Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

c) La prise du fort d'Olostin par les orcs, 26 Eleinte 1384

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

c) La prise du fort d'Olostin par les orcs, 26 Eleinte 1384

Message  le moine noir le Dim 10 Avr - 15:39

Le message est apporté au Seigneur (qui a finalement choisi de rester) mais celui-ci le chiffonne, à votre surprise. Il estime que les villageois ont pris leur décision et que rien ne les fera changer d’avis. Myriandir estime que ce message peut être déterminant.
Dubol tente de le dérober mais est grillé et se fait emprisonner.
Myriandir veut d’abord s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un coup fourré d’Arturro et se rend discrètement auprès de l’émissaire Ork. Il ne trouve pas de subterfuge et retourne voir le Seigneur qui lui donne le message. Myriandir va aux portes de la ville, ameute les villageois et lit le message, essayant de convaincre les gens qu’il est encore temps de partir.
Son discours est pétri de bonne volonté mais n’obtient pas le résultat escompté et qqes villageois préfèrent partir tuer l’Ork isolé. Ils reviendront bredouille, ce dernier ayant disparu.
Il va donc falloir se préparer au combat…
Le combat aura lieu à la nuit tombée.
Le Troll des montagnes défoncera le mur Ouest, créant une brèche pour que les Orks se ruent dans le Fort. Dubol ralentira la progression grâce à des sortilèges d’Apaisement et de Brouillard tandis que Myriandir fait pleuvoir les flèches et que la Sorcière inonde le champ de batailles de sorts dévastateurs. Vos efforts conjugués font tomber le Troll, qui en qqes secondes avait déjà mouliné une 15aine de villageois, mais le mal est fait es les Orks s’engouffrent par le mur à terre.
Engel se rue dans la mêlée tandis que la tour Sud où se trouve Myriandir et 3 soldats est attaquée par le Troll de Guerre. Voyant sa mort arriver, Myriandir se saisit de la Rapière de Syllion Ashwands, le Soldat d’Ashardalon. Il pique le Troll grâce aux pouvoirs terrifiants de l’épée et le Troll est considérablement affaibli, équilibrant presque les forces.
Presque en effet car Myriandir et les soldats ne peuvent tenir tête seuls … Arrivent alors Engel et Dubol qui avec leurs efforts conjugués et l’héroisme surprenant du Halfling, vont presque terrasser la créature… presque encore une fois … Engel aura beau se sacrifier, Elf et Halfling préfèrent se battre jusqu’au dernier souffle…
Les yeux de Myriandir se ferment … au loin les cris de rage des Orks retentissent….
avatar
le moine noir

Messages : 478
Date d'inscription : 02/12/2007
Age : 43
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum