Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Cormanthor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cormanthor

Message  le moine noir le Mar 17 Nov - 9:58

En marchant au milieu des érables géants, des menaçantes voûtes sombres et des chênes majestueux, les humains réalisent rapidement qu’ils viennent de pénétrer, dans un monde qui n’a pas besoin d’eux. La grande forêt est le testament vivant d’un âge sylvestre oublié, d’une époque au cours de laquelle les humains n’étaient encore qu’une minorité et non pas une société dominante.

Histoire de la région

Une grande forêt verdoyante s’étendait autrefois au nord de la Mer des étoiles déchues jusqu’à la Terre torturée, à l’ouest jusqu’aux cols des Pics du tonnerre et autour des Rocterres en direction des Cornes des tempêtes. Des arbres recouvraient entièrement les deux rives du Bief du dragon qui étaient uniquement entrecoupées de pics, de clairières où les arbres avaient été abattus et de cicatrices noires laissées par des éclairs et des feux.

Les elfes arrivèrent alors et devinrent les premiers jardiniers de la forêt. Ils découvrirent la beauté sacrée et entêtante de la région entourant le Lac Sembre. Ils virent l’œuvre de leurs dieux plus au nord, à proximité d’Arbrelfique. Ils s’installèrent dans ce dernier lieu, qui est encore appelé aujourd’hui la Cour elfique, et se chargèrent de la forêt avec autant de soins qu’un jardinier royal. Les elfes brisèrent la pénombre persistante des arbres en créant des clairières magiques. De grands et terribles animaux furent tués ou chassés lors de traques magiques.

Le royaume de Cormanthyr dans la grande forêt de Cormanthor fut approximativement fondé quatre mille ans avant la création du Calendrier des Vaux. Les elfes vécurent librement dans leur grande forêt pendant un temps, mais l’ère de la domination elfique prit fin lorsque les humains apparurent à Faerûn. Les elfes devinrent chaque jour plus .courroucés en voyant les humains grignoter les frontières de leur forêt autrefois infinie, la déboisant peu à peu et construisant des routes et des voies dans ce paisible endroit. Les bûcherons, les aventuriers et les colons qui pénétrèrent avec trop d’assurance dans l’étendue verdoyante de l’ancienne forêt elfique trouvèrent la mort sous les flèches des elfes.

Mais les humains continuèrent d’arriver par vagues, aussi nombreux que des moucherons. Leurs haches abattirent chêne après chêne, puis vint le tour des voûtes sombres et des arbres cendrés, et ils apportèrent avec eux leurs prdpres épées et magiciens pour rivaliser avec les flèches des elfes. Les dirigeants elfes prévoyants comprirent que le cœur et la force des elfes se fatigueraient rapidement s’ils choisissaient de combattre les humains à la moindre occasion. De telles batailles les affaibliraient face aux hordes orques, aux invasions drows des royaumes souterrains et aux frappes des puissances divines comme les impitoyables « hivers des loups » et les vols de dragons. Ils accueillirent donc les humains comme des alliés et offrirent même le passage et des colonies aux gnomes, aux nains et aux halfelins. Ce furent là les premières années du Pacte des Vaux qui allait donner la création des Vaux. Les elfes cherchèrent à faire la paix avec les humains plutôt que de les combattre, mais ils se méfièrent tout de même de leurs voisins. Afin de se protéger et de conserver un vestige de leur royaume originel, les elfes créèrent des zones de puissante magie à l’intérieur des frontières de Cormanthor, les mythals.

Chaque mythal était le produit d’un rituel de haute magie elfe qui permettait de créer un bouclier magique produisant divers pouvoirs à l’intérieur de sa zone d’effet. Certains mythals protégèrent la forêt en interdisant les feux et la magie explosive, d’autres augmentèrent la puissance des sorts de magie divine liés aux panthéon elfique ou la puissance des parchemins elfiques tout en annulant la magie non elfique.
Les siècles passant, les elfes de Cormanthor émaillèrent la forêt de portails, de caches invisibles et de protections. Les elfes insufflèrent une véritable vie magique dans la forêt.

L'actuel coronal : Eltargrim Irithyl

Eltargrim Irithyl was sixth Coronal of Cormanthyr, seventh son of Coronal Tannivh Irithyl, ruling from -223 DR. He was of the unpopular opinion that the outside races (such as humans, gnomes, halflings and dwarves) could not be held back by the elves due of their sheer numbers, so he allowed them entry to the forest of Cormanthor and to inhabit the city of Cormanthor, renaming it Myth Drannor in 261 DR.
avatar
le moine noir

Messages : 478
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 43
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum