Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Bella Ghem, la duelliste gnome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bella Ghem, la duelliste gnome

Message  veyron le Dim 31 Mai - 15:19

Elle prend soin d’elle

Ses idéaux sont la beauté et l’ironie.

Elle aime découvrir le monde, est quelque peu rétives aux nouvelles expériences. Elle aime découvrir des gens qui la surprennent.

Elle aime la philosophie, discuter des grandes questions du monde, habituellement plus avec ses congénères. Néanmoins, c'est un gnomesse curieuse, qui sait s'aventurer hors des chemins battus pour découvrir le monde à travers ses voyages, ses rencontres.

Elle pratique la flute, plus comme un passe temps, que comme un vrai engagement. Cela reste un souvenir de ses années de conservatoire.

Amitié [vérité précieuse et rare] Je n’aime pas me confier, ca n’aide pas à trouver des amis. Mais auprès des miens, nous somme tous un peu comme ca, alors on apprend à se connaitre autrement et cela n’est pas plus mal, on ne force pas la chose. Je suis toujours étonné de trouver des gens volubiles, la différence entre la grossièreté et la bonne plaisanterie n’est pas aisée pour tous.

Amour [vérité et illusion] l’amour existe, c’est indéniable, mais il est si dur à trouver… Dans mon peuple nous mettons des décennies pour être sur que Garl Brilledor ne nous fait pas une mauvaise farce en amour, alors autant être sur… Je ne l’ai jamais connu et la frontière entre le vrai amour et le mensonge et si mince.

Jalousie [illusion dangereuse] pourquoi jalouser une personne ? Parce qu’elle est plus appréciée, parce qu’elle possède une plus grande maison ? Essayons de ne pas y prêter d’attention.
Ca m’embêterait quand même de trouver une gnome ou même une humaine qu’on dirait, ouvertement devant moi, qu’elle est plus joli que moi.

Gentillesse [vérité et illusion] autant auprès des miens je n’en avais pas de doute, autant le monde extérieur est parfois si faux et manipulateur.

Art [vérité] surement ce qui permet d’atteindre la vérité le plus facilement, tout en y prenant du plaisir. L’art est d’autant plus agréable quand il est apprécié et reconnu. Mon art c’est la rapière et les duels.

Haine [vérité] Il lui est arrivé de haïr et se sentiment quand il vous prend les tripes et ne vous donne plus qu’une raison de vous lever le matin, pour vous venger, si ca ce n’est pas la vérité…

Le pouvoir [illusion] J’ai conscience que cela est bien la vérité pour la majorité des races et des peuples… il ya tant de guerres pour ca… tant d’envie et de jalousies, mais pour moi ca n me touche pas.

L’argent [illusion] la meilleur illusion d’entre toute ! Tout le monde y croit et beaucoup sont près à tuer. Mais comme toute illusion communément admise, il faut faire avec et savoir en profiter. Bien nécessaire pour s’acheter de beaux objets et pour passer des moments agréables et doux.

Les farces [vérité] C’est important ! C’est ce qui fait que parfois une mauvaise journée devient amusante pour toute une soirée. J’aime bien ca et d’ailleurs c’est connu, nous,  les gnomes sommes adepte de cela. Quand l’ambiance devaient trop sérieuse, je m’ennuie et il me faut trouver un moyen bifurquer vers plus de légèreté et d’insouciance.

Magie [illusion] mes ainés disent que la magie est le pendant de Gelf Noirfoyer, qui ne fait que noyer le monde sous une pluie d’illusion. Ca dépend de quelle magie, après. Nous maitrisons bien la magie d’illusion, mais ce n’est pas vraiment de la magie, nous s’avons tous en faire. Bien qu’illusion d’un dieu ou de savoir occulte, il n’empêche qu’elle frappe fort et terrasse, comme elle sait soigner. Alors, j’ai apprit à m’en méfier, comme à ne pas la prendre a la légère. Un jour peut être, je serais magicienne, c’est peu vraisemblable…. Ha haha… mais qui sait quel farce Garl me réserve.

La guerre et la violence [vérité] autrefois elle était loin de moi, maintenant j’affronte la violence. Mes duels deviennent de plus en plus sanglant, alors, qu’avant ils n’étaient que joute et farce. Alors quand il en arrive un, pourquoi le refuser ? J’ai du affronter des créatures lors de mes voyages, je n’aime pas ca, mais après tout n’est ce pas la finalité de mon art de triompher des ennemis.

-------------------------------------------------------------------------

Jeune femme de 46 ans, d’un peu moins d’un mètre et de 18 kilos, porte une armure de cuir marron foncé clouté avec des inserts de métal noir. Son armure est près du corps et composé de multiples pièces s’adaptant parfaitement à sa morphologie et attaché entre elles par des lanières de cuir et de petites sangles métalliques. Son armure lui couvre le torse, la poitrine et les jambes. Sous son armure on peut entrevoir un léger pourpoint bleu clair s’arrêtant juste au dessus de ses minces épaules, laissant entrapercevoir ses maigres bras, nerveux à.
Sur les parties découverte par l’amure, on peut voir de légères braies moulantes noires (ou bleu nuit ?). Elle porte des bottes de voyage à bout pointu montant jusqu’aux genoux.

Sa chevelure est couleur de jais avec une dizaine de fine tresse se mêlant à ses longs cheveux descendant jusqu’à ses omoplates. Au bout de chacune des tresses, une perle de la taille d’un pouce humaine dans une pierre précieuse bleu, verte (amazonite, aventurine), noire, translucide ou opaque (c’est en fait des pierres semi-précieuse, mai elle s’en défend, coquetterie gnome oblige).

Elle a de multiples anneaux fin et argenté à l’oreille droite et un à l’oreille gauche. Elle porte une longue rapière pour sa taille, particulièrement fine et élancé à la garde ouvragé en arabesques. Dans son dos, un arc.

Elle vous regarde de ses grands yeux bleus, un léger sourire au coin de ses lèvres charnues.
avatar
veyron

Messages : 27
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : pas encore de localisation

Voir le profil de l'utilisateur http://www.perverzone.org/carla_bruni_naked

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bella Ghem, la duelliste gnome

Message  veyron le Dim 13 Juin - 22:56

Originaire de la Saiyadarr, Devorae Cildaris Owuuna Djanerf « cœur-de-perle » Al’ Charis fût élevée jusqu’à ses vingt ans dans la colonie rurale, gnome des murmures, de « Pied-en-terre ». C’était une colonie de presque 400 gnomes, qui entretenait une bonne entente avec les tribus bédouines de la région.
Elle fût vite remarquée pour sa vivacité et son tempérament de battante. Vivant dans un petit village loin de la première grande cité gnome, elle fût confiée au magister du village spécialisé dans l’artisanat (joaillerie) et l’art guerrier. Elève doué, mais un peu flémard, elle ne tarda pas malgré tout à devenir une fière combattante au sein de sa colonie. En effet, elle passait plus son temps à batailler avec les autres garons de son âge, qu’a travailler à son art.
Désireuse d’apprendre à se battre et curieuse par nature, son père accepta de la confier durant trois ans, à une tribu de barbare, ami et allié de sa colonie originaire, afin de parfaire son apprentissage. En contrepartie, elle servait d’intermédiaire avec les siens et se chargeât de prêter ses bras au service de la tribu. Elle apprit à contrôler ou plutôt à faire parler sa rage intérieure pour se battre. Mais depuis, elle évite de s’en servir, elle ne s’aime pas se voir dans cet état.

Une fois son engagement terminé et après avoir parcouru a plusieurs reprise le désert de la Lame (les tribus ne s’engageait que rarement au-delà. En effet le retour de la cité de la Pénombre, insinuait la peur dans le cœur des plus téméraires membres des tribus du grand désert), elle revint dans sa colonie, mais, elle était dorénavant changée. Elle s’ennuyait chez elle, succombant à la routine que tant de gnome érigeait en style de vie. Elle voulait voyager.

Devora partit vers l’Est en direction des Vaux, accompagné d’un ami gnome Filbert, communément et ironiquement appelé Filbert « le tueur de géant » en hommage à la légende de jacques le tueur de géant et à sa flemmardise tout aussi légendaire. Ils firent un long voyage qui les conduisit à contourner les montagnes pour arriver à Ashabenford.

Le changement fut brusque. Devora et Filbert furent heureusement accueillit dans la communauté gnome de la ville, qui les prit sous son aile. Filbert était un bon compagnon, mais un peut trop vantard au goût de certains.

En effet, un soir lors d’une beuverie auquel il participait, il défia un homme en duel. Ce qu’il ne savait pas c’était qu’outre l’ayant involontairement et innocemment insulté, cette homme était un redoutable guerrier (que plus tard Dévora apprendra qu’il venait de château zethil).

Le combat s’engageât dans la rue en pleine après-midi. A moitié ivre et au prix d’une dernière éhonterie, Filbert fut tué. La scène de sa lise à mort se déroula sous les yeux de Devora, arrivé impuissante à son exécution.

Devora fomentât sa vengeance. Seul, elle ne pouvait se permettre de se faire reconnaître, par les éventuels compagnons de l’homme. Elle l’attendit dans une ruelle, mais prit le soin de le défier et de ne pas lui laissé d’autre possibilité sur son honneur que de la tuer ou l’inverse.

Alors qu’elle se retrouvait seule dans cette grande ville, elle fut repérée par des membres du Diamant, qui entreprirent de la recruter. Elle commença à y gagner facilement des rangs.
Elle se rapprocha de quelques membres mais son talent ne manqua pas d’attirer notamment Mintal, un maitre voleur qui la prit sous son aile. Mais plus exactement l’attention de Marek, son fidèle compère qui tomba amoureux de la gnomesse, ce qui ne tarda pas à être réciproque.

Le Trio faisait fureur et la Guilde connaissait une grande expansion et prit la main sur la ville. Les activités étaient nombreuses et l’activité florissante.
Cela dura quelques années. Marek et Bella filent le parfait amour et le trio s’entendant comme larrons en foire.
Un jour, un homme se faisant surnommer le Faceless arriva en ville, il fit le ménage. D’autres types arrivèrent, dont Zilvreen et sa guilde d’assassins.
La tournure que les événements prenaient, ne plaisait pas aux amoureux qui décidèrent d’abandonner face aux moyens démesurés du Faceless.

Mintal eut du mal à prendre la décision de laisser derrière lui tout ce qu’il a acquis et décida de rester. Le chemin du trio se sépara, alors.

Bella et Marek quittèrent les Vaux et partent s’installer à Suzail. Ils profitèrent un temps de leur fortune amassée, visitèrent la Mer des Etoiles Déchues et se payèrent même un voyage magique pour découvrir la Porte de Baldur puis Eauprofonde. Que d’expériences…

Au milieu de ce flot de bonnes nouvelles, un seul hic… Les deux amoureux ne pourront jamais avoir d’enfant, il semble que Bella soit stérile. L’échec qu’ils subirent la braqua définitivement (une fausse couche…).
Une vie d’oisiveté et des années passées loin de chez eux.

Après quelques temps, ils décident de rentrer chez eux, dans les Vaux.
Ils entreprirent de revoir leur vieil associé. Mais celui-ci a bien changé...

Bella était partie voir de la famille et que Marek est allé voir son compère à Lashanya. Lorsque Bella arriva à Lashanya, elle apprit que Marek était mort dans des conditions étranges.

Les explications données par Mintal ne furent pas convaincantes et elle fut persuadée que Mintal en était responsable. Elle tentât de le tuer mais échoua. Poursuivie, elle dut quitter la ville.

Elle partit se réfugier au Cormyr à Suzail chez un des amis de Marek, Brétignac Troublecor, fils d’une Famille Noble Cormyrienne…

Elle fut hébergée au Sud, à la frontière du Cormyr (plus précisément a Suzail) chez un des amis de Marek, Brétignac Troublecor, fils d’une Famille Noble Cormyrienne…

Refusant de se faire entretenir et ne supportant pas l’inactivité, elle trouva un poste de vigie et d’espionne dans une caserne de Suzail.
Son style de combat tout en démonstration et en fougue plaisait à son employeur qui entreprit d’en faire une de ses maitres d’armes.

Elle donna une nouvelle direction à sa vie. Elle allait redevenir la flamboyante bretteuse qu’elle avait toujours voulut être.

Un jour, alors qu’elle allait rendre visite à la petite communauté Gnome d’Ashabenford, discrètement pour ne pas attirer l’attention du Diamant, alors qu’elle cueillait des champignons, elle rencontra les autres …
avatar
veyron

Messages : 27
Date d'inscription : 07/10/2008
Localisation : pas encore de localisation

Voir le profil de l'utilisateur http://www.perverzone.org/carla_bruni_naked

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum