Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Partie 5 - La cité souterraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partie 5 - La cité souterraine

Message  le moine noir le Mar 31 Déc - 13:56

30- Vous arrivez chez les Hyènes.
Jorel vous accueille chaleureusement au milieu d’une fête. Il est content de voir que Ténaris a changé d’avis et qu’il valide l’idée de descendre. Cependant, il est un peu gêné car depuis, il a demandé l’aide des Fils du Ver Pourpre et il ne voudrait pas que la présence de Ténaris provoque de la tension.
Ténaris le rassure et Jorel se détend.
Malden, le second fil de Jorel fait alors irruption avec sa langue de vipère bien pendue. Le frère de Korel n’a clairement pas sa carrure mais à le cerveau bouillonnant. Il se fait calmer par son père.
C’est en sa compagnie que vous arriverez au Puits.
Là, vous découvrez une troupe qui s’est installée au tour.
Il y a une 10aine de Hyènes et 20 membres de la Tribu des Fils du Ver Pourpre, menés par Fritigern et son Cheval géant et carnivore. Il est cette fois également accompagné d’une créature étrange, sorte de squelette de métal noir haut de 2m que Calypso identifiera, non sans frisson, comme étant un Shadesteel Golem, une création de certains Imaskaris quand ceux-ci rencontrèrent l’Ombre.
Les retrouvailles avec Korel se passent bien même si celui-ci essaye avant tout de calmer le jeu entre Fritigern et vous, ne voulant pas d’un nouvel esclandre qu’il aurait à gérer.
Fritigern vous accepte derrière lui mais à bonne distance car il ne veut pas que vous le gêniez.
La descente se fera le lendemain…

Mirtul 643 DR (mai)

1-Vous descendez à la suite de Fritigern. Il part en éclaireur avec 3 Fils et le Golem pendant que vous restez à bonne distance avec 4 autres Fils.
Cela met beaucoup de temps à descendre sans magie, en utilisant du matériel d’escalade, etc…
Vous pensez alors que Fritigern vous a collé avec ces Fils pour lui laisser une grande avance sur vous.
Lorsque, arrivés dans la Sphère du Repaire de Grauth, vous décidez de rattraper Fritigern.
Malheureusement, la tentative ne se passe pas bien et la porte dimensionnelle ne vous amène pas exactement au bon endroit. Les Fils s’en apercoivent et essaient de retenir Brottor.
Celui-ci s’énerve et sort sa hache. Les Fils lui ordonnent de rester avec eux, Brottor voit rouge.
Quelques secondes plus tard, deux Fils sont sur le sol, tranchés par la hache du nain.
Les deux autres fuient.

Vous partez à la poursuite de Fritigern…

C’est Etesien le marcheur des vents et Brottor, encordé par les boins soins de Maergar (le nain spécialiste des expéditions souterraines) qui descendent les premiers dans ce noir absolu.
Petit à petit, Brottor repère qu’il est au dessus du lac et commence à voir ce qui pourrait être l’île.
Quand, alors qu’il est à qqes mètres du sol, venant de l’île sans doute, on envoie un rocher qui vient mourir dans l’eau, faisant un bruit sourd qui se répercute avec grande force dans l’immense caverne.
C’est alors qu’une créature sortie du fond des ages émerge des hauts jusque là très calmes !!!
Ses tentacules tentent d’agripper Etesien et Brottor.
Le fils du vent s’en libère aisément mais pas Brottor qui est aux abois, n’ayant plus qu’une hachette pour tenter de couper les tentacules, d’autant que la créature libère une substance poisseuse, une sorte de slime qui menace de transformer nos héros en amphibiens !!!
Chaka et Ténaris entrent dans la mêlée et malgré la résistance de la bête, nos héros triomphent.
Cependant, Chaka est très blessé et Ténaris doi être guéri de sa maladie contractée et les deux remontent vers Calypso restée là haut.

C’est le moment que choisissent d’autres adversaires pour entrer dans la danse.
Venant de l’île, une tempête glaciaire assaille Chaka et Ténaris en train de voler vers Calypso.
Brottor, n’écoutant que son courage, fonce vers l’île.
Etesien ne peut le laisser partir seul et l’accompagne.
Arrivés sur l’île, vous découvrez que Fritigern, deux de ses hommes et le Shadesteel Golem sont là, prêts à en découdre. Etesien ne se démoralise pas jusqu’à ce que le pire se produise…
Emergeant de l’obscurité, Grauth fait son apparition… son œil central grand ouvert, privant Etesien de tous ses artifices…
Brottor n’a plus de soutien et est au plus mal… Fritigern lui ordonne de se mettre à genoux et réclamer sa clémence… seul, Brottor s’éxécute et un des hommes de Fritigern lui passes des menottes aux
poignets.

C’est alors que tels les Valkyries chargeant, Chaka, Calypso, Ténaris et Maergar arrivent à toute vitesse en volant !!!
De son coté Brottor, voit apparaitre furtivement une silhouette féminine à la peau noire… d’un geste de la main, elle semble ouvrir les menottes du nain qui en profite pour saisir sa hache et se jeter dans la mêlée…
Un nouveau combat s’engage…
Ténaris et Calypso s’occupent de Grauth, Brottor et Maergar s’occupent du roublard, Etesien gère le Golem et Fritigern tandis que Chaka répond aux assauts magiques du sorcier polaire de Fritigern.
Le combat est une victoire. Grauth et le roublard sont morts, les trois autres ont fui.
Au cours du combat, Brottor aura également recu une aide mystérieuse lorsqu’il fut frappé par une tempete de glace et qu’il faillit mourir…

Vous récupérez et allez inspecter l’endroit, rassurés du fait que vos adversaires affaiblis et extremement blessés vont vous laisser du répit.
Vous examinez tout d’abord des fresques sur la paroi de la caverne, proches de là ou a émergé la créature.
Elles dépeignent l’histoire d’un peuple humain qui découvra une cité enfouie dans du sable… là, ils trouvèrent de la magie et de la technologie sous forme de tablettes de verre et de crystal mais également des créatures ressemblant à des amphibiens à tentacules, que Calypso qualifia de Batrachi.
Ces créatures apprirent aux humains leurs secrets.
Les humains se servirent de ces avancées pour évoluer à une vitesse fantastique et développer une technologie et une magie prodigieuse.
Pour Calypso, la découverte est formidable. Elle avait toujours cherché qui avait pu faire progresser les Imaskaris aussi rapidement et les faire parvenir à un tel degré de puissance…
Il semble donc que ce soit les Batrachi, un des cinq peuples créateurs !!!

Encore sous le choc de cette découverte, vous partez visiter l’île.
Il semble qu’une partie de la cité de verre et de crystal soit sous les eaux.
Vous découvrez des merveilles technologiques et architecturales, il n’y a aucun doute sur le fait que la magie a crée la plus grande partie de la cité et que sans magie, beaucoup de choses sont inaccessibles dans la cité.
Vous découvrez également le cœur de la cité, une sorte de réacteur au sommet duquel il semble manquer quelque chose… en effet, il y a un emplacement pour insérer un objet de la taille d’une boule de crystal…
C’est alors qu’une personne fait irruption.
Il s’agit de Malina, la Drow du Marché Souterrain !!!
Brottor reconnait celle qui l’a aidé lors du combat…
Elle jette à vos pieds la tête du sorcier polaire et vous dit que Fritigern a fui loin d’ici suite à la déroute que vous lui avez fait subir.
La méfiance est présente des deux cotés.
Elle vous apprend que vous n’êtes pas les premiers à visiter cet endroit et que d’autres viendront.
Aussi, elle vous propose un marché. Elle s’assure que vous pouvez rester ici et étudier l’endroit sans être embêtés par des visiteurs et en échange, vous lui révélez vos découvertes à venir.
Calypso ne lui fait absolument pas confiance et demande à Brottor si son peuple pourrait venir investir l’endroit. Brottor hésite et ne peut pas se prononcer avec certitude.
Finalement, vous décidez de décliner l’offre de Malina qui semble décue… déjà passablement énervée par certaines réflexions désobligeantes de Chaka…

Vous décidez de remonter, bien motivés à l’idée de mettre la main sur Fritigern qui a du rejoindre ses hommes à la surface.
Quand vous y arrivez, vous voyez que les Fils du Ver Pourpre sont tous morts, tués par les Hyènes.
Même le cheval de Fritigern a été tué.
Korel dira froidement qu’il a agi selon les ordres. Malden est desespéré et apeuré.

Mais Fritigern et le Golem ne sont pas ressortis…
Vous décidez d’en avoir le cœur net et vous repartez en bas.
Arrivés dans l’antre de Grauth, vous voyez le Golem.
Brottor est le plus prompt à réagir et charge la créature de métal déjà grandement endommagée.
Il l’éventre et la détruit pour de bon.
Par l’ouverture dans le corps de métal, une fumée noire s’échappe.
Tout le monde est sur ses gardes, se souvenant de l’épisode avec le cadavre d’Edna.
Une forme se matérialise.
Une tête se dessine vaguement, des cheveux longs, noirs, une balafre sur la gauche du visage et un œil crevé… la forme parle d’une voix haineuse avant de disparaitre aussitôt…
« Vous avez fait une grave erreur et cela ne restera pas impuni.
Nous nous reverrons bientôt »…


Dernière édition par Le Moine Noir le Lun 10 Fév - 16:48, édité 1 fois
avatar
le moine noir

Messages : 478
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 43
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La retraite de Fritigern

Message  le moine noir le Ven 17 Jan - 20:47

Rédigé par Admin

Fritigern essuya son épée à deux mains pleine de sang sur les vêtements d'une de ses victimes. L'Elf Noir avait la poitrine profondément entaillée et les contours de la plaie étaient brulés. L'entaille était si profonde qu'on pouvait distinguer des côtes. Le colosse arracha les minuscules carreaux qui étaient plantés dans son bras droit. Sa tête tournait sous l'effet secondaire du Poison Drow mais il avait resisté au plus pernicieux. Il s'assura que les deux autres étaient bien morts. Il fallait faire vite car d'autres allaient surement venir.

« Comment cela avait pu autant déraper ? »

SubZero et Teldar étaient morts, Grauth également ou prisonnier, il avait perdu la trace du Golem et voila que des Drows le pourchassaient. Combien d'attaques pourrait-il encaisser ? Il s'engagea dans un tunnel. Sa vision nocturne lui évitait heureusement beaucoup de rencontres de prédateurs alertés bien à l'avance par l'afflux de la moindre lumière. Mais ce monde souterrain n'était pas le sien et la faune locale saurait déceler la vibration de ses pas sur le sol ou entendre de très loin le souffle de sa respiration. Il devait sortir vite... très vite... Il sortit de son sac la Pierre Magique que lui avait remis Sarmate. Ces pierres, obtenues récemment, s'étaient révélées formidables. Où que l'un et l'autre soient, Fritigern et Sarmate pouvaient communiquer. Certes la communication était limitée à quelques mots mais cela représentait un atout stratégique déterminant. Fritigern hésitait. Il savait que c'était la dernière fois qu'il pourrait se servir de la Pierre aujourd'hui. Il entendit un raclement à proximité. Il se figea, les sens en alerte. La sueur perlait sur son front. Des secondes interminables passèrent. Fausse alerte. Il pressa le pas.  Il tournait et retournait la Pierre dans sa main. Il activa l'objet en prononcant le mot de commande. La pierre commenca à chauffer. Il rentra en contact avec Sarmate.

« Qu'il en soit ainsi Seigneur » termina Fritigern.

La pierre était devenue froide. Elle serait inutilisable jusqu'au lendemain. Le Fils du Ver Pourpre n'était pas content de l'échange qu'il venait d'avoir. Il retint de frapper le mur de toutes ses forces mais dans cet environnement hostile et prêt à l'assaillir, le silence était de mise. Fritigern et Sarmate avaient grandi ensemble. Une grande amitié les liait et cela jusqu'à ce qu'on commence à les comparer. De deux ans son aîné, Sarmate avait toujours été le premier. Le premier à soulever le poulain, le premier à devenir monteur, le premier éclaireur, le premier fils. C'était donc à lui que reviendrait la tête de la Tribu. Fritigern devait se démarquer. Il décida de se rendre sur l'île de la Reine Morte. Rien que le voyage aurait decouragé la plupart des hommes... il fallait traverser les Plaines Pourpres puis traverser le Gbor Nor pour se rendre sur l'île. Et une fois sur place, triompher des épreuves des Tueurs Oubliés, seule facon d'obtenir le droit de quitter l'endroit...  Lorsque Fritigern revint, il n'était plus le même. Personne ne sut ce qui se passa durant son voyage. Mais pour beaucoup, Fritigern n'était plus un homme... pas même un animal... c'était un danger... Il acquit un nouveau respect par la crainte qu'il inspirait. Entre temps, Sarmate était devenu le nouveau chef des Fils du Ver Pourpre. Fritigern lui jura allégeance. Les deux ans qui avaient passé depuis avaient marqué la fin de l'entente entre les deux anciens amis. Ils n'étaient plus qu'un Chef et son inférieur. Fritigern tenait à cette distinction, cette séparation. Car le moment venu, il n'aurait aucun remord à voir son frère disparaitre...  Fritigern serrait les poings à s'en faire exploser les phalanges. Il avait recu l'odre de rentrer. Les dernières paroles de la conversation magique avec Sarmate le Premier résonneraient encore longtemps dans la tête de Fritigern,

« Tu as échoué Fils du Ver Pourpre... ».
avatar
le moine noir

Messages : 478
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 43
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum