Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

30 Eleint 639 DR, Innarlith, Shaar septentrional

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30 Eleint 639 DR, Innarlith, Shaar septentrional

Message  le moine noir le Dim 28 Avr - 11:09

(Récit écrit en netherese)

Trentième jour du mois d'Eleint, 639 DR, Innarlith, le Shaar septentrional, Faerun, Deuxième Âge de ce monde.

Innarlith était une puissante cité portuaire, fortifiée, l'un des centres commerçants les plus actifs du Lac de Vapeur. Sa détestable réputation - capitale des voleurs - était en réalité largement infondée et pourtant savamment entretenue pour tenir à distance les vautours environnants, attirés par les richesses et l'opulence. La commune, autonome, était dirigée par un conseil de marchands au premier rang desquels on trouvait le baron Sukhumvit, propriétaire de l'arène dorée, l'une des trois arènes de la ville, celui-là même que nous voulions rencontrer. Nous commençâmes notre périple dans la cité par une visite à la fontaine où notre ami Marty avait croisé ce fameux prêtre qui lui avait rendu ses mains. La nuit tombait, le quartier n'était pas sûr, la place déserte. Le vent marin soufflait dans les ruelles et soulevait nos capes. La fontaine, que j'étudiai avec un soin méticuleux, s'avéra sans grand intérêt, en dépit des étranges inscriptions sur son pourtour dans toutes les langues extra-planaires - il s'agissait en réalité d'un portail extra-planaire. Agacé, je demandai à Marty de répéter scrupuleusement les gestes qu'il avait fait. Il se souvint qu'il avait eu le réflexe de lancer dans l'eau l'une des pièces aglarondaises que lui avait données Caius, geste qu'il accomplit à nouveau devant nous. Quelques instants plus tard, une forme humanoïde en bure se manifesta. Nous ne pûmes identifier son visage sous le capuchon rabattu. La voix était rauque, désagréable et inquiétante. La créature, qui déclara servir le prince démon Grazz't, proposa de nous rendre un dernier service, selon les accords stipulés par un pacte mystérieux. Nous l'interrogeâmes donc et apprîmes d'elle les points suivants : (...). Les jours suivants, nous tentâmes de nous familiariser avec le système des combats d'arène. Et notre surprise fut immense lorsque nous retrouvâmes l'épée Gemma entre les mains d'une guerrière intrépide nommée Blanka, une sekekere - sorte d'amazone tenant le genre masculin en grande détestation - qui, du fait de sa réputation croissante, n'allait pas tarder à rejoindre le groupe très restreint des combattants d'élite de l'arène dorée, dont l'elfe Wyrven faisait déjà partie.

Répondant à un message mental vint Valéria, la dragonnère. En sa compagnie, Arion s'éclipsa et partit vers le nord pour s'entretenir avec les dragons métalliques, repoussés jadis par Ashardalon. Rencontre absolument fondamentale pour notre paladin. De notre côté, nous finîmes par obtenir audience avec le baron Sukhumvit. et conclûmes un accord : la récupération de Wyrven, intact de corps sinon d'esprit - le pauvre bougre souffrait d'amnésie et ne se souvenait plus de rien, pas même de moi - en échange d'un mariage entre Arion et sa propre fille. En réalité, une telle alliance n'était pas sans intérêt pour les Martell de Derlusk et je tins à peu près ce discours à Arion lorsqu'il nous rejoignit trois jours plus tard. Entre la perspective de sauver une vie innocente, l'attrait pour la fille de Sikumvit. prêtresse de son état et fort bien faite de sa personne, et les enjeux économiques et géo-stratégiques soulevés par l'étonnante proposition de Sukhumvit, Arion ne fut pas trop difficile à convaincre et accepta les termes du marchand. La promesse de mariage fut scellée devant le Grand Prêtre de Tymora d'Innarlith et nous pûmes repartir à Derlusk en compagnie de l'elfe, lequel sympathisa presque immédiatement avec la jeune Pilar. Quant à la rencontre avec les dragons métalliques, elle nous rapporta les informations suivantes : (...).
avatar
le moine noir

Messages : 478
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 43
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum