Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 09 - L'appel des compagnons (14/02/2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 09 - L'appel des compagnons (14/02/2016)

Message  Admin le Mar 16 Fév - 12:47

Kythorn
30 - Dans la nuit, Garrett fait un massacre dans la caravane qui bivouaque.
Il se retrouve au petit matin, nu et couvert de sang.

Flamerule
1 – Garrett se rend à Beregost et se fait arreter. Un enfant avait échappé au massacre et était rentré à Beregost prévenir les autorités.
Garrett va passer du temps en cellule. Le mot tombe, Lycanthropie…
Il sera libéré grace à l’intervention du Gouverneur malgré la haine de la milice de Beregost

9 - Isaac est de retour à Greenest.

15-Garrett est de retour à Greenest.
-Entrevue Gouverneur/Garrett puis entrevue Gouverneur/Garrett/Ertag
-Réunion du Gouverneur informant du message recu d’Eldar Brand
Révélation sur la Lycanthropie de Garrett
-Inauguration en grande pompe du Café des Délices. Victoire du concours de poésie par Isaac.

16 - Départ du groupe vers Elturel pour rencontrer Eldar Brand
20 – Attaque de Pitres sur la route. C’est le groupe de Yeux de Braise.
Le groupe essaye de pister la bande. Ils arrivent dans les Reaching Woods.
Petite escarmouche de nuit. Le groupe rebrousse chemin.
-Langdedrosa et sa bande arrivent à la Tour de Durlag et commencent les fouilles

21 - Arrivée à Berdusk

22 - Entrevue avec Hectar qui est en mode favorable et complaisant
-Rencontre avec Partin au Twilight Hall
23 – Départ du groupe de Berdusk vers Elturel
Mise au point entre les membres du groupe.
Le groupe est accompagné de Joris Chateauneuf escorté de 5 soldats.

26 – Sur la route, rencontre de 4 chevaliers elfs qui accompagnent une dignitaire elf.
Elle s’appelle Manaa. Elle est la petite-fille de Taerndil.
Elle se rend à Greenest suite à l’annonce de la mort de son grand-père.

29 – Arrivée à Elturel
Dans la nuit, Garrett est echainé pendant qu’il se transforme…

30 – Entrevue avec Eldar Brand
Il leur annonce les informations extirpées au prisonnier du Culte.
Mise en place d’une opération sur la Tour de Durlag.
Eldar est prêt à laisser la primeur de l’intervention aux gens de Greenest.
-Dans la nuit, Garrett est de nouveau enchainé aux abords de la ville.


Dernière édition par Admin le Jeu 19 Mai - 12:06, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 834
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 09 - L'appel des compagnons (14/02/2016)

Message  Callum Grimm le Mar 16 Fév - 16:32













































Dernière édition par Garrett Lyonsbane le Lun 11 Avr - 15:19, édité 3 fois
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 09 - L'appel des compagnons (14/02/2016)

Message  LordMLPK le Sam 20 Fév - 22:06

J'avais malheureusement raison, les tensions sont toujours bien présentes et bien qu'ils n'en soient pas à couteaux tirés les luttes de pouvoirs ne cessent pas.

J'ai vu père, mêmes si nous étions content de nous retrouver nous avons dû rester discret pour éviter les ennuis. C'est lui qui m'avait entre autre conseillé d'aller à Greenest donc je lui ai raconté sans omissions tous ce qui s'y est déroulé depuis mon arrivé là-bas. La stupeur se dessinait sur son visage au fur et à mesure de mon récit. Lui-même a déjà entendu parler du culte du dragon mais au-delà du nom il ne connait rien de plus, de même que pour les masques et l'elfe Wyvern. Dommage j'aurais espéré ne serait-ce qu'un petit indice pour m'orienter sur une piste.

La suite de la discussion ne l'a guère enchanté car mon but premier en revenant était d'avoir enfin des réponses concernant mère et mes pouvoirs. J'ai finalement réussi à lui faire avouer quelques chose, visiblement ce n'est pas de mère que je tiens ces capacités mais de grand-mère Hieta, je n'en avais jamais entendu parler avant. Père a de nouveau essayé de me mentir en me disant qu'elle était malheureusement morte depuis plus de 5 ans. Cependant j'ai pu parler entre deux entrevu avec Quenton pour savoir comment il allait, mon départ n'a pas eu l'air de l'avoir trop affecté mais il était également heureux de mon retour. Père m'a avoué ce que mon départ signifie concernant Quenton et j'ai encore du mal à m'y résoudre cependant lui-même ne comprend pas toutes les implications que cela entraine et ne m'en veux pas, il a plutôt l'air de le prendre comme un prestige. Je ne me souviens plus comment j'en suis arrivé à lui parler de grand-mère Hieta mais il me dit que pour lui elle était morte depuis 2 ans.

J'ai forcé père à m'avouer la vérité, Hetia est toujours vivante et vit en recluse à une journée d'ici. J'irais dès demain.

...

Incroyable, grand-mère est une Tiefling (très âgée semble-t-il), j'ai donc un quart de sang Tiefling dans les veines. Elle avait un air revêche lorsque nous nous sommes vu pour la première fois mais quand je lui dis qu'y j'étais elle changea totalement d'humeur. Elle semblait véritablement contente de me voir, j'ai remarqué quelques larmes perler sur son visage.

C'est elle qui m'a fait parvenir le livre via une autre personne que je ne connais pas, ma cousine Aldona me dit-elle. Le but de Hetia était d'ailleurs que je retrouve sa trace et vienne la voir afin qu'elle puisse m'expliquer et m'enseigner concernant mes pouvoirs. Elle n'a pas voulu tout me dire pour le moment cependant. Visiblement moi, Aldona et Hetia sommes liées au prince des Démons Démogorgon, le maitre de la strate des Abysses où j'ai passé près d'une semaine, et qui est l'origine de nos capacités ainsi que ma maitrise spéciale de la magie.

Malgré sa joie de me voir Hetia me prévint de garder mes pouvoirs cachés et conserver de la distance  avec tout le monde et surtout avec l'entourage de Père et de Quenton. Nos capacités et leurs origines ne doivent pas être révélées. Visiblement Démogorgon a des motivations qui lui sont propres et qui peuvent être très différentes d'autres forces importantes de ce monde.

Je vais encore rester un peu avec elle, son enseignement va m'être utile pour contrôler mes pouvoirs et les améliorer.
Hetia me révéla autre chose mais je me refuse à l'inscrire dans ce journal, cette information pourrait faire trop de mal.

...

Je suis repassé voir Père mais je ne vais pas rester longtemps demain je repars direction Greenest mais avant il semble bien qu'il me faille passer voir Metos. Je n'ai malheureusement pas réussi à obtenir d'informations supplémentaires concernant tous les évènements en cours (même avec Père) mais peut être Metos aura-t-il des choses à m'apprendre.

Nous avons décidé avec Père de garder tout ce que je lui ai révéler entre nous, bien que le Culte du Dragon semble dangereux il vaut mieux éviter d'ébruiter cela pour l'instant.

...

Metos n'avait aucune nouvelle fraîche, hormis qu'il n'avait vu aucun des demi-dragons depuis un moment. Il m'apprit qu’Yhop était souvent dans les collines et que si je voulais le voir je devais m'y rendre.
Bien que j’aurais voulu m'en faire un allié, ou quelque chose s'en rapprochant, il est trop dangereux pour moi de me rendre dans les collines seul. Les barbares sont lunatiques et encore plus quand ils sont chez eux. De plus j'ai appris que des morts-vivants et des âmes en peines hantent également ces endroits.

...

Je suis de retour à Greenest, et j'ai élu domicile, pour un temps au moins à la Mine Grise.

J'ai vu Musca et me suis excusé de mon comportement, à mon étonnement lui aussi s'est excusé d'avoir réagi comme il l'a fait. Il avait l'air sincère mais mêmes si son amitié m'importe je dois faire attention tant que je ne sais pas s'il fait effectivement double jeu ou non.

Je ne me suis pas présenté au château, ma présence ne m'y semble pas encore nécessaire et vu ma dernière entrevue je ne pense pas qu'il soit avisé de m'y rendre sans invitation. De toutes façon les gardes m'ont vu et reconnu je suppose que le Gouverneur sera bientôt mit à au courant de mon retour. Nous verrons ce qui se passera alors.

Les travaux avancent bien

...

Le Café des Délices ouvre la semaine prochaine. Je suis allé voir le propriétaire, Octave Fabregarrus, afin de parler avec lui pour tenter de découvrir ce qu'il pourrait m'apprendre sur les activités des caravanes dans la région et celles des brigands. Les marchands parlent beaucoup et sont le meilleurs moyens d'obtenir des informations, c'est ce que j'ai essayé de faire pour trouver une piste sur la fameuse caravane transportant en secret l'œuf de Dragon. Il ne put cependant rien m'apprendre.

Je suis aussi retourné au bosquet de Sylvannus pour voir Korshagg, avec sa sympathie habituelle il m'apprit qu'il n'y avait pas eu d'incident récent avec les ossements mais il était clairement hostile à ma présence dans ces lieux et ne semblaient toujours pas avoir digéré la mort d'Arnulf. Je lui indiquais où je dormais afin qu'il me prévienne si quelque chose se passait.

...

Encore de charmantes nouvelles.

J'étais à la taverne en train de lire lorsqu’Elric arriva, il avait appris que j'étais de retour et m'avait cherché dans toute la ville. Il semblait déçu que je ne me sois pas présenté moi-même pour signifier mon retour mais je lui en expliquais la raison. Le dessus Garrett arriva à la taverne avec une tête que je ne lui avais jamais vu auparavant, de graves problèmes semblaient planer sur lui. Elric tenta d'en savoir plus mais Garrett éluda la plupart des questions. Pour changer de sujet Elric me demanda ce que j'avais fait durant mon absence, je lui indiquais être allé à Scornubel parler avec Metos (Elric et Garrett se renfrognèrent à ce nom). Je lui indiquais aussi mon étonnement devant le peu de moyens mis en œuvre par son père pour enquêter alors que Greenest avait payé cher les actions du Culte.

Nous décidâmes de nous rendre au château et croisèrent en chemin Dorémion qui nous cherchait lui aussi. Le gouverneur organisait une réunion et nous étions conviés.

Visiblement Eldar Brand et ses hommes ont capturé un membre du culte et ont des informations qu'ils veulent nous communiquer. Nous devons nous rendre à Elturel. Mais pour empêcher que les choses soient trop simples Garrett et le Gouverneur décidèrent de nous révéler une partie des problèmes qui affectaient Garrett. C'est un loup-garou, il a découvert cela sur le retour de son voyage à Greenest et de ce qu'il nous dit il avait du sang d'innocent sur les mains.

Il ne peut donc pas encore se contrôler et pour nous éviter des déconvenues le gouverneur nous confia de lourdes chaines en argent à utiliser pour l'entraver la nuit avant et celle durant la pleine lune. Tout le monde était effrayé par la nouvelle, ce qui est normal (et s'il s'avait me concernant...), mais pour ma part j'avoue que la condition de Garrett éveille un certain intérêt à mes yeux. Visiblement le père de Garrett devra régler les "dettes "de son fils et cela se fera  notre retour (rien de bon me semble-t-il).

Notre compagnie sera constituée de moi, Elric, Garret, un certain Pépin que je vois pour la première fois, et Musca. Dorémion lui va se rendre à Château-Suif pour tenter de découvrir des informations utiles. Il a été décidé de partir demain, en partie car l'inauguration Café des Délices est ce soir et beaucoup semblent vouloir y assister.

...

Quelle nuit. Le café était bondé et au-delà de la nourriture et l'alcool à foison ainsi que les damoiselles légèrement vêtues afin d'égayer la soirée et aguicher les chalands il y avait aussi nombre de tables de jeu. Je me suis laissé tenter au jeu et ai perdu pour 2 pièces d'or au cours de la soirée, cela faisait longtemps que je n'avais pas joué au dès et bien que doué à ce jeu il s'emblerait que je sois quelques peu rouillé. J'ai usé un peu de magie pour améliorer ma tenue et mon petit passe-temps consistant à jouer avec la fumée tout en fumant la pipe semble avoir effrayé certaines personnes.

L’événement phare de la soirée semblait être le concert d'une barde de très grande renommée, Madeline de Soubar. Une fort belle demoiselle je dois dire mais lorsque le concert commença j'avoue n'avoir pas été totalement détendu, je sais ce que la magie et plus particulièrement celle des mots et des chants peut faire. Avec tous les événements incroyables qui se sont déroulés à Greenest je n'avais pas envie d'y ajouter le fait d'être envoûté. Mais il n'y avait nulle magie dans ses chants et le seul envoûtement provenait uniquement de sa voix. J'avoue avoir été quelques peu impressionné par sa performance.

Elric en particulier semblait avoir attendu ce moment et une fois le concert fini il se précipita pourra-t-on dire afin d'aller parler à la barde. Je n'ai pas entendu la conversation mais Elric semblait fort enjoué et la barde elle-même semblait éprouver quelques intérêts envers sa personne, peut-être du fait de son nom et sa position.

Un concours de poésie avait été prévu, je ne prévoyais pas de m'y inscrire au départ mais un vieux poème que j'avais écrit il y a de nombreuses années en lisant des récits de voyages me revint en tête. Bien que j'ai également usée de magie tout en le déclamant afin de jouer avec les couleurs et les lumières je fus quelques peu surprit d'avoir remporté le concours et encore plus à l'unanimité des votes des juges.

Je m'étais inscris sans trop savoir quel était la récompense ou s'il y en avait une, et celle-ci se révélé être une représentation privée de la barde. Je dois dire que je n'étais pas tout à fait serein au départ, je craignais toujours un possible envoutement mais ce ne fut pas le cas. Sa voix était peut être encore plus belle que lors du concert dans la salle et elle gagna encore en beauté lors de l'extase. Je ne sais plus vraiment comment nous en sommes arrivé à ça ce n'était qu'un concert privé au départ, mais sa prestation intime valait amplement celle du concert et même plus. C'était ma première fois mais il m'a semblé, sans être exceptionnel, avoir fait une assez bonne prestation moi-même. Je ne pourrais cependant pas me l'expliquer mais durant l'acte j'ai pensé quelques fois à Elfy. Les abysses sont dangereux mais à chaque fois que je pense à eux son image me revient en tête également.

Je me suis réveillé ce matin seul dans le lit et bien que mon premier réflexe fût, anxieux, de vérifier la présence de mon livre noir puis du reste de mes effets, je me rends compte maintenant que ma suspicion au cours de la soirée n'avait en vérité aucun fondement. J'ai même découvert une petite broche en forme de harpe posé à mes côtés. Un souvenir.

...

Ce n’est pas dans mes habitudes mais j’ai dû reporter  l'écriture des événements qui vont être détaillés ci-dessous car mes blessures ne me permirent pas de le faire plus tôt.

Nous sommes arrivés à Berdusk et la route ne fut pas de tout repos. Après plusieurs jours de voyages sans problèmes nous sommes tombés sur deux individus, armés, nous barrant la route. Aucun doute sur les intentions qui les animaient. Pour contrer ce qui allait surement être un racket Elric décida de foncer au galop sur les deux afin de forcer le passage. Sa première idée n'était pas forcément mauvaise de prime abord mais le problème étant que deux personnes ne se seraient pas risquées seules à attaquer notre troupe. Effectivement, Elric à peine passé, les flèches se mirent à pleuvoir. Moi et Pépin furent sévèrement touchés, voyant notre état Garrett mit pied à terre pour nous protéger et contre attaquer, mais alors que j'assistai Garrett, Pépin dont le courage n'a d'égal que l'usure de ses armes (flambantes neuves...) déguerpit au plus vite nous laissant seul en arrière.

Musca et Elric s'attaquèrent alors au deux sur la route pendant que nous nous occupions de ceux dans les fourrés. Malheureusement ce n'était pas de simples brigands, ils étaient bien entraînés. Nous avons seulement réussi à en abattre un alors que de notre côté moi et Musca étions sévèrement touché. Musca dû d'ailleurs battre en retraite et le dernier sort que j'ai réussi à déchiffrer du livre (permet de plonger une zone dans les ténèbres) bien qu'utile ne nous fit gagner qu'un peu de temps.

Nous étions trop peu alors que sept ou huit de nos agresseurs étaient encore debout. Garrett ne souhaitait absolument pas se rendre, en voyant le chef des bandits il reconnut les Pitres Sanglants, il avait déjà d'autres membres de ce groupe de brigands et avait des griefs contre eux. Cependant Elric se trouvait seul en plein milieu de la route à la merci de leurs flèches et nous dument finalement rendre les armes. Elric à payer cher pour notre passage, ses armes, sa bourse et sa chevalière. Je réussissais à cacher mes propres bien sur mon cheval pour éviter de les tenter.

Nous avons finalement bivouaqué quelques instants pour nous remettre de nos blessures et mettre les choses aux clairs car notre organisation laissait à désirer. Pépin, l'animal de compagnie d'Elric, soutenait envers et contre tout qu'il avait fait le bon choix en fuyant et en obéissant à Elric (et en nous laissant avec les bandits...couard). Elric lui-même entendait qu'on obéisse à ses ordres sans discuter, il oublie cependant que mon état ne m'aurait pas permis de m'enfuir et vu le nombre des brigands je serais sans doute tombé sous leurs flèches en essayant. Il ne semble pas comprendre qu'une décision doit aussi être prise en fonction des membres d'un groupe et de leurs capacités. Garrett lui semblait tout à fait contre l'idée d'un chef, je peux comprendre, les ordres je connais et les chefs aveugles aussi. Néanmoins en situation d'urgence il est nécessaire d'avoir quelqu'un qui prennent les décisions pour coordonner les actions de tous, l'important étant d'en fonction de la situation avoir la bonne personne et qui prend la bonne décision...

Nous avons décidé que nous ne pouvions pas laisser cette attaque impunie, Garrett est partit en avant pour pister nos assaillants et nous avons finalement poursuivis leurs traces jusqu'aux Reaching Woods.

Les choses ne se sont pas passées comme nous le souhaitions. Garrett a usé de ses connaissances en magie de la nature pour interroger une chouette et nous permettre d'aller dans la bonne direction une fois dans les bois mais ces bandits connaissent bien leur repère. Nous n'avons trouvés aucun campements et avons eu maille à partir avec leurs sentinelles qui nous repérèrent. J'ai essayé d'user d'un nouveau pouvoir que m'a enseigné grand-mère pour nous aider: la lueur des fées (je me demande comment elle a fait pour connaitre ce pouvoir. Probablement une sorte de revanche envers sa condition de Tieffelin et notre affiliation avec les Abysses.). Mais je manque encore de pratique, aucun de mes assaillants ne fut affecté par le sort.

Nous avons finalement rebroussé chemin, inutile de mourir ici et notre mission est plus importante que la revanche, même si je dois dire que l'avouer ne me plait guère.

Nous voici  donc en sécurité dans la demeure de "l'honorable" Hectar Châteuneuf.

...

L'hypocrite Châteauneuf a bien changé ses manières envers Elric depuis la dernière fois, il est complaisant et serviable au possible. Les événements de Greenest sont remontés à ses oreilles et maintenant qu'il n'y a plus de doute sur leurs véracités et avec l'Elturgard en action il essaye de rattraper ses erreurs lors de notre dernière rencontre. Il parlait à Elric de la manière dont une personne de son rang devait se comporter envers ceux du notre (moi, Garret, Musca, l'animal de compagnie...). Rester dans la pièce me devenait lourd et je prenais congé de notre hôte pour aller prendre l'air mais Garrett décida de m'accompagner. Nous avons parlé en chemin avec l'intention d'aller prendre un verre à la taverne (j'ai l'impression que son avis à mon égard a changé, il semble commencé à m'apprécier) et alors que je le mettais au courant de mes soupçons sur le rôle de Musca dans notre troupe un individu nous interpella.

Un dénommé Partin, il disait nous connaitre du fait des événements de Greenest et voulait rencontrer toute notre troupe, disant qu'il avait des informations à communiquer. Après avoir pris congé de lui nous sommes allés à la taverne et avons discuté d'Elric mais aussi de la condition de loup garous de Garrett.

Les autres nous ont rejoints plus tard et une fois au château une discussion s'est de nouveau engagée concernant les événements de l'attaque des bandits. Les mots et l'attitude d'Elric, appuyé de la logorrhée de l'animal de compagnie étaient malheureux et n'eurent pour effet que d'énerver Garrett et le voir partir.

...

Nous avons rencontré Partin au hall du crépuscule. Il  est membre d'une mystérieuse organisation et ses membres semblent porter une attention toute particulière aux agissements du Culte du Dragon. Il nous indiqua que le Culte cherchait le masque bleu et le blanc, ils possédaient déjà les autres. Des fouilles étaient faites au Guet de la Griffe du Troll pour trouver le bleu, le blanc lui était solidement gardé par un dragon de même couleur. Charmantes nouvelles... Il continua de nous donner quelques informations que nous avions déjà cependant mais au moins cela nous confirmait leurs véracités. J’échangeais moi-même quelques informations sans en donner la source (il faisait de même d'ailleurs) l'enjoignant à se renseigner notamment sur les caravanes en partances de Scornubel ainsi que sur le mystérieux magicien tatoué. Garrett lui donna visiblement une belle somme d'argent pour aider son organisation dans sa mission puis nous décidions de partir.

Cependant Garret avait ruminé pendant un long moment les paroles d'Elric de la veille et avait finalement décidé qu'il n'avait rien à faire dans ce groupe vu comment il était considéré et souhaitait repartir à Greenest. J'essayais de le raisonner comme je le pouvais et à ma grande surprise Musca fit preuve d'une grande éloquence. Sans s'en rendre compte Garrett nous avait finalement  suivis en écoutant Musca deviser. Nous avons pu mettre les choses au clair et convenir que nous étions tous égaux dans ce groupe. Nous étions d'accord qu'il était nécessaire d'avoir quelqu'un pour prendre des décisions pour les autres mais que cette personne changera en fonction de la situation et des capacités de chacun. Des rôles ont été assignée: Je m'occuperais de tout ce qui a trait à la magie ou demande des capacités intellectuelles particulière, Garrett de la vie en nature et du pistage, Elric la politique et les tactiques de combat, Musca de la vie urbaine et la recherche d’informations (je pourrais aider pour leurs négociations), l’animal de compagnie de ses homologues animaux et éventuellement du commerce.

Le fils de Châteauneuf nous accompagne avec cinq hommes.

...

Nous avons croisé la petite fille de Taerndil, une dénommé Manaa. Elle avait appris la mort de son grand-père et se rendait à Greenest escortée de 4 soldats elfes (elle doit être de haut rang). Il me faudra discuter avec elle si possible, peut être pourrait-elle avoir des informations qui nous serons utiles.

La lune approche…

...

La nuit a été longue, très longue... J'ai presque ressenti la même peur que lors de mon séjour aux Abysses lorsque j'ai vu ces monstres en bas des deux tours courir dans ma direction.

Nous avions décidé de garder le secret entre nous. Musca et moi-même avions donc escorté Garrett loin en avant de la troupe. Le soleil tombait de plus en plus vite et une fois un lieu propice trouvé nous n'avions plus le temps de ménager Garrett et l'avons enchaîné fortement (peut-être un peu trop durement mais il ne fallait pas prendre de risques) à un arbre, j'ajoutai une corde au cas où.

La transformation est à la fois horrible et fascinante, les os craques les articulations se déforment, les membres s'allongent... au vu des hurlements cela semble très douloureux. Mais cette douleur laisse ensuite place à une faim insatiable, je le voyais dans les yeux de Garrett, cette faim, cette envie de mort et de carnage... Heureusement que les chaines étaient solides.

Je dois cependant dire que sous cette forme (bien qu'horrible car les chaines l'enserraient tellement qu'il ne pouvait entièrement se changer), Garrett possède un pelage de toute beauté, un gris sombre se reflétant à la lueur de la lune.

...

Nous sommes à Elturel, Eldar Brand nous a reçus et les nouvelles sont intéressantes mais aussi inquiétantes. Langdedrosa et une petite troupe se trouvent non loin de Greenest  à un endroit dénommé la tour de Durlag. Dix hommes d'Eldar garde la tour et sont prêt à intervenir mais celui-ci veut nous laisser la possibilité de régler le problème par nous-mêmes. Il nous indiqua que si nous capturions Langdedrosa, vivant ou mort, son ordre pourrait l'interroger. J'ai déjà entendu ça, certains hauts membres et puissants prêtres de cultes sont capables de ranimer un corps quelques temps pour le questionner, ou interroger directement son âme en la convoquant. Bonne nouvelle cela rendra la capture plus facile.

Une mauvaise nouvelle cependant, les membres du culte ne sont pas qu'une cinquantaine au Guet de la Griffe du Troll mais bien plus et il possède des personnes dangereuses dans leurs rangs, des magiciens rouges. Le fameux magicien tatoué se nomme Rasmodar et son apprenti Azbara.
Eldar nous conseille de bien nous préparer avant de nous rendre à la tour de Durlag, je proposais d'envoyer un message à Greenest pour demander des renforts et fixer un point de rendez-vous non loin de la tour afin de gagner du temps mais visiblement celle-ci n'est pas facile à repérer.

Nous n'avions cependant plus beaucoup de temps pour discuter, le soleil se couchait de plus en plus et Garrett était en ville...

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 09 - L'appel des compagnons (14/02/2016)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum