Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 07 - La Peste, ou le choléra? (23/01/2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 07 - La Peste, ou le choléra? (23/01/2016)

Message  Admin le Ven 29 Jan - 11:36

Orbak, Talona et la Peste
Le druide maléfique tué et les moustiques détruits, il faut soigner les malades.
Par chance, Orbak n’avait pas eu le temps de contaminer l’eau de la rivière.

Il faut maintenant retrouver qui est à l’origine de tout cela.
Interroger les animaux autour ?
Chercher des traces de passage ?

Toujours est- il qu’on remonte jusqu’à une grotte protégée par des loups infectés de la peste… c’est très moche… ils sont féroces et se battront jusqu’à la mort…

A l’intérieur de la grotte, il y a un autel dédié à Talona et la tannière d’Orbak.

Sur les murs, il y a des phrases sans doute écrites avec du sang,
« Talona est ma compagne », « Moi, Orbak aurait provoqué le renouveau », « Le sang noir coule dans les veines des justes ».

D’ici là, la Peste infectera les personnes piquées par les moustiques avec plusieurs stades,
Stade 1
H+6 => démangeaisons sous l’aisselle ou près de l’aine, apparitions de cloques
Constit -2

Stade 2
H+12 => démangeaisons plus fortes, les cloques deviennent blanchâtres et gonflent en bubons
Constit -2

Stade 3
H+18 => quintes de toux fréquentes et crachats de sang
Constit -2

Stade Final
H+24 =>tremblements, spasmes, saignements de nez et yeux injectés
Constit -4

Eadyan va en appeler aux miracles de Chauntea pour soigner les gens.
Malheureusement, il ne peut tous les soigner.
Il reste une potion de Guérison des maladies pour 5 malades. Il faudra faire un choix entre la femme d’Allen, ses deux enfants, Garrett et Korshagg.
C’est le Gouverneur qui fera le choix.

Mais Isaac a une idée.
Interroger la mère de Musca pour savoir si elle peut voir qqe chose qui pourrait les aider.
Musca y va et revient avec deux autres potions de Guérison qui sont données à Garrett et à la mère, les deux enfants n’ayant pas résisté…

La mère de Musca sera remerciée pour son intervention.

Josie, la veuve d’Allen se retrouve également sans ses deux enfants. Sale temps…


Taerndil va mieux
Grace à l’intervention du Grand Prêtre d’Ilmater d’Elturel, l’elf a retrouvé ses esprits et ses capacités.
Il peut répondre à des questions, orienter des recherches, etc…


Richard Le Kobold
On va venir chercher Isaac.
Son kobold enfermé dans les geoles devient fou. Il tourne en rond, se jette contre les barreaux et est très énervé. Il a demandé après Isaac, son « ami ».
Un soldat, « occupez vous de le calmer sinon on le déssoude !!! ».
Quand Isaac vient le visiter, il lui demande de le faire sortir de sa prison.
Il a senti quelque chose, comme un appel… il doit répondre à l’appel…
Le kobold semble comme poussé par une force extérieure. Décidé, motivé, comme si sa vie en dépendait.

Le Kobold se révèle même doué de pouvoir magiques… il endort Ethan et Wyl, les deux gardes qui le surveillent…
Il faudra l’intervention de Lance pour calmer le jeu.
Il autorisera la sortie du kobold. Isaac sera responsable de lui et devra lui faire quitter la ville...


Dernière édition par Admin le Jeu 19 Mai - 12:06, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 823
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 07 - La Peste, ou le choléra? (23/01/2016)

Message  LordMLPK le Jeu 4 Fév - 13:58

Extrait du journal d'Isaac

Quelle nuit... Le soleil illumine déjà le ciel et il me faut pourtant résister à la fatigue, le temps de coucher ces lignes (le Savoir est primordial), avant de pouvoir prendre un quelconque repos.

Je me suis rendu hier soir à l'auberge du Puits Argenté, les autres s'y étaient rassemblés et il me paraissait nécessaire d'y apporter ma présence après mon absence de la semaine (Elric fut le seul à m'interroger à ce propos mais je lui répondais que je m'étais simplement isolé pour mes recherches magiques).  J'avoue avoir été surpris par la présence du dénommé Korshagg (le druide demi-orc qui avait défendu la ville en acceptant le duel du demi-dragon Langdedrosa), je l'avais vu de loin lors de l'attaque de village mais il reste la grande majorité du temps hors de la ville, dans un bois m'a-t-on dit. D'ailleurs les villageois entretiennent toute sorte d'histoires à son propos (couche avec des animaux etc... racontars de paysans ayant peur de la différence). C'est un druide, peut être pourrais-je apprendre des choses à ses côtés (un demi-orc suffisamment intelligent pour user de magie mérite que l'on s'y intéresse tant la chose est rare), mais il est extrêmement renfermé.
Moi qui pensait prendre du repos pour réfléchir à ma semaine je me fourvoyais bien, l'un des pécheurs du village, un dénommé Allen venu à notre table parler inutilement à Korshagg, se mit à nous cracher du sang à ce dernier, moi-même et Garrett...

... et il fallut qu'après l'analyse du druide celui-ci nous annonce qu'il s'agissait probablement d'une forme de peste. Heureusement que l'idée d'Elric de demander aux autres personnes présentes dans la salle de sortir (malgré ma tentative pour les arrêter je ne puis en contenir qu'une poignée) ne prêta pas à conséquence car la maladie n'était visiblement transmissible que par sang, salive ou autres sécrétions... Allen est un pécheur... il crachait du sang depuis plusieurs jours... probablement sur ces poissons, de ce fait une épidémie du village est probable et à l'heure où j'écris ces lignes nous ne sommes pas encore sur s'il y a une ou non.

Cependant la famille d'Allen (sa femme et ses deux enfants) a été amenée car probablement contaminée.

Nous avons alors décidé de nous rendre au lieu supposé d'infection (Allen se rappelait  avoir été piqué par des moustiques à une heure en aval de la rivière), l'auberge fut mises sous bonnes garde et nous avons fait chercher l'elfe Taerndil (fraichement remit sur pieds) afin de nous aider à trouver un remède une fois des moustiques capturé pour les analyser.

Pour les moustiques il n'y eut pas de problèmes nous en avons trouvé, trop en réalité beaucoup trop. Deux immenses nuées nous ont attaqués suivit d'un étrange être qui semblait plus ou moins les contrôler. Je dois beaucoup à Musca car Orbak (l'être qui se révéla être un druide fou) me paralysa me laissant à la merci d'une nuée qui ne se priva pas, Musca prit un coup sévère en me secourant pour me mettre à l'abri en plus de se faire contaminer alors que lui ne l'était pas. Finalement nous fumes tous contaminé, certains proches de l'évanouissement à la suite du combat, à l'exception d'Inara qui, je dois l'avouer, fit une démonstration extraordinaire de ses pleins talents. Pour faire simple ni les nuées ni le druide ne purent la toucher alors qu'elle même leur infligea à tout deux de lourdes blessures.

A notre retour à l'auberge Taerndil était présent et Korshagg alla chercher lui-même Dorémion (il semblait savoir exactement où le trouver). Allen était mort et Taerndil nous appris en voyant un tatouage sur le corps d'Orbak (trois larmes dans un triangle) que celui-ci était un vénérateur de la déesse Talona maîtresse des maladies. Après avoir ressenti une forte magie provenant d'une fiole sur le corps (qui se révéla comme je le pensais être l'extrait de la maladie), l'utilisation de ma magie afin de guider mes compagnons et la venue d'Eadyan un prêtre de Chauntéa, moi-même, Musca et Elric fument soignés.

Restait Garret, Korshagg, la femme d'Allen (ce dernier était mort répandant son sang) et leurs filles. Le Gouverneur, Korshagg, Mourog (le garde du corps de Dorémion) et Dorémion arrivèrent entre temps mais ce dernier ne semblait pas capable comme nous l'espérions de soigner les autres, il pouvait cependant gagner du temps pour permettre au prêtre de se reposer jusqu'au matin afin d'user de nouveau de sa magie. Je demandais à Musca d'aller interroger sa mère afin de voir s'il elle ne pourrait pas avoir une vision qui nous serait utile, je proposais également ma potion pour aider à maintenir en vie les malades jusqu'au matin.

Cependant Taerndil nous confia disposer d'une potion de remède qu'il donna au Gouverneur lui laissant choisir qui serait, de manière sure, sauvé. Nous dûmes tous sortir laissant seulement Dorémion, son maître, le prêtre et le Gouverneur pour prendre sa décision. Une heure plus tard cependant Musca réapparaissait avec deux nouvelles potions de remèdes, trouvés au bazar de Marius grâce à sa mère (je passerais la remercier plus tard), qu'il me confia.

Je me précipitais à l'intérieur pour découvrir que Korshagg avait eu la préférence du Gouverneur et les deux filles était mortes, ne restait plus donc que la mère et Garrett, au moins la décision était simple (trois fois que je sauve la vie de ce dernier, l’aventure n’est pas faite pour tout le monde).

Quelques ratures sont présentes avant que les écrits ne reprennent.

Encore une fois je force trop mais il me faut finir avant de succomber au sommeil.

Tout ce qui était possible d’être fait avait été fait il ne nous restait plus qu’à atteindre et espérer que l’épidémie ait été endiguée, l’auberge va être brulée pour empêcher la contamination. De plus Taerndil sur pieds il était maintenant nécessaire de l’interroger sur les évènements lié à l’attaque de Greenest et le vol du masque vert.

Taerndil a été assez évasif sur plusieurs points, il prétend ne pas savoir qu’elle est l’utilité réelle du masque et n’a pas pu dire s’il servait également à contrôler les dragons. Il nous raconta cependant une ville histoire, presque une légende, concernant un mage nommé Sammaster ancien élu de Mystra et qui serait possiblement à l’origine du groupuscule ayant commandité l’attaque et dont ferait parti les deux demi-dragons ainsi que Frulam et ses sbires : Le culte du dragon. Sammaster, d’après Taerndil, aurait eu une vision selon laquelle il fut persuadé que le monde devait être dirigé par des dragons morts, le culte du dragon a donc pour objectif, toujours d’après Taerndil, de ressusciter les dragons. Est-ce le pouvoir des masques, ressusciter les dragons ? Ou bien juste les contrôler ? Ou même les deux (je n’ose imaginer ce qui pourrait se passer dans ce cas, un groupe à la tête d’une armée de dragons immortels).

Le masque est arrivé en la possession de Taerndil il y a de nombreuses années, c’est un autre elfe dénommé Wyvern qui le lui aurait confié, il prétend que ce dernier ne lui en a pas expliqué la raison. Le maître de Dorémion nous a dit que personne n’était au courant de cela à part Wyvern et lui-même cependant le culte du dragon a su où retrouver le masque, soit Wyvern le leur a dit de son plein gré (et est alors probablement de leur côté), soit il a été capturé et torturé.



J’ai pu prendre un peu de repos, une expédition menée par Lance (heureusement qu’il n’y avait plus personne à interroger car celui-ci aurait probablement été tué sur le champ) est allée enquêter du côté de la rivière où nous étions tombés sur Orbak. Ils ont découvert une grotte protégée par des loups infectés et à l’intérieur des messages de revendications d’Orbak concernant la propagation de cette peste. Il souhaitait créer un renouveau par le massacre… Heureusement il semblerait que l’épidémie n’ait pas prise. L’exrait de la maladie que nous avons trouvé dans la fiole va permettre à Taerndil de créer une réserve d’antidote au cas où.



Les travaux avancent bien, le gouverneur a écouté mes conseils et a lancé la construction du rempart autour du village, les gardes ont également été renforcées. J’ai appris qu’Inara nous quittait demain pour faire son rapport sur la situation à la porte de Baldur. Garrett a été ramené chez lui dans la forêt par son père après l’incident de la peste.
Je peux enfin me reposer un peu et réfléchir sereinement aux évènements passés.



Que se passe-t-il dans ce village ? Greenest n’est même pas une ville et pourtant depuis que j’y suis il s’est passé plus de chose incroyable que je n’ai pu en voir dans toutes les villes et cités importantes que j’ai pu traverser au cours de mon voyage.

Un des gardes du château est venu me chercher en urgence ce matin, Richard était dans un état incontrôlable et demandait après moi. Effectivement je ne l’avais jamais vu comme ça, il voulait sortir de la cellule avec un tel empressement qu’on aurait pu penser que sa vie en dépendait. Malheureusement il est de notoriété publique que les gardes des geôles sont souvent les plus stupides parmi les soldats (Ethan et Wyl ne dérogent pas à cette règle à tel point que j’espère qu’ils sont une exception sinon le Gouverneur est vraiment bien mal entouré), ne pouvant communiquer avec Richard je demandais à ce qu’on aille chercher Dorémion mais c’était trop pour leurs capacités.

Cependant un évènement grandement inattendu survient et failli m’obliger à assommer Lance, Richard se révèle doté de pouvoir et après avoir endormit les deux imbéciles il aurait certainement été abattu par Lance si je ne m’étais pas interposé. Lance a d’ailleurs pensé que j’avais caché cette information… quel intérêt aurai-je eu à faire cela… je commence à me dire que lui-même ferai un « bon » geôlier. Mais devant l’évidence il se révèle malgré tout capable de comprendre et fit aller chercher Dorémion.

Ce dernier nous révéla que Richard ressentait un appel venant d'un dragon, il devait répondre à cet appel à tout prix, il ne pouvait penser à autre chose. Visiblement le dragon ne se trouvait pas très loin mais était faible et potentiellement en danger.

Nul besoin de détailler notre réaction lorsque Dorémion nous fit part de tout cela. Un dragon proche de Greenest? Il fallait à tout prix enquêter mais la situation n'était pas simple, mieux valait ne pas divulguer cette information à trop de personnes au risque de créer la panique (et surtout avant d'en vérifier la véracité) cependant aller à la rencontre d'un dragon avec un petit groupe était dangereux.

Nous décidâmes d'y aller à cinq (moi, Musca, Dorémion, Mourog et Korshagg, Dorémion partit au préalable chercher Korshagg avec Mourog et moi-même devait aller chercher Musca. Cela me donnait par ailleurs l'occasion de revoir sa mère afin de la remercier mais également de tenter de poursuivre notre scéance de la dernière fois (je ne pus cependant pas la voir, je retenterai une autre fois).

Mais Dorémion et Mourog revinrent bien après l'heure prévu pour le rendez-vous, il me dit que le lieu d'habitation de Korshaag était plus loin que ce qu'il pensait et il était également passé parler à son maître Taerndil. Nous pûmes finalement nous mettre en route, en prenant soin de ligoter Richard de manière à l'empêcher d'user de ses pouvoirs et en le cachant pour garder l'ensemble de cette opération la plus discrète possible.
Nous arrivâmes finalement à un bosquet, au cours du voyage je tentais de comprendre d'où venant la magie de Richard en lui faisant essayer de m'endormir mais cette expérience ne mena à rien, et Mourog qui n'avait pourtant pas grand-chose à faire à part surveiller le Richard, pendant que Dorémion et moi réfléchissions à toute cette affaire, le laissa bruler ses liens et s'échapper à l'intérieur du bosquet.

Dorémion ne s'ému pas de cela et alors que j'exhortai tout le monde à tenter de rattraper Richard il me répondit qu'il savait où il se rendait et que je n'avais qu'à le suivre. Je dois dire que moi et Musca nous tenions sur nos gardes, puis nous étions (moi-même du moins) prêt à attaquer lorsque Korshagg (avec sa courtoisie particulière) se montra à nous et que nous découvrîmes que lui et Dorémion élevaient un dragon vert dans ce bosquet.

Devant mon insistance Dorémion fini par nous expliquer qu’il s’agissait d’un des deux  œufs de dragon que nous avions ramenés à Greenest suite à la contre-attaque sur le camp des pillards, le gouverneur Nighthill avait décidé d'en vendre un et de garder l'autre pour l'élever et en faire une protection pour Greenest (tout cela, la vente du premier et l'éclosion du second œuf s'est déroulé pendant que nous étions en mission pour nous rendre à Scornubel)  

Korshagg a appelé le dragon Arnulf (Eugène aurait été mieux mais les orcs et leur gouts…) et visiblement celui-ci se comporterai bien. Cependant Arnulf et Richard étaient agités et le premier s’est précipité dans une petite clairière à l’intérieur du bosquet et a commencé à creuser le sol. Nous y découvrîmes ce qui semblerait être un immense squelette de dragon.

Alors que nous devisions entre nous de tous ces évènements Korshagg nous parla d’une vision qu’il eut et selon laquelle le deuxième œuf aurait pu être détruit ou tombé entre de mauvaises mains. Il nous indiqua par ailleurs que lorsqu’il avait amené Arnulf dans le bosquet il ne ressenti pas que son Dieu, Sylvannus, rejetait celui-ci mais au contraire semblait accepter sa présence dans ce lieu sacré. Mais la discussion coupa se finit promptement, nous avons laissé Arnulf et Richard creuser et deux squelettes sortirent soudainement du sol pour nous attaquer

Nous avons gagné cette escarmouche sans trop de dégâts mais il devenait maintenant urgent de signaler au Gouverneur que le secret sur le dragon était en partie éventré et encore plus urgent de prendre des décisions au vu de tout ce que les derniers évènements impliquait :
- Richard peut se « lier » à un dragon peut être qu’avec l’aide de Taerndil nous pourrons faire en sorte de créer une connexion pour repérer nos ennemis
- Un dragon vert, même bébé, aussi proche de Greenest alors que l’ennemi dispose d’un masque pouvant possiblement le contrôler, cela est dangereux.
- Que fait un squelette de dragon enterré sous un bosquet sacré de Sylvannus, le bosquet sert-il justement de protection contre ce squelette pour l’empêcher de s’animer ? Ces deux squelettes était-ils la pour protéger le squelette de dragon contre la destruction ?

J’ai pu sentir une très forte magie provenant d’un morceau de squelette que nous avons décidé de garder pour en étudier les propriétés. Cependant nous n’avons pas le temps actuellement pour que je puisse plus me pencher sur la question.

Dorémion, Mourog et Musca vont aller voir Taerndil pour lui parler des derniers évènements moi-même et Korshagg restons pour nous occuper chacun d’Arnulf et de Richard séparément. Ils sont totalement excité et il faut les éloigner l’un de l’autre et du squelette pour l’instant. Nous avons rebouché le trou creusé avant de nous séparer.

Je me demande si je vais pouvoir garder Richard, lorsque Lance nous permit de le faire sortir sans retour à Greenest je pensais à consolider notre amitié ressente pour l’apprivoiser et en faire un compagnon mais sa réaction à l’appel du dragon et lorsqu’il le vit (une dévotion totale) me font me dire que tout cela serait dangereux car sa véritable loyauté ne me sera probablement jamais acquise.
Je dois de plus trouver le moyen de contacter Père. J’ai réfléchis aux évènements de la semaine passée et mes questions n’ont pas eu de réponse depuis trop longtemps…

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum