Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode 05 et épisode 06 - Un nid de vipères... (10/01/2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode 05 et épisode 06 - Un nid de vipères... (10/01/2016)

Message  Admin le Lun 18 Jan - 16:34

Metos propose de donner des infos en échange d'argent ou d'un service et le groupe lui saute dessus. Une poursuite ponctuée de combats s'engage dans le repaire de la Main Ecarlate.
Le groupe est dépassé par le nombre d'assaillants et devra son salut à l'intervention d'Isaac qui était resté en retrait de la confrontation et viendra négocier la sortie de ses camarades prisonniers.
Mais en échange le groupe doit s'acquitter d'un service pour la guilde, à savoir rapporter 3 carapaces d'Ankheg et 1.5 litre de bile.

17 - Au matin le groupe, part vers l'est est les montagnes après avoir traversé les Reaching Woods.
Là vous confrontez des Ankhegs, sortes de gros insectes qui vivent sous terre et surgissent du sol.
C'est d'ailleurs comme cela que périra Vern, le soldat protecteur d'Elric qui sera enterré dans la forêt.

18 - En fin de journée, vous êtes de retour à Scornubel. Isaac et Musca rencontrent Metos, lui donnent la marchandise et obtiennent des infos,

-Rezmir a payé cher auprès de Metos pour s’offrir les services de la main.
Cela consiste en des voyages discrets et sécurisés sous couvert de caravanes officielles de la ville.
-Metos a un parcours sécurisé qui va de Scornubel jusqu’au Gué de la Griffe du Troll en passant par Triel et Soubar avec des complices sur la route tant en termes d’auberges, de relais, de passeurs ou de guetteurs.
-Metos n’aime pas tellement avoir à traiter avec un demi-dragon mais celui-ci paye cher et bien.
-Rezmir est un demi-dragon noir
C’est une force de la nature et un combattant aguerri. Il l’a vu remettre en place lui-même certains de ses hommes manu militari.
Il porte sur la tête une sorte de Masque Noir représentant un Dragon Noir.
-Langdedrosa est un demi-dragon bleu, un combattant aguerri.
Il est arrivé le 13 et est parti le 14 au matin vers Triel.
-Le Gué de la Griffe du Troll coupe la Winding Water et est un hameau peu habité et régulièrement abandonné au cours de l’histoire, au gré des attaques de créatures hostiles de la région dont principalement des Trolls.
-Depuis environ 6 mois, le hameau est occupé par Rezmir et ses hommes.
Quand il y a été il y a 2 mois, ils étaient une 50aine.
-Il y avait un type qui avait l’air important, un magicien sans doute à en juger par ses habits.
Il avait une capuche sur la tête mais il lui a semblé voir qu’il avait un tatouage sur le crâne.
Il portait également un baton crépitant de flammèches.

19 - Le groupe quitte ensuite Scornubel en direction d'Elturel pour transmettre le message au Grand Observateur.
Le groupe rencontre Eldar Brand, le second de Thavus Kreeg le Grand Observateur.
Celui-ci fait grand cas des révélations et remercie de toutes les informations données.
Il va envoyer une troupe vers Greenest dans laquelle se trouvera notamment un Prêtre capable de soigner Taerndil.
Eldar Brand a été protecteur et a bien mis en avant la force "visible" de l'Elturgard en comparaison de la force "invisible" que représente la Porte de Baldur.

24 - Le groupe accompagné de la délégation d'Elturel arrive à Greenest.
Rapport au Gouverneur et diverses actions dont aller voir la veuve de Vern pour lui rendre ses effets, la consoler et planter un arbrisseau dans leur jardin en mémoire du soldat...

Chacun vaque à ses occupations de son coté...

29 - En fin de journée, tout le monde se retrouve à l'auberge du Percheron pour une soirée qui va tourner court lorsque Allen, un pêcheur du village crache du sang et recouvre littéralement Garrett, Isaac et Korshagg!!! L'auberge est mise en quarantaine et il s'avère qu'Allen aurait une sorte de peste contractée suite à des piqures de moustiques recues à 1h de marche en aval de la rivière.
Le groupe isole les malades dont la famille d'Allen et part le long de la rivière.
Sur place, deux essaims de moustiques vous assaillent bientot suivis par des incantations. Une personne semble en effet s'allier aux moustiques pour essayer de vous tuer.
Le combat sera très difficile mais vous finirez par tuer l'homme...
Reste les deux nuées de moustiques...


Dernière édition par Admin le Jeu 19 Mai - 12:07, édité 6 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 823
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 05 et épisode 06 - Un nid de vipères... (10/01/2016)

Message  Callum Grimm le Ven 22 Jan - 13:25















Dernière édition par Garrett Lyonsbane le Jeu 7 Avr - 12:17, édité 3 fois
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 05 et épisode 06 - Un nid de vipères... (10/01/2016)

Message  LordMLPK le Mar 26 Jan - 13:46

Extrait du journal d'Isaac

Je tiens à changer l'un de mes précédents écrits dans ce journal. En effet j'ai antérieurement expliqué que mes compagnons de voyages manquaient de bon sens et de jugement, ceci est faux, j'ai maintenant la preuve qu'ils en sont en réalité totalement exempt. La nuit a été longue et je ne cache pas que mon lit d'auberge a à mes yeux autant d'attrait qu'aurait une verre d'eau à un assoiffé, je ne peux malheureusement pas y céder pour le moment, le temps d'écrire ces lignes du moins, car les évènements de cette nuit mérite d'être consigné au plus vite (le Savoir est primordial).
Nous nous sommes donc rendus, à la tombée de la nuit, au marché couvert comme nous l'avait conseillé un informateur à Musca et moi-même afin d'y trouver le fameux Metos.  Les trois groupes suivants ont été formés: Moi-même et Musca, Inara et Garrett, Elric et Verne (j'ai enfin retenu le nom du soldat) avec pour consignes de toujours pouvoir garder un œil sur les autres groupes.

Musca et moi-même ayant été ceux qui ont rapporté l'information sur le marché couvert il a été décidé que nous serions le premier groupe à pénétrer en ce lieu afin de trouver Metos. Une fois le péage prohibitif passé (un obèse chauve flanqué de deux gardes m'empêchant ainsi d'user de mes dons au risque de faire capoter toute l'opération dès le départ) nous descendions sous terre pour découvrir des galeries emplies d'étals vendant ou achetant autant armes que tissues et nourritures. Après quelques minutes à jouer aux chalands je repérais du coin de l'œil que Garrett et Inara s'était arrêté afin de parler à l'un des visiteurs, un éclat de pièces d'or passant de la main de Garrett à celles de l’homme et les voilà qui s'engageaient à la suite de l'individu dans les galeries pour finalement s'arrêter dans une pièce circulaire.
Musca et moi-même nous sommes placé à un étal non loin d'une des sorties et de l'homme vers qui Garrett et Inara se dirigeaient, qui se révèlera être celui que nous recherchions.

Une brève discussion s'ensuit au terme de laquelle Inara nous fit un signe auquel je décidais de ne pas répondre, Elric et Verne allèrent se porter à leur coté mais je fis comprendre silencieusement à Musca de rester avec moi. Je sais que dans ce genre de situation, ne connaissant pas la force ennemi éventuelle, il vaut mieux ne pas dévoiler l'ensemble de nos propres forces. Nous nous tiendrons prêts à réagir en cas de fuite de Metos ou d'attaque afin de capturer Metos et couvrir nos compagnons. C'était mon idée première mais cela ne se passa pas ainsi, ils quittèrent tous la salle, Musca et moi suivant discrètement derrière pour s'engager dans une galerie dont l'un des côtés était gardé par deux hommes fortement armés. Ils ne nous laissèrent pas passer et il était trop dangereux de forcer le passage, avec Musca nous retournâmes donc dans la pièce circulaires afin d'y attendre le retour des autres.

Après avoir vainement tenté de trouver malgré tout une autre entrée pour accéder au même niveau que les autres et après avoir fait le tour de nombreux étals le temps nous sembla devenir trop long  pour un simple échange d'information (même s'il était à parier que ce ne serait pas gratuit et donc que des négociations se ferait). Sur un mensonge nous parvinrent à passer les deux gardes mais nous fumes obligés d'attendre qu'un homme vienne nous parler au haut des escaliers.

De cette discussion (je fis croire que nous voulions mettre un contrat sur la tête de l'homme qui nous avait causé des problèmes à l'auberge de la licorne de jade, Yhop la bête des collines) j'appris quelques informations intéressantes:

-Yhop est un chef de clan barbare.
-Son clan est d’une certaine importance car l'homme nous demanda 1000 pièces d'or minimum pour son exécution et ne semblait pas des plus enjoué.
-Il ne cause pas de problème particulier mais a le coup de poing facile.

Si je le rencontre de nouveaux il pourrait s'avérer un allié, ou un informateur intéressant sur les activités de la région.

Je pris le temps de faire semblant de réfléchir mais après plusieurs minutes sans voir réapparaitre nos compagnons il m'apparut évident que quelque chose s'était passé et nous étions sans aucun doutes leur dernières chance. Cependant si les choses avaient pris un mauvais tournant alors toute intervention de notre part quel qu'elle soit nous mettrait en danger Musca et moi avec aucune garanti de finalement pourvoir faire quoi que ce soit pour les autres.

Il me restait bien évidement cette solution mais cela aurait été mon ultime recours et j'allais tout tenter  pour ne pas avoir à l'utiliser, ce qui heureusement fut le cas.

J'ai finalement réussi à négocier la récupération de mes compagnons avec l'ensemble de leur équipement (il s'avère que leur retard est du fait d'une idée d'une grande intelligence, selon leur standard, à savoir attaquer Metos dans ce qui semble être le QG de cette organisation). Cependant les informations de Metos nous couteront plus cher que la proposition initiale faite aux autres (Metos et plusieurs de ses hommes sont blessés dont un mort): 250 pièces d'or et la récupération de 3 carapaces d'Ankhegs (d'immenses insectes de 3 à 4 mètres) ainsi que 1,5 litres de biles. Par ailleurs les autres n'ont plus le droit de se rendre au marché couvert sous peine de mort. Ils s'en tirent bien car Metos fit souvent référence à leur corps dans la rivière au cours de nos négociations. Pour ma part j'ai négocié l'obtention du mot de passe me permettant d'accéder gratuitement et entièrement à l'ensemble du complexe du marché couvert et au quartier général de la main écarlate (Aucune ombre n’obscurcit complètement le regard). De plus j'ai pu constater que Metos possède en effet des informations qui peuvent nous intéresser (Il m'a confirmé que Langdedrosa la bien rencontré ici même et est partit depuis 2 jours).

La fatigue m'envahit et nous devons partir au plus tôt demain vers les montagnes à l'Est pour nous acquitter de notre tâche, je finirai en disant que nous avons retrouvé les autres, avec Muscat, suspendu et ligoté dans une cache dans la ville. Leur équipement était entièrement là mais l'or avait disparu. Il me faudra en parler avec Metos.

...

Nous sommes de retour à Scornubel, enfin une partie d'entre nous, le soldat sous les ordres d'Elric, Vern, est mort en combattant les Ankegs. Il a été enterré dans une forêt non loin du lieu de la bataille.

Mais il y a plus grave, j'ai finalement dû le faire.

Nous nous sommes retrouvé pour échanger les composants avec Metos en dehors de Scornubel comme je l'avais exigé (retourner dans les souterrains si peu de temps après l'incident ne me paraissait pas une bonne idée). Avec Musca seulement je me suis rendu sous la tente de Metos et nous avons pu obtenir de précieuses informations:

-Rezmir a payé cher auprès de Metos pour s’offrir les services de la main. Cela consiste en des voyages discrets et sécurisés sous couvert de caravanes officielles de la ville.
-Metos a un parcours sécurisé qui va de Scornubel jusqu’au Gué de la Griffe du Troll en passant par Triel et Soubar avec des complices sur la route tant en termes d’auberges, de relais, de passeurs ou de guetteurs. Metos n’aime pas tellement avoir à traiter avec un demi-dragon mais celui-ci paye cher et bien.
-Rezmir est un demi-dragon noir. C’est une force de la nature et un combattant aguerri. Il porte sur la tête une sorte de Masque Noir représentant un Dragon Noir. (cela confirme mes craintes, plusieurs masques existe bel et bien et doivent, le doute n’est plus possible, permettre de contrôler les dragons du même type.)
-Langdedrosa est un demi-dragon bleu, un combattant aguerri. Il est arrivé le 13 et est parti le 14 au matin vers Triel.
-Le Gué de la Griffe du Troll coupe la Winding Water et est un hameau peu habité et régulièrement abandonné au cours de l’histoire, au gré des attaques de créatures hostiles de la région dont principalement des Trolls. Depuis environ 6 mois, le hameau est occupé par Rezmir et ses hommes. Quand il y a été il y a 2 mois, ils étaient une 50aine.
-Il y avait un type qui avait l’air important, un magicien sans doute à en juger par ses habits. Il avait une capuche sur la tête mais il lui a semblé voir qu’il avait un tatouage sur le crâne. Il portait également un bâton crépitant de flammèches.

J'ai par ailleurs parlé du problème de l'or "disparu" de mes compagnons, ce qui allait à l'encontre de la négociation que j'avais eu avec Metos au marché couvert, et lui proposait (la somme total étant d'environ 600 pièces d'or) d'en prendre 300 pour couvrir le prix des informations plus un extra du fait de la gêne occasionné par les autres. Metos n'a pas désiré cependant, de prime abord, respecter notre accord initial à ce niveau et après d'âpres palabre il me concéda 200 pièces d'or (sous forme de gemmes) et s'octroya le luxe de nouvelles menaces envers mes compagnons mais cette fois-ci à mon encontre et à celle de Musca également.

Je sais que je n'aurais peut-être pas du mais je l'ai fait, cela nous permit de récupérer les 100 pièces d'or manquantes et d'obtenir en plus, à mon profit, une forme de respect (crainte serait un synonyme adéquat dans ce cas précis) de la part de Metos. J'ai sympathisé encore plus avec Musca ces derniers temps, avant de rejoindre les autres nous avons échangé deux mots. Il ne parlera pas.

...

Nous sommes à Ethurel, le grand compagnon illumine la cité et ses environs proches d’une douce chaleur, et avons été gracieusement invité à dormir au sein de l'Eglise de Torm par Eldar Brand, le second de Thavus Kreeg le Grand Observateur. Eldar est un homme sensé, cela me change bien que sa visible dévotion à son Dieu me semble pouvoir être contre-productive, et heureusement bien moins porté sur l'étiquette que le soi-disant respectable bourgmestre de Berdusk. Elric avait un message à remettre au Grand Observateur de la part du son père concernant l'attaque de Greenest et les évènements en cours. Bien évidemment il minimisa les dégats subi et embellit du mieux qu'il était possible la défense et la contre-attaque de Greenest afin de ne pas passer pour des faibles.

Eldar prit très au sérieux nos avertissement et nous a garanti des actions rapides et efficace de la part de l'Elturgard, au moins un allié qui semble puissant et sur lequel nous pourrons compter. J’ai par ailleurs demandé à ce qu’il se renseigne sur des disparitions  trop fréquentes de jeunes filles et de jeunes hommes (pour incuber les dragons je suppose qu’il faut un corps et un sang jeune et dans le meilleur état possible).
Nous partons demain accompagné d’une délégation envoyée sur ordre direct d’Eldar pour nous escorter mais également pour s’accorder avec le gouverneur Nighthill sur les mesures à prendre. Un puissant prêtre nous accompagnera afin de soigner Taerndil, ce dernier détient surement des informations de grandes importances et ses pouvoirs ainsi que la sagesse qui lui sont visiblement prêté par les autres nous serons d’une grande aide (le Savoir est primordial).

La porte de Baldur sera prévenue par l’Elturgard.

...

Nous sommes de retour à Greenest, après avoir fait notre rapport au gouverneur (Elric a menti sur une partie des évènements et notamment la mort de Vern, je n'en comprends pas la raison) j'ai pu aller voir Richard (le kobold) avec l'aide de Dorémion afin de l'interroger sur de nouveaux éléments. Il ne m'apprit que peu de chose mais on peut noter que:

- Berno est bien un des scientifiques de ce groupe mais n'en est pas le seul.
- Le magicien tatoué semble jouir d'un place importante au sein du groupe mais ne quitte visiblement pas le camp du gué de la griffe du Troll.
-Juste en voyant le masque vert le kobold qui avait décrit à Richard l'objet avait ressenti une peur viscérale.

J'ai par ailleurs pu constater que les travaux avaient démarrés depuis notre départ et m'entretenir en privé avec le gouverneur concernant le rapport que je lui avais remis. Sans surprise il le trouva fort utile et me donna ma récompense, ma place de conseiller m'est acquise et je puis espérer que mes avis auront désormais grâce à ses yeux. J'irai faire un tour du village demain pour mieux constater la mise en place des travaux

...

L'écriture est trop fébrile pour pouvoir être lu, de nombreuses rayures, ratures et traces d'encres couvrent la quasi-totalité des mots. Seuls les mots "Le danger est partout" peuvent être déchiffrés.

...

J'ai toujours pensé être particulièrement doué pour la magie, je n'ai pas besoin d'apprendre mes sorts chaque matin et en maitrise certains que je n'ai pas eu à étudier et que les mages ne maitrisent pas eux-mêmes. J'ai toujours ressenti cette étrange sensation, ce pouvoir en moi, père et mère n'ont jamais voulu répondre à mes questions, ils éludaient sans cesse et suite à la mort de mère, père se renfermait à chacune de mes tentatives. Tout juste ai-je pu comprendre que mon don magique me viendrait de mère ou de cette branche de ma famille.

Mais ils ne m'ont jamais dit la vérité, père me cache quelque chose je ne peux plus en douter. Ce livre, quel est ce livre ? Je n'arrive pas le lire. Comment me suis-je retrouvé ici ? Pourquoi ? J'ai moi-même du mal à croire ce qui se passe, mais tout cela est bien trop réel pour être une illusion. Les Abysses, je suis dans les Abysses! Dans la pire des strates, celle du Prince des Démons Démogorgon!

Je n'avais jamais ressenti une telle peur, la certitude que ma vie finira dans l'instant, lorsque je me suis réveillé face à ces deux tours en formes de serpents, et ces ignobles choses qui couraient vers moi. Grand merci Elfy n'est pas comme ces choses, après avoir couru dans la jungle pour échapper à ces créatures, je me suis réveillé elle à mes côtés ayant pris soin de moi. C'est une démone aucun doute là-dessus mais elle n'a pas de comportement hostile avec moi, elle m'a d'ailleurs amené à un camp ou sont présent d'autres démons au comportement amical, l'une d'elle en usant de magie me permet de communiquer avec eux.

Je suis en grand danger, c'est ce que tous me disent, les humains ne viennent pas ici. Cependant ils semblent tous, dans une certaine mesure, prêt à me protéger. Mais ce livre… Elfy et l'autre démone ont été très surprises de le voir en ma possession mais n'ont jamais tenté (aucun des autres non plus) de me le prendre (je me demande si ce n'est pas aussi grâce à ce livre qu'aucun d'entre eux ne tente quoi que ce soit à mon encontre et m'accueille aussi bien). Je fus tout autant surpris en apprenant qu’il avait été précédemment dans les mains d'une démone du palais de Démogorgon. D'après elles c'est ce livre qui m'a amené ici et qui peut me permettre d'en sortir mais certains délais doivent être respectés.

Je sens mes pouvoirs grandir de jour en jour, plus rapidement que jamais auparavant et sans faire d’effort particulier. Déjà trois jours depuis mon arrivé dans ces lieux lugubres (le monde est gris, sauvage, la jungle se poursuit à perte de vue, des choses se terrent dans les ombres et les arbres) et encore deux à tenir avant d'être capable de rentrer d'après les autres.
Elfy et moi discutons beaucoup, elle semble tout autant intéressée par mon monde que moi par le leur, je lui ai aussi demandé de m'enseigner les rudiments de leur langue.



Elfy m’a escortée afin que je puisse retourner au lieu adéquat pour mon retour à Greenest, après cette expérience même la simple auberge du village me semble aussi sûre qu’un château. Mes pouvoirs se sont grandement développés, je peux ressentir la magie à tout instant si je le souhaite ou utiliser ma magie pour guider psychiquement quelqu’un. Je commence à pouvoir déchiffrer certains passages du livre, des sorts notamment. Cinq jours ce sont écoulé ici aussi, ma disparition devrait être passée inaperçu, après tout je ne suis pas du village.

Je suis passée voir la mère de Musca afin de parler de ce dernier mais également par curiosité par rapport à ses pouvoirs. Je lui ai demandé ce qu’elle pouvait voir sur mon avenir mais à peine avait-elle commencée qu’elle s’arrêta net horrifié. Quelque chose de dangereux, mortel, arrive pour moi et d’après ses dires pour tous ceux qui seront à mes côtés. Elle a refusé de poursuivre la séance, cela était trop dangereux pour elle-même dit-elle et j’ai bien vu dans son regard qu’elle se méfiait de moi (a-t-elle vu les Abysses ?) Je lui ai malgré tout parlé de ce que Musca m’avait raconté et de mes suspicions, elle accepte que nous nous revoyions pour en parler. Elle m’a garanti que rien de la séance ne serai révélé à quiconque.

LordMLPK

Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode 05 et épisode 06 - Un nid de vipères... (10/01/2016)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum