Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 10 - Un vieil ennemi... (21/02/2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 10 - Un vieil ennemi... (21/02/2016)

Message  Admin le Lun 22 Fév - 15:15

Elesias (Mois 8 )
1 – Départ du groupe vers Greenest en compagnie de Joris Chateauneuf et de ses gardes.

2 – Réception d’une lettre de Méryl adressée à la famille Nighthill à Greenest

5 – Arrivée de Manaa Llywendil à Greenest

11 – Arrivée du groupe à Greenest accompagné de Joris et de 4 soldats.
Il passera en ville faire une visite de courtoisie auprès de Jeanne Malden qu’il courtise.

12 – Départ d’une expédition vers la Tour de Durlag avec 20 soldats
16 – Arrivée de l’expédition à la Tour de Durlag et rencontre d’Adil Nithar le Paladin de Torm.
Le groupe rentre dans la Tour rapidement et après une première embuscade de Kobolds, un grand combat s’engage avec Langdedrosa, Azbara Jos et leurs sbires. C’est une victoire pour le groupe…
Elric a été calciné par le feu du mage rouge… Torm lui est apparu… son combat n’était pas fini…
5 soldats de Greenest sont morts dans le combat.
Découverte du Démon de Chaines prisonnier et de l’entrée de la Cave au Trésor de Durlag Trollkiller.
5 soldats de Greenest restent avec Adil Nithar.

17 – Le groupe repart vers Greenest
21 – Le groupe arrive à Greenest
-Rapport au Gouverneur
-Envoi d’un corbeau à Elturel
-Garrett passe une dernière soirée avec son père

22 – A midi, Ertag va être sacrifié.
Une délégation va vers le Bosquet de Mielikki comprenant le Gouverneur, ses deux fils, deux soldats, Isaac et Musca. Garrett est bien sur présent.
Sauf que le clan Lyonsbane a prévu une embuscade et juste avant l'exécution, les flèches pleuvent.
Un combat terrible s'engage. Ertag dit à son fils de choisir son camp. Des flèches mais aussi des loups et les haches d'Ertag visent principalement le Gouverneur et ses fils.
Le Gouverneur demande l'aide de Garrett qui finira par trancher la tête de son père...
Calen, Ryman et Olaf s'effondrent à leur tour... le Clan Lyonsbane s'éteint...
Garrett demande à rester seul pour prendre soin des corps.
Le Gouverneur a une discussion privée avec Garrett avant que la délégation ne rentre à Greenest...
avatar
Admin
Admin

Messages : 834
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 10 - Un vieil ennemi... (21/02/2016)

Message  Callum Grimm le Lun 22 Fév - 18:32

























Dernière édition par Garrett Lyonsbane le Lun 11 Avr - 17:42, édité 3 fois
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 10 - Un vieil ennemi... (21/02/2016)

Message  LordMLPK le Jeu 25 Fév - 18:54

Il a finalement été décidé de rentrer à Greenest pour y chercher nous-mêmes les renforts. Moi-même et Elric étions plus d’avis d’envoyer un message et de fixer un point de rencontre proche de la tour mais nous nous devions de tenir l’accord que nous avions fait tous ensemble : respecter l’avis de chacun et se plier à la décision de la majorité. J’espère simplement que Langdedrosa et ses sbires n’auront pas déguerpis avant notre arrivé. Joris Châteauneuf et ses gardes vont nous accompagner, lui et Elric se sont entrainés ensemble au cours du voyages vers Elturel et semblent avoir noué des liens, Elric semble toutefois un peu meilleur que Joris au combat mais il ne s’en vante pas et cherche plutôt à en faire profiter son camarade. Une bonne attitude qui me confirme que nos mésententes d’il y a quelque jours n’était dues qu’à une mauvaise compréhension entre nous et non pas à un comportement pédant de sa part.

Je suis fatiguée, Musca et moi avons de nouveau gardé Garrett à l’œil toute la nuit dernière à cause de sa transformation. J’ai essayé de ressentir si sa lycanthropie était d’origine magique (une malédiction ou autre) mais il semblerait qu’elle soit entièrement naturel car je n’ai rien perçu. Je lui en ai fait part mais il était déjà au courant.

Quelque chose m’est revenue en tête et  tourne dans mon esprit, la vision de Korshagg que j’avais décrite avant l’incident au bosquet, les deux daims et le loup. Si le loup était en réalité Garrett et le daim mort représentait la caravane et les innocent qu’il a tué ? Dans ce cas cela voudrait dire que Korshagg a lui aussi des dons de voyance car cet évènement est survenu après la vision. Et le deuxième daim dans ce cas qui ou que représente-t-il ? Il me faut enquêter.

Au vu des récents évènements il me faudrait aussi essayé de découvrir ce que cache Ornella concernant Musca, peut-être est-ce aussi dangereux pour nous.



Nous sommes arrivés à Greenest et Elric nous a proposé de loger au château. Le rapport des derniers évènements a été fait au gouverneur au cours de la soirée (la nourriture est excellente, j’ai entendu dire que le cuisinier du Café des Délices, un maître de renom, offrait aussi ses services au château), il a accepté de nous prêter une forte escorte, 20 hommes, afin de nous rendre à la tour de Durlag et d’y capturer Langdedrosa.
Korshagg était présent au cours du diner, étonnant, mais ne semblait pas de mauvaise humeur(ou son humeur habituelle on pourrait dire). Il a été mis au courant de l’état de Garrett et lui aussi fit preuve de curiosité à ce sujet. Le gouverneur, sur demande de Garrett, à repousser l’échéance du châtiment du père de ce dernier. Cela permettait à Garrett de nous accompagner à la tour car nous partions dès demain matin.
Joris et ses hommes vont rester à Greenest.



Abrutis 1 et abrutis 2 font partis de l’escorte nous accompagnant, nos regards se sont croisés et je puis dire qu’ils ressentent le même plaisir que moi à ce que nous soyons dans la même troupe. Mais bon nous nous rendons dans un lieu sans aucun doute dangereux et auront à affronter de puissants combattants, alors un évènement heureux pourrait arriver ou être provoqué...
Mes compagnons sont tous là et Korshagg lui aussi nous accompagne, je crois me souvenir qu’il a des comptes à régler avec le demi-dragon et des doigts à couper.



Hieta m’a rendu un fier service en m’apprenant ce sort pour réparer les objets et les vêtements sans lui, vu notre tendance de nous retrouver à combattre souvent et qui plus est de nombreux ennemis, mes frais de réparation de mon matériel deviendraient exorbitants. Peut-être pourrais-je même louer mes services pour augmenter mes revenus.

Mais passons, deux soldats d’Elturel nous ont rencontrés ce matin sur la route et après leur avoir expliqué qui nous étions et notre but ils nous menèrent à leur chef nommé Adil Nithar. Un solide paladin de Torm. Il nous a montré la tour (où ce qu’il en restait, ce sera donc encore des souterrains que nous devrons explorer) qui se trouvait non loin et nous expliqua que Langdedrosa et ses hommes n’avait pas donné le moindre signe de vie depuis qu’ils s’y étaient enfermé.

Je décidais de partir en compagnie de Korshagg et Musca afin de tenter de repérer d’éventuels enchantements autour des lieux. A quelques mètres de la tour j’ai pu ressentir la présence de deux faibles sorts : une illusion et un d’abjuration. Korshagg armé de la subtilité des orcs voulait jeter un caillou sur la porte pour voir de quoi il en retournait mais je parvenais à l’en dissuader. Les autres nous ont rejoints avec les cinq meilleurs hommes d’Elric (abrutis 1 et 2 non présent donc) et je leur expliquais la situation. Garrett fit lui aussi preuve de la même subtilité que Korshagg (sans doute leur lien en commun avec la nature) et lança une pierre sur la porte. Mais il se trouva que l’illusion était un simple déguisement de la porte en pierre et l’autre sort une énigme d’une telle simplicité qui pourrait faire douter des compétences du magicien à son origine.

La porte ouverte, le couloir s’enfonçait au sol dans les ténèbres, deux gardent portant des boucliers ouvrirent la marche et moi et Korshagg suivions juste derrière. Malheureusement à peine arrivé en bas des escaliers des bruits de carreaux se firent entendre ainsi que les cris des deux hommes. Korshagg et moi arrivions juste après et tombèrent aussi dans une embuscade. Le carreau m’a salement atteint mais j’avais encore la force de me mouvoir. Je tâtais le garde devant moi au sol pour contrôler son état, pendant que Korshagg se ruant à l’assaut des deux Kobolds qui venaient de disparaître dans des couloirs, cependant il était déjà mort.

Le souterrain était un vrai labyrinthe, nous eûmes beaucoup de mal à abattre certains de nos ennemis et presque tout le monde fut touché par un carreau (l’animal de compagnie non bien évidemment trop occupé à couvrir les arrières sans danger d’Elric). Après des soins rapides et une réorganisation pour avancer au mieux Korshagg en tête de file ouvrit une porte.

...

Nos ennemis nous attendaient de pied ferme, de nombreux kobolds, deux ou trois soldats du Culte du Dragon fortement armé et un magicien de leur culte qui se révéla être Azbara, l’apprenti de Rasmodar.

Korshagg s’est de nouveau lancé au cœur de la bataille en usant de ses pouvoirs druidique pour se transformer, non pas comme la dernière fois en panthère, en une immense araignée hideuse faisant presque regretter sa vraie forme. Les kobolds face à lui n’était pas rassuré et furent certainement soulagée lorsque Korshagg décida, en passant par le plafond d’attaquer le magicien. Celui-ci était dangereux il annulait nos sorts quand nous essayions de les utiliser mais nous étions incapable d’en faire de même avec les siens. Tout le monde se battait avec fureur mais malheureusement nous vîmes s’effondrer Elric face au nombre après qu’il ait abattu un des soldats. Pépin fit alors preuve d’un courage et d’aptitudes inattendues en voyant cela, il se précipita sur l’ennemi pour protéger le corps d’Elric avec rage (je me demande s’il ne cache pas certains sentiments envers lui).

J’usais de nouveau de mes ténèbres pour plonger une grande partie de nos ennemis dedans afin de nous faire gagner du temps et d’éviter à Garrett, ne pouvant user de son arc dans ces couloirs et utilisant donc ces cimeterres, d’être également submergé. Le magicien était aculé dans un coin, nous avions abattu plusieurs ennemis et je profitai de notre avantage pour me précipiter sur Eric afin de le stabiliser. Si seulement cela avait pu se passer ainsi.

La dernière chose dont je me souviens de la bataille c’est d’avoir vu du coin de l’œil le magicien disparaitre puis réapparaitre hors de la mêlé, mais surtout le feu… une explosions et une chaleur atroce et le corps d’Elric qui partait en flammes.

Lorsque je me réveillais le combat était fini, seul Garrett Musca et Pépin était douté (il semblerait qu’il ait été vraiment efficace lors de la bataille). Korshagg était au sol inconscient et les trois soldats était mort quand à Elric… un cadavre calciné reposait juste à mes côtés. Le cadavre de Langdedrosa gisait plus loin, au moins nous n’avions pas tout perdu. Mais ce n’étais pas encore son heure il nous réapparut entouré d’un halo violacée de lumière divin pure (Korshagg fut tellement impressionné qu’il s’agenouilla) Torm lui était apparu et avait décidé que son sacrifice lors du combat méritait d’être récompenser et le renvoya parmi nous pour lui permettre de continuer notre quête. Il souhaita que le secret de sa réincarnation reste entre nous.

Ma curiosité m’empêchait de me contenir et je lui posais maintes questions sur ce qu’il avait vu, ce qui était arrivé durant sa mort. Il nous dit s’être réveillés au milieu d’un immense et étrange champ de bataille et nos cadavres y était, puis il aperçut une lumière et se retrouva de nouveau ici. J’essayais de modifier la couleur de la lueur l’entourant pour étudier ses capacités mais rien n’y fit.

Alors que Garrett pistait la trace d’Azbara nous nous retrouvâmes devant la porte du tombeau de Durlag le héros nain tueur de Troll qui avait donné son nom à la tour. Il paraitrait qu’un immense trésor s’y trouverait. Les deux mêmes types de sorts qui protégeaient la tour avaient également été placés ici mais mes compagnons refusaient que nous ouvrions la tombe. Je connais leur entêtement (qui conduit souvent à faire des erreurs) aussi je n’ai pas voulu insister mais il aurait été utile de faire le contraire car peut être étais-ce l’une des raisons de la présence de membres du culte ici. Nous aurions pu apprendre quelque chose.

Cependant notre deuxième découverte était à la fois beaucoup plus surprenante et dangereuse, notamment pour moi. Nous découvrîmes une salle dans laquelle se trouvait un être emprisonné dans un cercle d’invocation mais également de protection. Comme si son apparence ne suffisait pas (rouge, chauve et entièrement couvert de chaines avec ce qui semblerait des taches de sang) je ressentais immédiatement la magie du cercle, la protection contre le mal. Je prévenais mes compagnons de garder leur distance et commençait à interroger la créature. Il ne nous dit pas exactement de quel plan il venait mais pour moi il n’y avait pas de doute. Entre mes études et les histoires de Hieta je sais que les démons et les diables sont en guerres ouvertes depuis toujours et se haïssent à un point difficilement imaginable, avec sa manière de me regarder et de me parler il n’y avait pas de doute, il venait des Neufs Enfers et avait senti mon affiliation aux Abysses.

Il voulait que nous le libérions en échange de quoi il nous donnerait des informations et nous parlerait de ce que les autres lui ont demandé. Il était hors de question de libéré une telle créature dans notre monde et encore plus quand ça première action serait certainement de me tuer.
J’ai quand même réussi à lui faire dire qu’il avait été invoqué il y a plus de cent ans par un Tiefflin du nom d’Acmenos et que celui-ci l’avait interrogé sur des questions de magie. En échange de son renvoi chez lui il était prêt à nous en dire plus, mais je n’ai pas ces compétences, un sort du 4ème cercle est nécessaire pour cela.

Adil Nithar quand à lui ne voulait pas considérer que le diable de chaine (la créature) pouvait nous donner des informations et était par ailleurs digne de confiance. Je sais que les diables peuvent être crus une fois un contrat passé à l’exception des démons qui ne respectent rien, mais dévoiler avoir ces connaissances aurait pu être problématique pour moi…



Les deux idiots des geôles de Greenest ont été laissé à la tour avec 3 autres hommes afin d’aider à garder les lieux, pour peu qu’ils puissent aider.
La lueur qui nimbait Elric s’est dissipé et son corps ne possèdent plus aucunes des cicatrices qu’il arborait auparavant. Il se sent investis d’un devoir divin envers Torm. Il a même parlé de rejoindre l’ordre des compagnons.
Cependant je suis inquiet, Azbara a réussi à s’enfuir de la tour et il y a fort à parier qu’il va se dépêcher d’alerter son ordre de la mort et la capture du corps de Langdedrosa. Je ne pense pas que nous risquons quelque chose actuellement mais il nous faudra aller à Elturel après Greenest pour pouvoir interroger le cadavre et la route est longue et peu sécurisée…



Le gouverneur a beaucoup apprécié notre retour et les nouvelles qui allaient avec. Elric lui a confié, en omettant la partie concernant son corps détruit, que Torm lui était apparu. Le gouverneur semblait dubitatif et Elric a dû lui montrer la disparition de toutes marques de blessures de son corps, il n’a cependant pas réagit de la manière à laquelle je m’attendais, se contentant de répondre sans trop y croire que c’était un grand honneur.

Demain à midi le sort d’Ertag (le père de Garrett) sera réglé.


J
e ne suis pas retourné au château ce soir et la nécessité de partir au plus vite pour Elturel est la seule chose qui me fera m’y rendre demain à la première heure. J’ai besoin de tranquillité mais surtout d’être seul pour réfléchir à tout ce qui se passe et au nombre de fois où j’aurais encore à risquer ma vie pour ce village et ces habitants.

Garrett m’a invité ainsi que les autres (Pépin et Korshagg ont décliné cependant) à assister à l’exécution de son père. Nous nous sommes rendus accompagné de deux soldats du gouverneur et de Lance aux dalles sacrées ou cela devait avoir lieu. Après un petit discours du gouverneur Garrett entonna un chant triste qui semblait avoir beaucoup d’importance pour lui et son père. Mais à peine venait-il de l’empoigner pour lui dire adieu que son père se saisit de deux armes et attaqua le gouverneur. Des flèches pleuvaient des deux côtés et deux loups gigantesques apparaissaient derrière nous au niveau des gardes.

Je ne sais pas trop pourquoi, en l’apprenant je m’étais dit que ça n’avait pas d’importance que ça ne changerai pas grand-chose, mais j’ai ressenti le besoin de protéger le gouverneur. Je me suis attaqué au père de Garrett mais celui-ci était un combattant aguerri. Le gouverneur lui aussi d’ailleurs était un excellent guerrier et malgré les coups et les flèches il ne faiblissait pas. Ertag et Tarbaw ont tous les deux sommés à Garrett de choisir son camp et c’est ce qu’il fit en abattant sa lame sur le cou de son père pour l’achever alors qu’il gisait sur l’autel à la suite d’une fulgurante attaque du gouverneur.

Elric et Garrett ont été sévèrement touchés au cours de la bataille mais se sont tous les deux, tour à tour, remis sur pied de façon spectaculaire afin de poursuivre le combat, on aura dit qu’une force les avait poussé à se relever.

Finalement les loups et les autres attaquants ont été tués ainsi s’éteignait la quasi-totalité du clan Lyonsbane. Garret nous a demandé de le laisser seul pour les enterrer selon leurs rites.

Pour ma part je suis allé me placer sous un arbre le long de la rivière et j’y passerai la nuit. Je dois réfléchir et les étoiles sont si belles.

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 10 - Un vieil ennemi... (21/02/2016)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum