Chroniques de Féérune : la Quête des Origines

Episode11 - Le Tournoi du Jasmin... (22/01/17)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Episode11 - Le Tournoi du Jasmin... (22/01/17)

Message  Admin le Lun 16 Jan - 17:31

avatar
Admin
Admin

Messages : 834
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode11 - Le Tournoi du Jasmin... (22/01/17)

Message  Admin le Lun 23 Jan - 12:35

Jour6
-Tot le matin, les deux Lords partent en chasse avec la maisonnée.
Orlando et Eaan peinent à suivre le rythme à cheval et ce sont finalement les deux Lords plus Carillon qui viendront à bout d'un sanglier au fort gabarit.

-Soros arrive avec un marchand, Bruno Satin, vendeur de poteries, dont la marchandise a été confisquée au niveau du pont qui enjambe la Mander. Le pont est gardé par les soldats Norcross, les chevaliers fieffés Florent.
Il est décidé que Eaan mènera une délégation sur place pour essayer de règler le problème.

-Eaan prépare le mariage Cendregué avec Lady Janice. Prétendants, prétendantes, ragots...

-Godric arrive au domaine Oakheart après avoir suivi la piste d'Edwyd

-Parties de jeux entre Beren, Eaan, Alex et Carillon. Alex gagne une belle somme, Eaan et Beren perdent une belle somme.

Jour7
-Lindal part vers la Treille

-Discussion Edwyd/Godric

-Départ d'Eaan et sa suite vers Norcross

Jour8
Godric repart chez lui

Jour9
-Eaan et sa suite arrivent à Norcross
Eaan offre une bouteille de vin de la Treille à Ser Bayard
Devant l’intransigeance de Ser Bayard, Eaan rachète la cargaison du marchand
Retour au Nid.

Jour10
-Lindal arrive à la Treille

-Edwyd est sur pieds. Départ vers le domaine Westbrook en compagnie de Ser Cleyton Oakheart

-Godric arrive à son domaine

Jour11
-Lindal rencontre Lord Paxter Redwyne

-Godric envoie une requête à Oldtown pour obtenir une Septa
Godric s'entraine.

-Retour au Nid pour Eaan et sa suite

Jour12
-Dans la matinée, le groupe d'Edwyd tombe dans une embuscade de brigands. Ils perdent la rancon.
Cederik a vu le visage d’un des brigands mais cela ne lui dit rien.

-Discussion de Carillon et Eaan avec Soros sur les développements commerciaux possibles

-Envoi d’un corbeau aux Castellane pour les prévenir de la taxe spéciale Norcross.

-En fin de journée, arrivée au domaine Westbrook
Rencontre avec Ser Jory, Unella, sa femme et le mestre.
Ser Jory se fait insistant sur la rancon.
Puis il est décidé d'aller traquer les brigands le lendemain.

Jour13
-Départ pour traquer les brigands avec chiens et hommes
La traque se terminera bredouille avec la nuit. On poursuivra le lendemain
Edwyd et Cleyton partent vers le domaine Oakheart.
Ser Cleyton doit expliquer son infortune... il faudra ressortir l'argent pour la rancon...

Jour14
-Départ d'Edwyd et Cederik vers le domaine Woodwright et escale par le domaine Webber

Jour15
-Edwyd et Cederik arrivent au domaine Woodwright
Rencontre avec Ser Vortimer Crane qui annonce qu'il sera bientot le nouveau Lord du domaine en raison de son mariage.

-Lindal quitte la Treille

-Départ d'Eaan, Carillon et Alex vers le domaine Oldflowers.

Jour16
-Départ d’Edwyd vers le domaine Rowan, arrivée en fin de journée
Les soldats Rowan qui s'étaient séparés de la suite d'Edwyd sont revenus sains et sauf. Ils ont arrêté la poursuite à la frontière du Bief, les brigands poursuivant vers le Nord.

-Cederik part vers le sud, seul.
Il est rattrapé par 4 soldats Crane qui l'arrêtent. Cederik essaye d'acheter sa vie puis sa liberté au travers de pirouettes successives... la dernière pirouette est de trop, les soldats le saisissent... "voila ce qu'on fait aux voleurs"... Cederik hurle de douleur, le sang ruisselle sur le champ dans lequel il avait couru se réfugier... il entend au loin le bruit des sabots des chevaux s'éloigner... désarmé, ruiné, Cederik regarde son bras droit... auquel il manque l'extremité...

Jour18
-Edwyd quitte le domaine Rowan et se dirige vers Hautjardin.

Jour20
-Lindal arrive au Nid

Jour21
-Edwyd arrive à Hautjardin et rencontre son grand frère Ser Tanton qui lui fait des révélations...

Jour22
-Edwyd quitte Hautjardin pour se rendre au domaine Oldflowers

Jour23
-Arrivée d'Eaan, Carillon et Alex au domaine Oldflowers qui se prépare pour le Tournoi du Jasmin
Ils retrouvent sur place Edwyd et Godric ainsi que d'autres chevaliers.
Eaan se fait draguer par une servante, Agatha, avec qui il passe la nuit et se fait dépuceler.

Jour24
-Agatha a été retrouvée morte égorgée. Les soupcons se portent sur Eaan qui a passé une partie de la nuit avec elle. Lord Barrius le fait arrêter. Après d'apres négotiations, Eaan est libéré le temps qu'une enquête, menée par ses amis chevaliers, n'amène les preuves de son innocence.

Jour26
Après deux jours d'enquête, on découvre que c'est le cuisinier, récemment engagé, qui a tué Agatha, engagé qu'il avait été par Beren Cordwayner, avec pour mission de faire remonter une vieille histoire de batard entre Lord Barrius et sa servante. Le Lord s'excuse auprès d'Eaan.

Jour27
Entrainement pour le tournoi

Jour28
-Début du Tournoi du Jasmin où une vingtaine de chevaliers sont engagés dont Ser Parment Crane qui fait office de favori. Alex n'est pas présent au matin et ne peut donc s'engager.
-Godric, Edwyd et Carillon passent le premier tour.
-En quart de finale, Godric élimine Carillon et Edwyd élimine Ser Alaric Redding.
Mais l'attraction vient du dernier combat de la journée entre Ser Parment Crane et Ser Eldon Orme, le grand frère de Carillon. Lors de la dernière passe, Ser Parment porte un coup prodigieux qui désarconne Ser Eldon qui chute de cheval mais le cheval tombe également, écrasant la jambe d'Eldon qui hurle à la mort.
On se précipite pour l'aider, c'est une horrible fracture ouverte.
-En demi finale le lendemain, Edwyd affrontera Ser Calon Leygood et Godric affrontera Ser Parment.
-Le soir, lors du diner, les 4 demi finalistes trinquent.
Et on discute de la blessure de Ser Eldon et Carillon interpelle Ser Parment en l'accusant d'avoir triché lors du dernier passage. D'abord peu suivie par l'assistance, son accusation est ensuite appuyée par Alex puis d'autres chevaliers. Le Lord s'en mêle et devant la pression, sort Ser Parment du Tournoi et annule la rancon. Ser Parment fait un scandale et quitte le domaine.


An 297 – Mois 4
Jour 1
-Du fait de l'éviction de Ser Parment, Godric n'a pas à se battre et attend son adversaire en finale.
-Ser Edwyd quand à lui, ne se sent pas bien. Il est ballonné et a la tête qui tourne.
Il obtient la faveur de Lucilla Oldflowers et se battra pour elle.
Malheureusement, son état le dessert et Ser Calon est un bon jouteur. L'opposition est magnifique, les chevaliers se rendant coup prodigieux sur coups prodigieux mais Edwyd s'incline de justesse.
-Godric obtient la faveur de Glorel Oldflowers et affronte donc Ser Calon.
Là encore, le combat est magistral et c'est une égalité avant le dernier passage.
Les lances se cassent mais à la surprise de Ser Calon, son cheval se cabre et le jette à terre.
Ser Godric est déclaré vainqueur du tournoi.
Il revoit les houras de la foule en délire et le Lord fait un discours en son honneur. On lui apporte son prix de 100 d.o et Lord Barrius fait une annonce exceptionnelle.
Non seulement il a gagné sa fortune mais en plus, il reconnait le courage et la valeur du champion auquel il entend bien marier sa fille Glorel. Et le mariage sera célébré dès le lendemain.

Jour 2
Le mariage entre Ser Godric et Glorel est célébré et dans la foulée du banquet, on emmène les époux sur leur couche pour qu'ils consomment leur union.
La fête durera jusque tard dans la nuit.

Jour3
Il est décidé que le cuisinier assassin, Bart, sera pendu.
avatar
Admin
Admin

Messages : 834
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://lahordea7.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode11 - Le Tournoi du Jasmin... (22/01/17)

Message  Callum Grimm le Mer 25 Jan - 22:02

Jour 6, Mois 2, An 297

C'était une bonne soirée ! Et je préfère vraiment devoir de l'argent à Alex plutôt qu'à Messire Beren...

Lors du dîner, Ser Orlando a annoncé qu'il allait partir retrouver ses enfants et rentrer chez lui... Je pense qu'il l'a mérité. Après tout, plus rien ne le retient ici...

Messire Beren nous a proposé de jouer un peu d'argent au jeu d'échecs et aux dés. Je n'ai jamais refusé une partie, je n'allais pas commencer ! La mise était d'un dragon d'or. J'ai gagné contre Alex, Messire Beren également. J'ai perdu la première partie contre Beren mais j'ai gagné la revanche. Il a proposé de doubler les gains du prochain vainqueur. J'ai gagné à nouveau puis il a proposé une fois de plus de tout remettre en jeu et de doubler les gains... Et j'ai perdu... C'était frustrant ! Mais aussi très enrichissant !
Nous avons ensuite jouer au dés. J'ai perdu puis gagné. C'est alors que Messire Beren a annoncé que la partie suivante s'élèverait à dix dragon d'or ! Je n'ai pas cet argent... Alex et Messire Beren se sont alors fait face, et c'est Alex qui a gagné ! Ah ah ! Douce justice ! Messire Beren a alors dit que ce que je lui devais, je le devais à Alex. J'ai donc une dette de cinq dragons d'or.


Jour 7, Mois 2, An 297

Nous arriverons d'ici quelques jours au pont menant au domaine Norcross. J'ai hâte de mettre en pratique les conseils de Messire Carillon...

Avant de partir, j'ai récupéré une bouteille de vin de la Treille doré afin de mettre Ser Bayard dans de bonnes conditions de négociations. J'ai aussi récupéré trois dragons d'or, au cas où cela se passe mal.


Jour 9, Mois 2, An 297

Non mais quel salop ! C'est honteux ! Depuis quand, sous prétexte de mauvaises relations avec une tierce famille, les chevaliers peuvent-ils voler en toute impunité ?!

Dès notre arrivée au fameux pont "à problèmes", cela partait mal : le soldat nous a conseillé de descendre de nos montures. Mais bien sûr, arriver à pied donnerait tellement une bonne impression... Après un petit temps d'attente, nous avons enfin pu rencontrer ce maudit Ser. Avant de commencer les négociations, je lui ai offert la bouteille de vin, qu'il a immédiatement ouvert. Il enchaînait déjà les verres. Je lui ai présenté Messire Carillon puis nous avons essayé de récupérer les marchandises de Bruno sans avoir à débourser une seule pièce. Ser Connard... Pardon, Ser Bayard avait des ordres. Il a tout bonnement refusé. Il nous a fait comprendre que les poteries lui appartenaient maintenant... Même en émettant la possibilité que cette taxe ne serait pas vu d'un bon œil, il n'en a pas démordu. J'ai donc du lui donner deux dragons d'or pour que nous puissions repartir avec le chariot. Messire Carillon m'avait aidé tout au long de la conversation et lui-même ne semblait pas bien prendre cette issu.
Bruno nous a remercié et nous nous sommes mis en route vers le Nid...

Les Norcross sont comme les Florents : d'abjectes personnages qui abusent et profitent de leur soi-disant pouvoir. Attendez bien que je grandisse un peu et vous verrez. Vous verrez bien comment je remercie ce genre de comportement !


Jour 11, Mois 2, An 297

Père dit vrai. Pourquoi Soros n'a pas prévenu Bruno de cette fameuse taxe ?

Nous avons fait notre compte-rendu à Père. Il m'a demandé de faire rembourser Soros des deux dragons d'or que j'ai été obligé de donner.


Jour 12, Mois 2, An 297

Hmm... Faudra-t-il que je l'évince du Marché lorsque je reprendrai la main dessus ?

Nous sommes allés voir Soros avec Messire Carillon. Tout d'abord pour faire en sorte de récupérer ce que nous avons dépensé. Il nous a dit que nous devrions peut-être voir ça comme un investissement... Mais bien sûr, faisons ça ! Que chaque marchand ne fasse pas attention et vienne nous réclamer notre or... Après avoir refusé, il a dit qu'il verrait avec Bruno. Je pense que c'était à lui de rembourser car l'erreur vient bien de son côté. Nous avons tenté de lui parler commerce mais Soros a esquivé toutes nos propositions. Messire Carillon m'a dit plus tard qu'il ne voulait peut-être pas dévoilé les cartes en sa possession. Si Soros refuse de partager, il sera écarté. Le marché lui appartient pour l'instant mais il est sur nos terres et il est... Sur ma route. Partager ne me dérangerait pas, cependant être bloqué ne me va pas. Qu'il le veuille ou non, je reprendrai les rennes du commerce du Nid !

Sous les conseils de Messire Carillon, j'ai envoyé un corbeau à destination de Waterford pour les prévenir. Je leur ai indiqués qu'ils pouvaient mouiller à notre port quand ils le souhaitaient : si les voies terrestres posaient problème, nous serons une escale commerciale sur les flots ! Messire Carillon en a profité pour demander une tenue pour moi afin que je sois bien habillé pour le Tournoi du Jasmin qui aura lieu d'ici quelques jours. Celle-ci, Messire Carillon compte me l'offrir. C'est généreux de sa part !

J'ai été voir Mestre Corbin : notre trésorerie se porte bien.


Jour 15, Mois 2, An 297

Nous voilà en route vers le domaine Oldflowers !

Sur la route, Alex m'a parlé de Mylenda Redding. Rien qu'à l'entendre parler, je vois bien qu'il en est amoureux. Ça me fait plaisir de le voir comme ça. Au moins, l'un de mes amis est heureux ! Il compte l'épouser. J'en ai profité pour lui parler de sa sœur, il a dit qu'il lui parlerait de moi.

Et pourquoi pas ? Je m'entends bien avec Alex. Pourquoi ne pas rapprocher nos deux familles en les liant par un mariage ?


Jour 23, Mois 2, An 297

Ça y est ! Je l'ai fait ! J'ai couché pour la première fois avec une femme ! Et par les Sept, que c'était bon !

Nous sommes arrivés en fin de journée au domaine Oldflowers où nous avons été bien accueillis. J'y ai d'ailleurs retrouvé Ser Edwyd. Je suis bien content qu'il aille bien ! Je lui demanderai probablement demain comment la chasse de Raph s'est passée ainsi que des nouvelles de Cédérik. Après avoir été installé dans une chambre rien que pour moi, nous avons été invité à la table du seigneur Barius. Étaient aussi présents Dame Glorel et Dame Laura, les deux filles du seigneur Barius, très jolies, Ser Eldon Orme et Dame Erena Orme, elle aussi très belle, respectivement le frère et la sœur de Messire Carillon, Ser Al Mullendor, Ser Eden Bridges, Ortel Taillandier et le seigneur Godric Uffering. Le seigneur Barius nous a présenté le programme du tournoi. La récompense, pour le vainqueur, sera de cent dragons d'or ! Je prie le Guerrier pour que le vainqueur soit Ser Edwyd, Messire Carillon ou mieux encore Alex !
Le seigneur Godric, Messire Carillon, Alex et moi avons été installés à la seconde table. Le repas était délicieux et... J'ai remarqué que la servante qui nous servait n'était pas insensible à mes charmes. J'avais toujours droit à de gros morceaux de viande, de verres toujours remplis de vin et de grosses parts de pâtisserie. Alex me donnait de temps en temps des coups de coude en me disant que ce soir serait mon soir. Il m'a même donné quelques conseils sur comment me comporter une fois en la compagnie de cette servante dans ma couche. Je ne savais pas trop où me mettre. La servante se collait à moi jusqu'à... Jusqu'à... Jusqu'à me mettre ses énormes obus sur le visage... Je dois avouer que... C'est plaisant tout de même... Alex s'est même moqué de moi, mon corps réagissant contre ma volonté... C'était un repas très agréable !

Le repas terminé, j'ai été dans la chambre qu'on m'avait attribuée. À peine quelques dizaines de minutes après, la servante est venue frapper à ma porte. Je l'ai faite entrée et elle m'a jeté sur le lit. Elle m'a fait des choses avec sa bouche. C'était très... Étrange, comme sensation. Mais très plaisant. Je n'ai pas duré très longtemps. Elle m'a ensuite demandé de m'occuper d'elle et m'a fourré la tête entre ses jambes... J'ai fait ce que je pouvais, apparemment elle ne détestait pas ! Puis... Puis... Raah, j'en rougis rien que d'y penser à nouveau. Puis je me suis introduit en elle. Encore une fois, c'était une sensation assez étrange. C'était... Chaud. Et humide. Encore une fois, je n'ai pas duré très longtemps. Malgré tout, elle ne semblait pas s'en offusquer. Je lui avais dit que c'était ma première fois.

Elle est repartie quelques minutes après qu'on ait fini, me laissant en sueur dans le lit. Elle m'a demandé de ne pas l'oublier car elle, elle n'oubliera pas cette nuit.

Alors me voilà un homme, n'est-ce pas ? Il va tout de même falloir m'exercer encore un peu... Mais bon, comme toute activité physique, je ne peux que m'améliorer !


Jour 24, Mois 2, An 297

Partout où je vais, il n'y a que mort. Ne suis-je qu'un messager funeste ?..

J'ai été réveillé en trombe par des soldats. Ils m'ont tiré hors du lit et m'ont mis aux arrêts dans l'une de leur geôle. J'ai essayé de savoir pourquoi mais rien n'y fait... Ils ont refusé de me dire quoi que ce soit... J'en ai marre d'être traité ainsi.

J'ai ensuite été emmené devant le seigneur Barius. Il m'accuse d'avoir tué la servante ! Elle aurait été retrouvé dans le cellier et tout serait contre moi, d'après lui... J'ai nié, nié l'avoir tué mais confirmé que nous avions passé une partie de la nuit ensemble. Il était furieux. Il n'avait que faire de mes propos et a ordonné que je sois enfermé dans une cellule. Le tournoi commençait déjà à prendre une tournure désagréable...

Peu importe où je vais, on se raille de moi, on me crache dessus, on m'insulte. Au mieux, on m'ignore... Depuis que j'ai commencé à sortir du Nid, voilà comment on me traite. Avec quelques rares exceptions... Cela en devient... Lassant.

Dame Laura est venu me parler. Elle est convaincue de mon innocence. Je lui ai simplement raconté comment s'est passé la nuit dernière. Apparemment, quelqu'un dirait que je l'aurais tué parce qu'elle m'aurait demandé de la payer... C'est inconcevable, c'est cette servante qui s'est rapprochée de moi. Pourquoi m'aurait-elle demandé de payer ?! J'ai évoqué la possibilité qu'elle ait été tuée pour une information qu'elle posséderait : une servante est généralement discrète et elle aurait pu entendre des choses qu'elle n'était pas censée apprendre. C'était ça ou quelqu'un cherchait directement à me nuit. Dame Laura m'a rassuré et m'a dit qu'elle allait essayer de me faire gagner du temps et qu'elle allait demander à ce que je puisse sortir.

Quelques heures plus tard, on m'a amené de nouveau au seigneur Barius. Tant que je ne quittais pas le domaine, je pouvais errer ça et là le temps que l'enquête amène des réponses. C'était grâce à l'intervention de Dame Laura que j'ai pleinement remerciée, et à celle de Ser Edwyd, Messire Carillon et le seigneur Godric que j'étais sorti de ce trou à rat.

Nous nous sommes réunis dans ma chambre où j'ai exposé les faits. J'ai préféré ne pas participer à l'enquête : vu l'état du seigneur, interroger ses sujets en ma présence pourrait nous empêcher d'avoir des réponses... Le seigneur Godric a placé deux de ses hommes pour me surveiller... Je vois que la confiance règne... Pourquoi s'est-il porté garant de mon innocence s'il n'y croit pas ?.. Ser Edwyd, Messire Carillon et Alex ont la mienne, en tout cas. Je sais qu'ils feront tout pour mettre la vérité à la lumière du jour.

Je devais m'occuper... Être enfermé commençait à me rendre un peu... Nerveux. J'ai joué une nombre incroyable de partie d'échecs contre moi-même. Je tentais de réfléchir à ce qu'il s'était possiblement passé.

En début d'après-midi, Messire Carillon m'a proposé de les accompagner voir les palefreniers. J'ai accepté, j'avais besoin de prendre l'air. Ils m'ont tenu au courant de l'avancée de l'enquête qui semblait assez difficile. D'après Ser Edwyd, ce seraient des chevaliers qui auraient dit que la servante m'aurait demandé de la payer pour ses faveurs charnelles... Et bien donc ! Ces chevaliers s'ennuient-ils tellement qu'ils doivent s'occuper en mentant éhontément sur un sujet aussi grave ?
D'après les palefreniers, Ser Al Mullendor serait déjà venu deux fois ici et ce serait lui qui aurait offert une bague luxueuse que portait cette même servante...

De retour dans la chambre, j'ai demandé à Ser Edwyd qui étaient les chevaliers qui auraient menti sur les événements de la nuit dernière. Al Mullendor, comme c'était un hasard... J'ai demandé s'il comptait le confronter mais d'après Ser Edwyd et le seigneur Godric, cela ne pouvait être un comportement de chevaliers... Bien sûr, les chevaliers ne se comportent pas ainsi ! Il suffit de voir Gregor Clegane, Parment Crane, Bayard Norcross et j'en passe. Jusqu'ici, j'ai rencontré plus de chevaliers de ce genre que ceux comme Ser Edwyd...

J'ai passé le reste de la journée dans ma chambre. Je n'ai évidemment pas été invité à table. Même si ma nouvelle cellule était plus confortable, je n'en reste pas moins prisonnier... Je fais finir par croire que je ferai mieux d'avouer un crime que je n'ai pas commis... Les problèmes que j'engrange constamment nuisent à ceux qui m'accompagnent, eux qui devraient s'entraîner au lieu de m'aider...


Jour 25, Mois 2, An 297

Quelle journée inintéressante c'était...

J'ai accompagné le groupe au bourg, à une heure de la résidence Oldflowers. Nous y avons rencontré la sœur de la servante. Elle n'avait aucune information susceptible de nous aider. Au contraire, nous avons compris que Ser Al Mullendor n'était pas à l'origine du problème.

De retour dans ma cage dorée et quelques heures plus tard, le seigneur Barius nous a convoqué. Il nous a fait comprendre que le temps pressait et qu'à défaut de preuve de mon innocence, j'allais être jugé coupable.

Il ne manquait plus que lui... Parment Crane... Le tournoi s'avère de plus en plus... Mouvementé...

Encore une journée productive à mon actif...


Jour 26, Mois 2, An 297

Enfin libre...

On m'a fait demandé. J'ai retrouvé, à la table du seigneur Barius, mes amis, le seigneur Godric et ce qui semblait être le cuisinier. La vérité a enfin éclaté ! Le cuisinier a avoué avoir tué la servante. Il aurait été engagé pour refaire sortir une histoire de bâtard... Il aurait été engagé par Messire Beren ! Je n'arrive pas à y croire... En fait, je n'y crois pas. Il serait trop facile de prendre la parole d'un assassin pour la vérité. Nous en avons déjà fait les frais... Le seigneur s'est alors excusé. Il m'a dit que je serai toujours le bienvenu ici et que je pourrais participer à la prise de décision de la sentence du cuisinier... Cela ne suffisait pas... Et je n'ai pas hésité à le signaler. Le seigneur Barius m'a donc demandé ce qu'il pourrait faire. Je lui ai dit que je lui dirai quand je le saurai.

Plus tard dans la journée, Ser Calon Leygood est arrivé. Ainsi que Ser Alaric Redding et sa sœur, Dame Mylenda. Dès qu'il l'a vue, Alex a changé de posture. Il était vraiment amoureux de cette dame.

Le voir dans cet état me met de bonne humeur et... Je suis aussi quelque peu envieux. Il en a, de la chance !


Jour 28, Mois 2, An 297

Et bien ! Une bonne chose de faite ! Bon débarras !

Les festivités ont commencé assez tôt dans la journée. Nous nous sommes réunis à la place aménagée pour les joutes. Je me retrouve assis parmi toutes les demoiselles... Par les Sept, la journée va être longue...

Le seigneur Barius a fait un grand discours, assez entraînant, il faut l'avouer ! Je me suis inquiété de ne pas voir Alex, par contre... Que lui était-il arrivé ? Au début, je pensais qu'il courtisait Mylenda mais elle était présente dans les tribunes...

Le premier à se lancer était Messire Carillon, qui a brillamment brisé ses trois lances face à Ser Eden Bridges. Ensuite, Ser Edwyd a vaillamment vaincu Ser Al Mullendor. Le seigneur Godric a aussi gagné contre son adversaire. Je suis content de voir qu'ils ont tous réussi à passer le premier tour ! Alex est arrivé un peu plus tard. En un sens, je suis rassuré, il va bien. Mais je me demande ce qui l'a retenu...

Au second tour, Ser Edwyd remporte la joute contre Ser Alaric Redding en le faisant tomber ! Messire Carillon, lui, a cédé la victoire au seigneur Godric.
Puis... Puis est venu le duel entre Ser Eldon Orme et Parment Crane. Lors de la dernière passe, Ser Eldon est tombé... Son cheval a perdu son équilibre et lui a broyé la jambe... Quelle horrible tragédie... On est rapidement venu à son secours mais le domaine Oldflowers ne possède pas de mestre... J'espère que ce n'est pas trop grave...

Au dîner, l'ambiance était froide, morne... Rien d'étrange vu le résultat du dernier affrontement... Je suis resté silencieux... Je n'ai pas ma place dans ce monde-ci : la chevalerie, les combats... Ce n'est pas pour moi tout ça. J'entendais les conversations, ça parlait de l'état de Ser Eldon. Si on ne se dépêchait pas de le soigner, il pourrait en mourir...
Je jetais de temps en temps des coups d’œil vers Messire Carillon. Il tremblait... Mais de colère, pas de peur. Il a prit la parole... Il accusait Parment Crane d'avoir triché, d'avoir attenté volontairement à la vie de Ser Eldon en visant à un endroit interdit... Parment s'est immédiatement offusqué de l'accusation. Messire Carillon tentait de convaincre tout le monde. D'après lui, d'autres avaient vu cette infamie. Alex a fini par appuyer cette accusation, suivi petit-à-petit par d'autres participants. Le seigneur Barius a fini par se prononcer : Parment est disqualifié du tournoi et la rançon est annulé. Ce dernier est parti insultant tous ceux qu'il pouvait. Il nous a offert un spectacle pitoyable... Ça ne m'étonne pas de la part de ce salopard...

Par contre, ce qui m'étonne, c'est qu'on le laisse partir aussi facilement... On a failli me condamner sur des suppositions et des hypothèses, sans aucun preuve formelle. Alors qu'on laisse partir un soi-disant chevalier qui a trahit le code de la chevalerie, preuve en est les nombreux témoins ayant directement assisté à la scène, et insulter le seigneur du domaine où il était invité... Je ne comprends pas... Enfin si, je comprends très bien en fait. Et ça commence à m'énerver...

La nuit s'annonce calme... Mais difficile de m'endormir sereinement...


Jour 1, Mois 3, An 297

Bravo au seigneur Godric !

Le tournoi se poursuivait : Ser Edwyd allait affronter Ser Calon et le vainqueur irait directement affronter le seigneur Godric, propulsé en finale grâce à la disqualification de Parment... Dame Laura lui a donné sa faveur ! Après d'incroyables passes, Ser Calon finit par remporter l'affrontement. Ser Edwyd n'a pas démérité !

C'était donc au tour de la finale !

Le seigneur Godric contre Ser Calon. Le seigneur Godric a demandé les faveurs de Dame Glorel, qui les lui a offertes. Ser Calon a fini désarçonné. Le seigneur Godric est le grand vainqueur du Tournoi du Jasmin !
Le seigneur Barius a fait un grand discours suivi de l'annonce du mariage entre Dame Glorel et le seigneur Godric. Et bien, la fortune lui sourit finalement. Après avoir perdu son frère et son père, il a enfin la possibilité de sourire. Le mariage aura lieu demain.

Il serait impoli de partir maintenant... Je vais devoir patienter un peu plus longtemps avant de rentrer...


Jour 2, Mois 3, An 297

La fête bat son plein. Tout le monde danse, tout le monde rit, tout le monde mange.

Nous avons emmené la mariée à sa chambre de noces suivant les usages.


Jour 3, Mois 3, An 297

Je ne suis pas prêt de rentrer finalement...

Le seigneur Barius a demandé mon avis concernant le cuisinier, Bart. Il proposait de le pendre. J'ai acquiescé malgré les remarques de mes compagnons. Il lui avait promis d'intercéder en faveur du Mur plutôt que la mort.
Je m'en fiche. Ses actes auraient pu me coûter cher, il n'a qu'à en payer le prix fort...

Messire Carillon m'a proposé d'aller à son domaine. Je n'ai pas réussi à refuser... Le seigneur Godric et sa femme nous accompagneront, ainsi qu'Alex et Ser Edwyd.

Il y a toujours une chose que je ne comprends pas... Pourquoi ? Pourquoi le seigneur Godric ne s'occupe pas de son domaine ni de ses gens ?.. Bon, après tout, il fait ce qu'il veut... Qui serais-je pour lui dire qu'une décision vaut mieux qu'une autre ?..
avatar
Callum Grimm

Messages : 101
Date d'inscription : 10/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Episode11 - Le Tournoi du Jasmin... (22/01/17)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum