avons passé un agréable moment, il semble bien m’apprécier et m’a offert de boire un excellent vin, il m’a aussi complimenté sur ma victoire durant le concours et nous avons un peu parlé de Madeline. Ses affaires semblent très bien marcher et je pense que lui aussi considère que nos bonnes relations peuvent nous être mutuellement bénéfiques.



Rien ne s’est passé au cimetière, c’était peut être juste mon imagination.

Nous avons quitté Greenest avec une escorte de dix hommes pour faire la route jusqu’à Berdusk. Ni Elturel ni le gouverneur ne semblent prendre pleinement conscience de la gravité de la situation et ne veulent agir avant d’avoir de plus amples informations. Il sera peut-être trop tard alors…
Avant de partir je suis allé voir la petite fille de Taerndil, elle se prénomme Manaa, je lui ai présenté mes condoléances et lui expliquait que Dorémion avait commencé à m’enseigner le draconique mais que devant son absence et sur ses conseils je recherchais un livre pour l’apprendre. Manaa m’a autorisé à venir quand je veux à l’étude pour y lire les livres, cela m’arrange car au-delà du draconique je souhaitais surtout faire mes propres recherches sur le culte, les dragons et les masques.



Nous avons croisé un cavalier sur la route aujourd’hui, tout le monde était tendu vu ce que notre dernière rencontre vers Berdusk avait engendré. Mais cet homme était lui-même tombé sur les bandits et ne représentait aucune menace pour nous. Garret s’est occupé de soigner son cheval pendant qu’Elric lui parlait. Il s’avérait qu’il se dirigeait vers Greenest pour apporter des nouvelles concernant le culte du dragon car ces derniers avaient attaqué un village où lui et ses compagnons se trouvaient. Il n’acceptait de parler qu’avec Elric, étant le fils du gouverneur du village, et les deux s’éloignèrent. Mais la discussion a coupée cours au moment où Elric, se saisissant de son arme, ordonnait aux soldats d’entourer l’individu et de l’arrêter. Celui-ci réussi cependant à se rendre invisible et à s’échapper, j’ai ressentis la présence de son sort mais trop tard pour l’attraper. Elric ne veut pas nous dire comment la discussion en est arrivée là mais il me semble ressentir de la culpabilité en lui.



Nous sommes à Berdusk, la bonne nouvelle est que Châteauneuf n’est pas là, la mauvaise c’est que Partin aussi n’est pas présent. Nous n’aurons malheureusement pas plus d’information que celles déjà en notre possession.

Garrett a eu la bonne idée de laisser un message à son attention.



Nous sommes à Elturel. Nous sommes passés par Scornubel rapidement et j’ai pu voir sur le visage d’Elric et de Garrett que nos anciennes péripéties sont encore bien présentes dans leur esprit. Je ne suis pas passé voir Metos cette fois mais en fonction des agissements à venir d’Elturel, peut être qu’un surplus d’information sera nécessaire à venir glaner.



Je suis content d’avoir eu la présence d’esprit d’emporter les chaines pour ceinturer Garrett le moment venu. Nous ne devions pas à la base faire un très grand voyage mais cela n’est plus le cas.

Le Grand Observateur Thavus Kreeg nous a reçus en personne, en échange de devoir s’agenouiller… Il fit un long discours ou il nous décrivait comme des héros et nous félicitait pour nos actions, je comprends car sans nous il n’y aurait personne à féliciter sauf si l’inaction est digne de louange. D’ailleurs le Culte du Dragon ne doit, au final, pas être si important vu que Thavus a décidé de nous laisser après cela et de remettre la suite dans les mains d’Eldar Brand, il y avait sans doute d’autres discours à faire qui ne souffrait aucun délai.

Elturel n’agira pas nous dit Eldar et ce malgré l’envoi de deux groupes de reconnaissance et leur disparition. Il n’y aurait pas assez d’éléments probant pour cela, qu’est-ce que l’attaque d’un dragon et la recherche d’artefact pouvant mener à invoquer des dragons après tout ?
Nous avons décidé de nous rendre nous-mêmes au Guet de la Griffe du Troll pour mener une mission d’espionnage, peut être pourront découvrir quelque chose qui nous permettra de forcer la main à Elturel et la porte de Baldur. Il nous faudra cependant couper par les champs des morts car le temps presse.



Misère, une seule nuit est passée depuis que nous avons quitté Elturel et déjà deux attaques sont survenues. Cinq énormes loups nous ont attaqués durant la nuit, j’ai failli mourir d’ailleurs mais Elric m’a fait boire l’une de mes potions. Plus tard dans la journée nous avons repéré une troupe d’une dizaine de gobelins qui nous suivait. Grace à Garrett nous avons trouvé un lieu adéquat pour les embusquer et seulement deux en réchappèrent. Je maîtrise mieux la lueur des fées que Hetia m’a enseignées.

Les pâturages ont disparu et ne reste que de la roche et des plaines à perte de vue et mes blessures me font encore souffrir, je me reposerais ce soir.



Un spectre nous a attaqué hier soir et Elric est à son tour passer une nouvelle fois proche de la mort. Ces lieux sont dangereux et ces êtres sont d’une résistance incroyables c’est comme si nos attaques ne lui faisait quasiment rien. Heureusement il était seul et il n’y a pas l’air d’y en avoir plus dans les environs.



…j’aurais pu… non je serais peut-être mort aussi alors… mais peut être aurais-je pu malgré tout.

Pépin est mort, je n’étais pas amis avec lui et il avait nombres de défaut me dérangeant mais il s’est tout de même montré utile et fiable lors de notre attaque de la tour de Durlag et au cours de notre voyage actuel.

Nous avons déjoué l’embuscade d’un géant aujourd’hui mais il était d’une telle puissance que malgré toutes nos attaques, j’ai vidé la majorité de mon énergie en une attaque très puissante pour tenter de lui infliger le plus de blessures possible, il restait debout. Finalement Pépin, qui avait déjà subi une attaque de sa part, s’est pris de plein fouet de coup de l’énorme arbre qui servait d’arme au géant. Je ne dois ma survie qu’à l’intervention de Garrett. J’étais proche de l’évanouissement après avoir moi-même encaissé le terrible aussi de cet être et, alors qu’il levait son arme pour me donner un dernier coup, une flèche vint se planter dans sa nuque et il s’effondra.

Une chose incroyable se produisit, Pépin venait de rendre son dernier souffle puis d’un coup se mit à léviter dans les airs. Une explosion magique très puissante émana alors de lui et quand je reprenais connaissance, je pu voir que nous avions tous été touché, seul les vêtements de Pépin restait. Aucune ne trace du reste de son corps. Elric était persuadé de sa mort et voulais enterrer ses vêtements mais moi et Garrett lui remémorions sa propre résurrection. Pépin bénéficiera peut être aussi d’une intervention divine. J’ai interrogé  Elric sur Pépin, en découvrir plus sur lui, ce qui vient de se passer n’est pas normal qui est véritablement Pépin ?



La nuit s’est une nouvelle fois mal passé, deux cadavres nous ont attaqués. Mais ce n’est rien, ce n’est rien par rapport à ce que nous avons découvert en nous levant. Pourquoi sa marque est-elle sur notre corps à tous ? Qu’est-ce que Pépin a à voir avec lui ?

Bane nous a tous marqué.

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  Admin le Lun 7 Mar - 3:53

18 – Suite au choc de la veille, Inara et Dorémion décident de partir en direction des Fields of the Dead.
Devant l’urgence de la situation, Torlin leur accorde le miracle du Voyage dans les Vents.
- Au petit matin, lors de l'examen des blessures de la veille, tout le monde se rend compte qu'il a une marque sur le corps, chacun à endroit différent.
Cette marque ne semble rien dire à personne...
-Le matin, combat contre la Bulette.
-A midi, Inara et Dorémion rejoignent le groupe au site des statues.
Ils apprennent la « disparition » de Pépin, le phénomène magique et la perte de connaissance.
Inara et Dorémion regardent sur eux et se rendent compte qu’ils ont la marque sur eux.
Dorémion leur dit qu’il s’agit de la marque de Bane et qu’il y aurait un repaire du Culte dans les Sunset Mountains (il a tiré cette info du récit d’un magicien qui avait combattu le Culte il y a une 100aine d’années).
Isaac croit qu’il s’agit de Darkhold et révèle qu’il en vient !!!
Inara prend peur et veut rentrer poser des questions à Torlin. Les autres veulent poursuivre leur voyage.
Isaac fait des révélations sur son lien avec le Zhentarim et son ascendance démoniaque.
-Ils entrent dans le tombeau de Lenavoi et de ses suivants. Se font latter par les Armures, ils tuent le Flameskull, libèrent Amarante et posent 3 questions,
1) Où se trouve le sanctuaire du Culte du Dragon dans les Sunset Mountains ?
Il faudra remonter le Chionthar River.
2) Comment désactiver les Armures de la tombe de Lenavoi ?
Seul leur créateur le peut.
3) Avez-vous une idée de la localisation du Masque Bleu que cherche le Culte du Dragon ?
Cela se trouve en la clairière des fous.
-Garrett et Musca sont malades suite au repas avec la Bulette.
Dans la nuit, attaque de 3 Owlbears. Le groupe est en difficulté, la nuit prendra sur la matinée.

19 – En fin de journéee, le groupe arrive au début du marais des Trolls.
Il y a 20 miles à faire dans un environnement marécageux.
C'est un oiseau magique invoqué par Isaac qui fera la reconnaissance.

20 – Le groupe s’engage dans le Marais à la recherche de la Clairière des Fous.
Garrett a du mal à trouver son chemin. Passage par des sables mouvants, passage de la rivière via une barque.
-Au soir, le groupe trouve une grotte habitée par des Kobolds, Lizardfolks et Cultistes. Le combat s’engage et Larskendrick le chef Lizardfolk se retourne contre les Cultistes.. Il passe un accord avec le groupe.

21 – Au matin, Larskendrick est de retour à la grotte et dit au groupe que le magicien a trouvé ce qu’il cherchait. Il s’agissait d’un masque.
Le groupe décide de tenter une opération d’infiltration jusqu'à la hutte centrale et un combat final s'engage avec notamment Rezmir. Les deux parties manquent de sombrer mais c'est finalement Rezmir qui fuira.
L'alerte est donnée dans le camp et la fouille révèle que le masque n'est pas là, il faut fuir. Dans la fouille des lieux, le groupe trouve un magicien prisonnier qui était torturé par Rath Modar qu'il emmène.
Le groupe part à travers le marais vers l'est et finit par en sortir.
Sur le chemin, Senghor, le magicien, remercie grandement le groupe et leur promet de faire leur publicité et les remercier. En même temps, il leur pose plein de questions et obtient beaucoup d'infos sur chacun.

22 - Le voyage se poursuit vers l'est. Senghor poursuit ses investigations au sein du groupe et plus particulièrement auprès d'Isaac.

23 - En fin de journée, Isaac révèle aux autres que Senghor serait un imposteur. Il s'agirait en réalité de Rath Modar !!! Le groupe décide de lui tomber dessus mais il réussit à fuir, non sans avoir promis à Isaac qu'il avait fait une erreur et qu'il serait le premier à tomber...

24 - Le groupe arrive au Pont Boareskyr.
avatar
Admin
Admin

Messages : 823
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  Callum Grimm le Lun 7 Mar - 14:02





























Dernière édition par Garrett Lyonsbane le Jeu 14 Avr - 15:44, édité 10 fois
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  LordMLPK le Lun 7 Mar - 16:55

Je n’ai pas osé révéler ce que signifiait aux autres la marque que nous portons, cela aurait pu amener à des questions gênantes. En plus Musca était là quand j’ai dit à Metos que je venais du Zhentarim, il ne semblait pas avoir vraiment compris de quoi il en retournait mais peut-être s’est-il renseigné depuis… Il m’a semblé avoir vu son regard changer en voyant la marque, mais c’est peut-être juste mon imagination, après tout il n’a rien dit jusque-là. Il ne sait peut-être rien…



Nous avons discuté avec Garret hier soir. Il semble vraiment m’apprécier désormais, son comportement général lui-même a énormément évolué. Il parle et s’ouvre plus aux autres. Je me suis moi-même laissé prendre à la conversation mais j’ai réussi à éluder un certain nombre de ses questions, notamment pour la pipe et d’où je viens. Nous avons quand même un peu parlé de nos familles respectives.

Il m’a aussi expliqué qu’il trouvait ma magie sombre et qu’elle le mettait mal à l’aise… s’il s’avait… Cependant de son propre aveu il se fiche d’où me vient cette magie et sa forme car il trouve que je l’utilise à de bonnes fins.



Les choses ont été mises à plat, mais ma sécurité est grandement compromise désormais.

Nous nous sommes battus contre une Bulette en cours de journée et avons été obligé de nous reposer suite aux graves blessures que nous avons subies. Alors que nous mangions la chair de la bête je me suis souvenu que celle-ci était créée notamment à partir de liqueur de Démon. J’espère que personne ne sera infecté.

Puis un étrange nuage apparut se dirigeant à toute vitesse vers nous, grâce à Musca nous avons eu juste le temps de nous cacher. En sorti Dorémon et Inara, il s'avère que ce nuage était en réalité un miracle accordé par le maitre d’Inara : le duc Torlin SIlvershield (un grand prètre de Gond) aussi surnommé le Grand Ingénieur. Dorémion s’était rendu à la Porte de Baldur pour régler des affaires pour le Gouverneur. Il avait eu une vision du cadavre de Pépin ensanglanté. Nous lui expliquions ce qui était arrivé, aucun cadavre de Pépin mais sa disparition totale… Les autres ont aussi évoqué la marque que nous portions et, après inspection, il s’avère que Dorémion et Inara la portent aussi.

J’aurais peut-être dû attendre qu’Inara soit partie avant d’en parler, ceux qui se considèrent comme des servants du bien sont malheureusement incapable de voir que leur dévotion (souvent stupide tant elle peut être extrème) peuvent aussi faire du mal, mais ma réaction ne put être contenue en apprenant de la part de Dorémion que ses recherches l’avaient mené à trouver des écrits d’un magicien, qui aurait combattu le culte du dragon il y a 100 ans, révélant qu’une possible cache du culte se trouverait au Nord des montagnes du couchant.

La maison, j’ai cru qu’il parlait de Sombrefort, si c’était le cas je ne pouvais alors pas garder mon affiliation secrète, les évènements en cours sont trop important pour que je me soucis de la crainte, car si Sombrefort est bien cette cache ou si celle-ci se trouve proche de la maison je suis notre meilleure chance pour acquérir des informations ou des alliés de ce côté. Sans compter que si nous devions nous rendre là-bas mon secret aurait surement finis pas être percé et il vaut mieux dans ce cas que cela vienne de moi. Mais j’aurais dû attendre qu’ Inara parte…

Je leur ai donc dit que j’étais Banite et aussi que j’étais née à Sombrefort au sein du Zhentarim. Ces informations ont surtout eu un impact sur Dorémion et Inara, les autres ne semblaient pas vraiment comprendre, Musca également (il ne s’était sans doute pas renseigné). SI chez Dorémion j’ai pu voir de la surprise (un grand choc je pourrais dire) et de la crainte j’ai pu en plus déceler chez Inara de la haine. Dorémion prit la parole pour expliquer aux autres de quoi il en retournait, toutes ces choses qui, malheureusement à raison, nous donnent mauvaise réputation.

Mais il y a eu pire, je ne savais pas qu’il était au courant, Musca prit la parole et annonça aux autres que ma magie était lié aux démons. Cette fois ils eurent tous la réaction à laquelle j’aurais pu m’attendre à l’exception de Garret qui, au-delà de la surprise normale, ne semble pas faire grand cas de mon affiliation (il n’avait pas menti au cours de notre discussion). Si j’avais pu déceler de la haine chez Inara j’ai cette fois pu constater que sa main était sur la garde de son épée, Elric aussi semblait plus affecté que Musca et Dorémion. J’ai demandé à Musca pourquoi avoir gardé ce secret s’il était au courant et il me répondit que mon affiliation au Zhentarim était la goutte de trop pour qu’il se taise, que trop de choses étrange et mauvaises gravitaient autour de moi. Je me suis aussi interrogé sur la manière dont il avait compris cela, il est observateur me répondit-il et bien qu’il semblait vraiment sincère, j’ai toujours un doute. Pour Dorémion le fait que sa mère soit une voyante et sa proximité avec la magie depuis sa naissance peut expliquer qu’il ait pu comprendre cela.

Dorémion a souhaité que nous nous arrêtions tous afin que je puisse m’expliquer calmement, ce que je fis. Je leur révélais qu’effectivement, sans que nous soyons des dévots, nous prions moi et ma famille Bane. Cependant pas dans un but macabre ou tyrannique mais au contraire pour qu’il nous tienne à distance de cela, qu’il nous protège, mais aussi dans l’espoir que nous accomplissions des choses, soyons reconnus et prospérions. Les gens ne comprennent pas que tout n’est pas tout blanc ou noir mais gris. Que le bien peut faire aussi un grand mal et inversement. Je leur expliquais qu’il en allait de même pour le Zhentarim qui, sur le modèle du Pereghost actuel, essaye de changer la manière dont nous sommes vus et donc sur notre manière de prier Bane et de voir le monde. Bien que la crainte et la haine soit justifiées à notre encontre tout le monde n’est pas ainsi et actuellement 50% des membres sont pour le changement. Le Zhentarim reste ma famille malgré tout, j’y ai mon père, mon frère, mes amis, l’organisation protège et fournit un foyer à ses membres.

Je leur ai expliqué que j’avais un bon de sortie et qu’au bout d’un certain temps j’aurais à faire un choix, actuellement je ne fais donc pas vraiment partie du Zhentarim même si j’y suis lié et n’y éprouve aucune honte. J’ai aussi rappelé que jusqu’à maintenant aucun d’entre eux n’avaient rien eu à redire concernant mes agissements et ma manière d’employer magie, que mes actions avaient toujours eu pour but d’aider notamment eux et leur village. Mis à part Garrett, cela n’eut pas l’air de convaincre les autres.

Inara est partie au cours de la discussion disant qu’elle en avait assez entendu et que tout cela apparaitrait dans son rapport. Les grandes villes comme la Porte de Baldur et Elturel vont donc devenir dangereuses pour moi.

Nous avons continué concernant ma liaison avec les abysses et les démons. J’ai réussi à éluder certaines questions et mentir en partie sans qu’il ne décèle quoi que ce soit mais j’ai été forcé de révéler certaines informations, notamment le livre. Dorémion voulait le prendre pour l’étudier mais j’ai refusé, en partie car lors de mon premier contact avec le livre je me suis retrouvé aux abysses mais aussi… je ne sais trop pourquoi… je ne le veux pas. Il est à moi, nous sommes liés.

Je le lui ait ouvert mais il semblait, comme tous les autres, incapable de le lire.

Garrett, je l’en remercie car je pense qu’il l’a fait pour m’apporter du soutien, lui a révéler sa lycanthropie pour prouver que peu importe nos pouvoirs cela ne fait pas de nous des êtres mauvais, que cela dépend de la manière dont on utilise notre pouvoir. Dorémion était visiblement très choqué par toutes ces révélations et semblait ne pas trop savoir comment réagir face à cela. Pour améliorer le tableau il se rappela de récits racontant que le culte du dragon et Bane avait un certain rapport car le fondateur du culte, Sammaster, était à la base un élu de Mystra mais qu’il fut corrompu par un serviteur de Bane. De plus les membres du culte auraient par le passé invoqué dans notre monde un démon… « heureusement » il ne s’agit pas du « mien ». Pour finir il dit qu’un des ancêtres de Garret, Kelemvor Lyonsbane, était lui-même lié durant son existence de mortel à Bane avant de devenir le juge des morts à la suite du temps des troubles

Je ne souhaitais pas parler des démons au départ mais, après tout, mes pouvoirs continuant à se développer cela aurait juste été une question de temps avant qu’ils ne s’en rendent compte, sauf si j’avais décidé de partir vivre en ermite comme Hetia. Au moins maintenant je n’aurais plus à me cacher

Plusieurs réflexions m’ont déjà été faites et je dois malheureusement m’attendre à en subir de nombreuses à l’avenir. Je sens les regards posés sur moi. Nous nous reposons encore quelques instants puis nous avons décidé d’aller explorer rapidement les ruines qui nous entourent.



Il y avait le tombeau d’un grand héros d’un ancien temps : Lenavoi l’éclair. Il semblait avoir déjà été exploré en partie par le passé mais certaines zones avaient l’air vierge. Dans la première salle où nous nous sommes rendus se trouvait la tombe de Lenavoi. A peine ai-je pu détecter de la magie qu’une grande armure m’attaquait et me mettait à terre. Lorsque je me réveillais nous étions de nouveau dans la salle principale les armures ne nous avaient pas poursuivie mais Elric et Dorémion semblaient blessé. Ces armures semblent insensibles à mes éclairs de force et lorsque j’ai envoyé Patrique voir cela de plus près celui-ci se fit abattre. Dorémion semblait choqué par mon action mais je lui disais que Patrique était un esprit et qu’il devait se douter de son plan d’origine…

Garrett était retourné dehors mais nous avons décidé de continuer à explorer l’endroit. Dans une autre salle se trouvait un crane flamboyant qui était animé par l’esprit d’un ancien serviteur de Lanavois et gardait farouchement le tombeau. Il a été battu et nous avons pu récupérer un grimoire, un anneau de feuille-morte, une petite quantité de très vieille pièce ainsi que 5 gemmes pouvant servir pour un rituel d’identification.
Dans la dernière pièce que nous avons visité se trouvait l’esprit du barde de Lenavois. Celui-ci était incapable de rejoindre le monde des morts et souhaitait que nous l’aidions. Son cadavre avait un bras en moins et, après que je sois allé dans la salle du crâne récupérer un bras que j’avais vu et qui s’avéra être la solution, l’esprit libéré nous accorda trois questions auxquels il répondrait.

Les questions et leurs réponses :
- Où se trouve le sanctuaire du Culte du Dragon dans les montagnes du couchant ? Il faudra remonter la rivière Chionthar (génial il ne s’agissait pas de Sombrefort…)
- Comment désactiver les Armures de la tombe de Lenavoi ? Seul leur créateur, qui était le crâne, le peut.
- Avait-il une idée de la localisation du Masque Bleu que cherche le Culte du Dragon ? Il nous dit qu’il se trouve dans la clairière des fous.
L’esprit finit par disparaitre et sur insistance de Dorémion nous nous dépêchâmes de partir. Visiblement le crane ne pouvait être détruit par aucun moyens en notre possession. Il reviendrait sous peu.

Pour finir il semblerait que Garret et Musca soient intoxiqués par la viande de Bulette.



Dorémion a voulu prendre son tour de garde avec le mien afin que nous discutions. Dans l’ensemble nous avons repris la même conversation que précédemment.

Il ne semble pas éprouver de haine à mon encontre malgré tout cela, au contraire il semble vouloir m’aider, il parle posément me laisse m’expliquer et semble même prendre en compte mes sentiments et nos différences culturelles en compte. Il souhaiterait me faire rencontrer des prêtres afin qu’on délivre de cette liaison. Je lui redisais encore une fois qu’actuellement cette liaison ne me gênait pas et qu’au contraire elle m’avait garanti des pouvoirs qui nous ont été et nous seront utiles.

...

Une nouvelle attaque hier soir, trois hibours. Nous avions décidé de partir plus tard afin d'être sûr de nous reposer correctement, les marais étaient proches et de ce fait nos ennemis aussi.

Après quelques heures de marches nous y sommes finalement parvenu, j'avais alors proposé d'envoyer Patrique en reconnaissance tout en me liant à lui. Cela m'a permis de repérer le camp du culte, celui-ci se trouve au Nord en longeant la rivière, ce n'est pas juste à côté même à vol d'oiseaux et avec les marais cela va nous causer bien des problèmes. De plus le culte dispose, en plus des kobolds, d'hommes lézards pour grossir ses rangs et je suis sûr d'avoir vu des patrouilles dans les marais. Nous devrons être particulièrement prudents durant notre approche.
Concernant les forces de l'adversaire j'estimerai leur nombre, du moins ceux du camp,  à plus d'une centaine. Mais peut-être sont-ils plus... Il semblerait que la majorité de leurs forces soient constituées d'hommes et de kobolds.

Patrique a malheureusement été abattu avant que je puisse poursuivre mes recherches. Nous avons décidé de nous reposer aux abords des marais avant de nous y engouffrer le lendemain, cela m'a permis de repartir en éclaireur grâce à Ernest (j'ai changé la forme de Patrique afin de ne pas éveiller les soupçons de l'ennemi). Cela n'a pas été sans mal mais j'ai pu trouver le site de fouilles, il est au Nord Est. C’est une grande clairière entourée de totems représentant des farfadets et autres créatures. J'y ai vu Rezmir et Rath Modar le magicien, ce dernier semblait d'ailleurs orienter les recherches grâce à sa magie... c'est mauvais il nous faut nous dépêcher.

...

Ça n'a pas été sans mal mais nous avons trouvé un abri. Garrett a eu du mal à se repérer et trouver la rivière, il nous a égarés dans des zones où lui et Elric ont bien failli être engloutis. Il s'en est fallu de peu mais nous les avons tirés de là. Après un bon moment nous avons finalement atteint la rivière (je n'ai pas reconnu le même lieu que lors du vol de Patrique mais c'était toujours ça). Nous l’avons passé grâce à une frêle embarcation.
Garrett nous a menés à une grotte pour nous servir d’abris pour la nuit, malheureusement celle-ci était déjà occupée par des membres du culte. Le combat a été rude et j'ai perdu connaissance, à mon réveil j’appris que l'un des hommes lézard s'est retourné contre les soldats et nous a sauvé. Il s'appelle Larskendrick.

Nous avons passé un accord avec Larskendrick, après lui avoir expliqué les raisons de notre présence ici et ce que nous cherchions, il accepta de nous aider et de parler au sien afin que nous puissions récupérer le masque avant les cultistes. Il est parti en reconnaissance, nous sommes restés dans la grotte pour nous reposer à la suite du combat.

...

Mauvaises nouvelles, Larskendrick est revenu ce matin et nous a annoncé que Rezmir et les autres ont trouvé le masque. Même si c'est dangereux nous nous sommes mis d'accord pour infiltrer le camp et tenter de voler le masque dans leur QG.  Larskendrick va partir en premier pour prévenir les siens et nous aider quand nous fuirons le camp.

...

On dit que lorsque l'on fait une chose souvent on s'habitue et bien je pense qu’alors nous devrions bientôt être tous insensibles à la douleur, car depuis notre départ d'Elturel le combat et les blessures nous sont plus communes que le repos et la tranquillité.

Nous avions réussi à infiltrer le camp, au préalable nous nous étions déguisé quelques peu en revêtant chacun une cape appartenant à un membre du culte, mais cela n'a pas été sans mal. Les gardes à l'entrée du camp semblaient suspicieux, Elric a cependant réussi à les impressionner en jouant le rôle du chef. Nous avons ensuite réussi à éliminer pas mal de garde de leur QG tout en progressant à l'intérieur mais malheureusement nous n'avons pas pu éviter tout bruit. Alors que Musca crochetait une porte du deuxième étage celle-ci s'ouvrit et Rezmir nous apparut. D'autres portes s'ouvrirent à la volée et des gardes en sortirent en nombre déclenchant une bataille féroce. J'ai essayé de coucher le plus vite possible Rezmir et Musca lui aussi lui a infligé de sévères blessures, mais celui-ci était sacrément résistant et il a finalement réussi à fuir. Heureusement car il s'en est fallu d'un cheveu que notre victoire ne soit une défaite, vu notre état final (il est heureux que nous ayons pu éliminer des gardes discrètement ou je ne serais pas en train d’écrire ces lignes). D’ailleurs l’un des gardes survivant m’est tombé dessus à l’improviste et m’a infligé de sévères blessures.

Nous avions tenté de le poursuivre mais il avait sauté du haut du deuxième étage et l'effervescence n'allait pas tarder à prendre tout le camp, il nous fallait nous dépêcher de trouver le masque avant de s’enfuir. Un rapide tour des lieux nous a permis de découvrir un prisonnier du culte. Il s'appelle Senghor et viendrait de Triel, visiblement le culte semblait intéressé par des pouvoirs qu'il aurait. Nous n'avons pas trouvé le masque, Rezmir a dû avoir le temps de le récupérer avant de s'enfuir.

Il a fallu que nous nous dépêchions de fuir le camp et nous n'avons pas pu rejoindre les hommes-lézard. J'espère que les cultistes ne découvriront pas notre alliance avec eux.

...

Senghor est un peu trop bavard, mais je peux comprendre sa joie d'être sorti du cauchemar qu'il a subit. Il a été torturé par Rath Modar et le culte, ses doigts sont tous brisés. Pour nous remercier de l'avoir sauvé il a proposé de nous aider dans notre quête, il m'a aussi annoncé qu'il voulait m'apprendre de nouveau sort et me donner accès à son propre livre de sorts.  Je préfère ne pas trop lui livrer de détail sur ce que nous savons, c'est un allié et nous lui avons promis de le ramener chez lui ainsi que de faire en sorte qu'il soit protégé mais on ne peut pas laisser de côté la possibilité que le culte lui mette de nouveau la main dessus, je préfère qu'il en sache le moins possible sur nous dans ces conditions. Il a cependant pu m'apprendre quelque chose, il aurait entendu Rezmir et Rath Modar parler du dernier masque, celui gardé par un dragon, il se  trouverait dans les Monts Venteux, loin au Nord.

...

Je savais que mes compagnons était des imbéciles mais j'avais l'impression que ces derniers temps cela s'arrangeait, ce n'est pas le cas.

Senghor était en réalité Rath Modar, il a discuté un peu avec tout le monde mais depuis hier soir il me parlait surtout à moi. Puis il est venu me trouver, me demander ce que je ferais pour la connaissance, envers qui allait ma loyauté... il voulait me recruter pour le culte et m'avoua qu'il nous aurait tous tué dès le premier soir si je ne l'avais pas intéressé.  J'ai joué son jeu pour essayer d'avoir des informations mais rien de vraiment exploitable n'en est ressorti. Je sais juste que son apprenti est vivant, même s'il ne l'a pas encore revu, et que d'après lui le dragon gardant le dernier masque ne sera pas un grand problème pour eux. Il me laissait jusqu'au soir pour prendre ma décision et partir avec lui, où rester et jouer un rôle d'espion pour le culte au sein de notre groupe. Il laisserait les autres en vie si j'acceptais sa proposition.

J'avais pris ma décision dès ses premières paroles, la connaissance n'est pas mauvaise peu importe son origine, c'est ce qu'on en fait qui en détermine la justesse. Si le culte ne prévoyait pas de faire toute ces choses sa proposition aurait pu être attrayante, plus de savoir, plus de pouvoir. Mais vu leurs objectifs je ne peux pas les rejoindre. Au cours de la journée j'avais finalement réussi à mettre les autres au courant et nous avions convenu de le capturer au soir autour du feu de camp. Nous avions cependant sous-estimé ses pouvoirs, aucune de nos attaques ne le touchèrent et il réussit à disparaitre en un éclair, sans nous avoir dit au préalable qu'il nous tuera et me ferai regretter en particulier ma décision...

J'aurais dû accepter sa proposition et partir avec lui, j'aurais pu obtenir des informations à notre profit et les faire parvenir aux autres, peut-être même aurais-je pu subtiliser l'un des masques. Garrett ma frappé après que je leur ai exposé mes pensées, quand on ne peut user du cerveau les muscles prennent le dessus.

Ils ne comprennent pas, ils ne comprennent pas! La fin justifie les moyens mais eux n'arrivent pas à l'accepter. Musca dit que je n'ai rien à faire dans ce groupe si je pense ainsi, que seules les personnes comme ceux du culte pensent de cette manière.

S'il faut sacrifier des gens, 10 personnes, 100, plus, moi, ou mêmes eux pour empêcher une catastrophe qui peut toucher l'ensemble de Féérune c'est une décision qui doit être prise. Mais ces idiots en sont incapables.

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 11 - Bosquets, plaines et marais... (28/02/2016)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum