Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

c) Exploration de Lhesper retour à la civilisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

c) Exploration de Lhesper retour à la civilisation

Message  Mnementh le Jeu 8 Avr - 12:23

Journal de Seeska - écrit durant la nuit dans une langue inconnue

Eleasis 1384, Marais de Lhesper


J'ai été attaquée par une colonie de petites bete tranchantes alors que je voyageais en compagnie d'une caravane de marchands. Nous étions au sud des marais de Shaar, lorsque ces horreurs nous ont attaqué.
Je n'ai rien pu faire, elle ont surgit de nulle part par centaines, des sortes de petits dragons aux ailes tranchantes. Est-ce là une créature naturelle ou inventé par ces fous de mages ?
L'intervention d'un elfe qui s'avéra être le frère du chef de guerre des elfes du marais ne nous aida pas. J'ai sombré dans l'inconscience pour me réveiller dans une cage situé dans une pièce sombre et humide.
Régulièrement un gobelin venait pour torturer les autres personnes ou créatures des autres cages. Je ne sais pas s'il faisait ca par pur plaisir ou s'il attendait des informations de ces personnes.
Mon tour est arrivé plus d'une fois. Affaiblie, je n'ai pas eu la force de m'échapper. De toute facon, où aller ? Je ne sais pas où je suis et de drôles de bruits qui me font penser à un dragon viennent de dehors.
Tant de chemin pour en arriver là ??

Il semble qu'il ne cherche qu'à torturer. Il n'a pas vraiment posé de question, ni cherché à savoir quoique ce soit. Heureusement ...
Les jours semblent longs, a moins que ca ne soit des semaines ? je ne sais plus ...

Un bruit de bataille, combat, hurlement, fer contre le fer, agonie puis silence.
Ils sont alors arrivés. Un groupe hétéroclite composé d'un nain -Darak-, de deux humains vetus comme des mages - Pr. Tiberius Stibbons et Raïdo Maru - et d'un Hobbit -Silk-.
Ils m'ont libéré, mais pour une fois ne semblaient pas méfiant. C'est la première fois que je vois un humain essayer de toucher mes cornes par simple curiosité.
Bon il est vrai que peu d'humains parlent courament l'infernal.

- Maitre Darak est un nain, avec tout ce que cela implique. Il se dit au service d'une divinité naine, un certain Grumbar.
Il se montre tout de même relativement raisonnable et sage. Même si la sagesse naine fait parfois rire.
- Pr. Tiberius Stibbons est l'archetype des personnes que j'ai rencontré pour avoir des informations. On dirait qu'ils vivent dans un autre monde, plus simple. Ils sont capable de discuter pendant des heures sur un sujet sans importance comme "pourquoi les étoiles brillent ?" ou "la raison d'etre des montagnes". Jamais je ne les comprendrais, mais malgré tout, ils possèdent une quantité d'information et de savoir importante - raisonnable dira maitre Darak -
Ce professeur est en plus "professeur en thaumaturgie appliquée", de grands mots pour dire magicien. Je pense qu'il faut se méfier des mages, mais du professeur encore plus ! Il serait capable de créer un désastre pour l'étudier si telle est sa passion.
- Raïdo Maru est aussi un mage. Plus louphoque que le professeur, il se dit spécialisé en invocation. Il m'est relativement sympathique, mais sa connaissance du langage démoniaque et infernale m'effraie un peu. Il invoque des créature de divers plan et je n'ai pas envie qu'un des sbires de Nalrog me reconnaisse.
Il parait qu'il invoque de drôles de bêtes : des chenilles géantes, ... relativement étrange.
- Silk est un cas étrange. Il se dit "justicier masqué" et ne veut pas que son identité de Silk ne soit découverte en ville. Cacherait-il quelque chose ? Il faudra que je me renseigne.
Il reste une personne fort galante et aimable. Les hobbits ont toujours été de bons compagnons, mais il a un coté gentleman et loyal qui sont assez rare, surtout pour une personne comme moi.

Premier jour hors de cette cage. je ne sais pas trop le jour que nous sommes

Ils m'ont aidé, et questionné - cela va de soi - sur ma présence ici. Silk m'a soigné grace à une baguette magique et ils m'ont rendu mon équipement. Un autre humain vétu d'une armure en écaille de dragon, parlant avec une voix relativement grave les accompagnait. Il était fort aimable et lui aussi assez compréhensif
J'étais relativement fatiguée, et ne sachant trop où j'étais ni les dangers qui rodaient, j'ai décidé de les suivre jusqu'aux elfes des marais auxquels ils allaient faire un rapport.
Les elfes habitent sur une ile au milieu d'un grand marécage. Je comptais annoncer à mes compagnons que je ferrai mieux de ne pas les accompagner là bas pour ne pas leur poser de soucis quand ils surgirent de nulle part, arcs bandés.
Le chef des elfes comme a leur habitudes a été hautain et je pense que sans la présence de mes compagnons m'aurait surement tué sur place. Il fut convenu de me laisser sur la rive, surement surveillée par quelques paires d'yeux pendant qu'ils faisaient leur rapport.
Je ne sais pas exactement ce qui s'est déroulé sur cette ile, toujours est-il qu'ils avaient l'air d'etre content d'avoir obtenu l'aide des elfes dans la guerre qui se préparait.

Deuxième jour, nous sommes le 3 Eleasis

Une guerre ? Je n'en avais pas entendu parler.

Il s'agit d'une guerre contre les troupes de la main rouge - alias le culte du dragon - qui a créé ces razorblades m'expliquèrent-ils alors que nous repartions à l'endroit où j'étais emprisonné, une ex-forteresse de la main rouge.
J'ai aussi pu apprendre sur le chemin que la main rouge comptait remettre la main sur une sorte de légende du coin qui est morte il y a des années de cela, et qu'ils ont récupéré un phylactère anciennement en possession de la main rouge pour selon euxforcer une liche à combattre avec eux.

Etranges ces coïncidences quand même ...

Arrivé à la "forteresse" qui n'est d'autre que les ruines d'une ancienne civilisation en partie submergée, nous tombames face une guerrière plutot étrange qui semblait nous attendre. Elle n'avait pas de bateau aussi je vois mal comment elle comptait repartir.
Après quelques menaces, un seul de ses regards sur Darak eu des effets plutot étranges, il était comme envouté et faisait exactement ce qu'elle disait avant - a savoir des choses étranges avec son marteau -.
Elle nous laissa repartir sans rien dire et nous suivi du regard.

Le gobelin qui m'avait retenu était soi-disant un général. son courrier indiquait qu'il avait trouvé quelque chose d'importance dans ces ruines.
Le prof proposa à Silk de voler, non pas en hibou géant - qui semble être une sorte de passion chez ce hobbit - mais avec l'aide d'un sortilège de vol. Silk découvrit donc facilement un ilot plus piétiné que les autres.
Nous y allâmes et découvrimes une sorte de temple. Après avoir un peu pataugé dans l'eau croupie, nous tombâmes face à une porte étrange, cerclée d'inscription en démoniaque et infernal. Des langages rarement ensemble vu que les 2 espèces se détestent.
L'inscription disait "Seules les personnes dignes passeront", une énigme qui nous laisse dans le flou le plus total.

Raïdu invoqua divers animal, rats démoniaques, golem de terre version nain et autres. Tous furent désintégrés en touchant la porte. Le creusement de la pierre derrière la porte par magie nous permit de déduire qu'elle devait téléporter en un autre endroit l'usager "digne".
Bloqué, mes compagnons envoyèrent un message télépathique à Tuomas - un gardien du savoir qui les avait "embauché" - qui répondit en demandant de venir de suite.
Nous brouillames donc un peu les piste pour la guerrière qui était toujours sur l'ile au milieu du marécage et nous partiîmes prévenir les elfes de notre départ. Il refusèrent evidément de préter des hiboux géants pour nous amener jusque là-bas. Quoi de plus surprenant venant de ce chef de guerre hautain et relativement borné ?

Sans moyen de transport rapide, nous ne pouvions pas faire un détour vers un lieu en relation avec ce héros mort depuis 7 siècle dont la main rouge voulait s'octroyer les services ou quelque chose comme ca. Il faudra que je pense à demander des précision au prof sur ce personnage, je ne me souvient plus exactement quel role il a joué, meme si je pense avoir une idée sur celui qu'il va jouer dans le futur.

4,5,6 Eleasis

Nous allâmes donc jusqu'à Kormül, où réside ce fameux Tuomas. Mon cheval ayant été dévoré par ces fichus dragonblades et ne voulant pas paraître un fardeau, il ne me reste plus qu'a trotiner a coté de leurs chevaux ! Un bon retour à l'exercice ma foi ! Ca me remettra en forme après tout ce temps passé enfermée dans une cage.

Le trajet dura 3 jours. Que ca fait du bien de quitter ces marécages puants et humides et de retrouver la terre ferme sous ses pieds.
Le guerrier en armure de dragon décide de nous quitter pour aller défendre une ville plus au sud, pensant que l'on court après une chimère. Un phylactère est pourtant un objet suffisament rare pour etre pris en compte !
Ils doivent rendre des comptes à ce Tuomas dont le professeur parle avec enthousiasme. Je suppose donc qu'il s'agit d'un érudit. Qui sait, peut-etre pourra-t-il m'aider ?
A l'arrivée de la ville, Silk m'aide à camoufler ces cornes qui attirent généralement l'hostilité des gens que je rencontre. Il dit que l'on ne doit plus l'appeller Silk et qu'il n'est autre qu'un simple cuisinier. Vraiment bizzare ...

Ce Tuomas est encore pire que je pensais ! le professeur semble presque réaliste à coté de lui.
Mais bon il semble connaitre beaucoup de chose et avoir à sa disposition une bibliothèque relativement grande.
Stibbons et Tuomas parlent durant un bon moment, les autres semblent s'ennuyer ou s'endormir (sans tomber des patins qu'il a fallut mettre à l'entrée).
Finalement il dit qu'il connait la formule pour ouvrir le passage de cette porte et qu'une autre porte devrait être enfouie ici sous la ville, mais il ne sait pas trop où.
Devant les multiples possibilités et la fatigue du voyage, mes compagnons se retirent pour prendre possession d'une demeure offerte par la ville et s'y reposer. J'attend qu'il soit parti pour questionner Tuomas.

Gromph ... des recherches préliminaires ... bon donc ca sera après cette guerre que j'aurai des réponses !
Je vais donc les accompagner, plus vite tout cela sera fini, plus vite j'aurai mes réponses
avatar
Mnementh

Messages : 37
Date d'inscription : 03/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum